ARTISTE:

ADAGIO

(FRANCE)
TITRE:

UNDERWORLD

(2003)
LABEL:

NTS

GENRE:

METAL MELODIQUE

TAGS:
Epique, Symphonique, Théatral
""
NOISE (09.10.2003)  
4/5
(3) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Underworld est le deuxième album d’Adagio. Rappelons que ce groupe est l’œuvre quasi exclusive du guitariste français Stephan Forté. Son groupe pratique un heavy métal néo classique à fortes consonances progressives, assez proche des américains de Symphony X. Ajoutons qu’une certaine expérience est apportée au chant en la personne de David Redmann de Pink Cream 69. A la production, on retrouve Dennis Ward, épaulé par Stéphan Forté lui même.

Underworld est composé de huit titres qui dépassent presque tous les 6 minutes. Pour son deuxième album, Adagio mets les petits plats dans les grands en ayant fait appel pour les choeurs à l’ensemble vocal de Lyon. C’est une première pour cette formation qui n’avait jusqu’à maintenant jamais participé à une collaboration de ce genre. Et il faut reconnaître que le résultat est excellent. Dès le premier titre, on entre dans un monde de virtuoses, guitares et claviers étant particulièrement à l’honneur. Le claviériste et pianiste Kévin Codferi se met notamment en évidence dans le titre Chosen déversant un déluge de notes sans lassitude pour l’auditeur.

Classicisme et musique métal se mélangent tout le long d’Underworld. Les chœurs lyonnais (Introïtus/Solvet Saeclum in Favilla) et le chant très chaleureux, proche de Symphony X, font ainsi très bon ménage. A tel point que l’on a parfois l’impression d’écouter une bande originale de film (From my sleep).

Le titre phare de l’album est le morceau éponyme absolument ébouriffant, regroupant de nouveau les chœurs, de magnifiques orchestrations écrites par Forté lui-même et de splendides solos. Les ballades n’ont pas été oubliées et ne dénotent absolument pas de l’ensemble.

Dans un exercice assez difficile comme le métal symphonique, Adagio signe un splendide 2ème album. Certes certains pourront être rebutés par les déluges de notes mais le résultat n’est jamais stérile et sert parfaitement la musique. Il faut louer le talent de Stéphan Forté et souligner encore la belle performance de Redmann au chant. On effectue ainsi un beau voyage musical offert par un sérieux espoir de la scène heavy métal contemporaine.


Plus d'information sur http://www.adagio-online.com/





LISTE DES PISTES:
01. Next Profundis
02. Introïtus/solvet Saeclum In Favilla
03. Chosen
04. From My Sleep… To Someone Else
05. Underworld
06. Promises
07. The Mirror Stage
08. Niflheim

FORMATION:
David Readman: Chant
Dirk Bruinenberg: Batterie
Franck Hermanny: Basse
Kevin Codfert: Claviers
Stephan Forté: Guitares
   
(3) AVIS DES LECTEURS    
PROGPOWER
09/12/2010
130
  0 0  
4/5
Pas du tout d'accord avec Keith Wakeman ! Adagio et Symphony X n'ont pas du tout le même son ! Symphony X est beaucoup plus dans l'épique niveau atmosphère contrairement à Adagio qui, je trouve, est plutôt dans une atmosphère beaucoup plus sombre, parfois inquiétante voire gothique !
A part ça c'est un album d'une très grande classe, avec des arrangements très soignés qui donne une très grande profondeur à la musique d'Adagio, sans parler de Stephan Forté et son excellent jeu néo-classique !
Pour moi surement un des meilleurs albums de Metal Symphonique/Néo-Classique !

8.5/10

KEITH_WAKEMAN
21/08/2007
  0 0  
2/5
6-
Pas de doute, Adagio est le clone Français de Symphony X. Le talent est bien présent avec des claviers classiques du plus bel effet et des guitares sauvages parfaitement domptées. Mais pour me séduire, encore eut il fallu que la composition assassine soit au rendez vous, ce qui n'est pas vraiment le cas en ce qui me concerne...
Pour Fan du groupe sus-cité.

INNUENDO
21/08/2007
65
  0 0  
4/5
Excellent album, il n'y a pas grand chose a ajouter à la chronique de noise, dès les premières notes de l'album on pense à Symphony x . Le claviériste est impressionnant, surtout au piano sur Next profundis, et la section basse/batterie est extraordinaire de précision notament sur des breaks parfois très difficiles comme dans le titre From my sleep...to someone else. Quand à Stephan Forte, c'est un génie, surtout au niveau des compositions qui sont très complexes (il a écrit tout l'album !!!) et il nous offre quelques beaux solos de guitare. Il faut plusieurs écoutes pour donner un avis précis de cet album somptueux et pleins de détails, les amateurs du style seront ravis.

Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
3.5/5 (4 avis)
STAFF:
3.4/5 (7 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
ADAGIO REVIENT A LA VIE SUR MUSIC WAVES!
DERNIERE INTERVIEW
ADAGIO (26 JUIN 2017)
Music Waves à la rencontre de Stephan Forte qui a réveillé Adagio après un long sommeil afin d'évoquer le magnifique nouvel album "Life".
 
AUTRES CHRONIQUES
THE URBANE: Glitter (2003)
ROCK -
ANATHEMA: A Natural Disaster (2003)
ROCK ATMOSPHERIQUE - Dans la continuité de son prédécesseur, "A Natural Disaster" mélange douceur et volupté à la nervosité et l'agressivité.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ADAGIO
ADAGIO_Life
Life (2017)
5/5
3/5
AUTRE LABEL / METAL MELODIQUE
ADAGIO_Archangels-In-Black
Archangels In Black (2009)
3/5
2.5/5
LISTENABLE RECORDS / METAL MELODIQUE
ADAGIO_Dominate
Dominate (2006)
3/5
3/5
REPLICA / HEAVY METAL
ADAGIO_Sanctus-Ignis
Sanctus Ignis (2001)
2/5
4/5
SPV STEAMHAMMER / METAL MELODIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022