ARTISTE:

MAGNUM

(ROYAUME UNI)
TITRE:

INTO THE VALLEY OF THE MOON KING

(2009)
LABEL:

SPV STEAMHAMMER

GENRE:

HARD ROCK MELODIQUE

TAGS:
FM
"Encore une nouvelle perf' de la bande à Catley"
LYNOTT (05.06.2009)  
4/5
(1) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Groupe mythique s’il en est, Magnum, au même titre qu’un UFO ou un Journey, est une formation qui traverse l’histoire du Hard Rock Mélodique depuis de nombreuses années. Ce long chemin, jalonné d’œuvres hautes en couleur comme "The Eleventh Hour", "Chase The Dragon", "On A Storyteller’s Night" et "Wings Of Heaven", a également été parsemé de quelques nids de poule où le carrosse a quelque peu cahoté. Non pas que ces plus quelconques productions de leur foisonnante discographie aient été des ratages mémorables, mais tout de même "Vigilante", "Brand New Morning" et "Rock Art" ne furent pas des opus révolutionnaires. Pourtant, ce groupe anglais est immense, de part sa longévité (31 ans de bons et loyaux services depuis le premier opus !) qui le classe parmi les dinosaures du genre, mais également grâce à l’assiduité dont ses membres ont toujours fait preuve et dans la volonté d’imprégner chacun de leurs morceaux d’un chatoiement mélodique bien à eux. Enfin, nous n’oublierons pas ici de citer leurs mémorables pochettes (merci Monsieur Matthews), élément qui participe souvent à la construction des légendes du Rock.

Alors, que vaut ce "Into The Valley Of The Moonking", 14ème album studio des britanniques ? Hé bien, puisque nous sommes à quelques jours des élections européennes, je vais vous proposer d’aborder la chronique des titres de cet album façon bulletin dans l’urne. Voici donc un titre à titre, une fois n’est pas coutume.

- "All My Bridges" évoque "Just Like An Arrow" sur "On A Storyteller’s Night". Bien entendu, on ne peut que secouer ce qui nous reste de tignasse. Je vote pour.
- "Take Me To The Edge" possède des couplets vraiment aguicheurs, tant annonciateurs d’un refrain de la même teneur que celui-ci déçoit. Le côté monolithique de la mélodie lasse assez rapidement, je m’abstiens.
- "The Moon King" nous rappelle l’ambiance de "The Eleventh Hour", mêlant le sombre et le lumineux. La voix magnifique de Catley (mais de quel breuvage inonde-t-il ses cordes vocales pour qu’elles ne prennent pas une ride ?!) transporte magiquement à la manière d’un conte les lignes mélodiques de ce sensationnel morceau. Le passage instrumental vient parfaire de manière passionnante ce petit bijou. Je vote pour.
- "Noone Knows His Name" flirte avec l’esprit du fabuleux album du passé que fût "Chase The Dragon". Les claviers de Stanway parsèment le titre d’envols qui transportent l’auditeur vers une sorte de plénitude auditive. Je vote pour.
- "In My Mind’s Eye" nous propose un rythme un tantinet trop linéaire. Le passage instrumental, qui ne fait que reproduire la mélopée lancinante n’apporte pas le bol d’air qui aurait pu redresser la barre. Je vote contre.
- "If I Ever Lose My Mind" mérite une médaille tant il aurait pu se glisser dans le susnommé "Chase The Dragon" tant apprécié. Cette voix nous fait rajeunir de 27 ans ! Je vote pour.
- "Time To Cross The River", qui, curieusement, comporte quelques manifestations d’un public, nous entraîne dans un mid-tempo qui porte l’empreinte caractéristique des Anglais. Le solo acoustique de Clarkin déclenche le grand frisson. Je vote pour.
- Apposons sur "A Face In The Crowd" l’étiquette ‘ballade' et faisons silence pour profiter du transport en 1ère classe ‘rêverie’ que nous propose la bande à Catley, ce dernier associé à Clarkin porte le morceau à bout de bras. Je vote pour.
- "Feels Like Treason" accélère le tempo, la guitare nous montre le chemin sur lequel Clarkin nous donne l’impression de chevaucher, guerriers en armure d’un royaume disparu, des montures fantastiques issues d’un temps lointain. Je vote pour.
- "Blood On Your Barbed Wire Thorns" surprend par son côté Hard-Bluesy (AC/DC qui aurait chapardé un piano !...moyen le rendu tout de même…) tout au long de ses deux premiers tiers pour s’achever sur une dernière partie instrumentale (toute en opposition) de grande beauté. Je m’abstiens.
- "Cry To Yourself" assène une mélodie tonitruante à laquelle on ne peut résister. Clarkin est encore prépondérant dans la réussite de ce morceau. Je vote pour.

Les votes sont clos, ouvrons les urnes et dépouillons. Monsieur le Président du bureau de vote, annoncez je vous prie les résultats : « Avec huit voix pour, une voix contre et deux abstentions, "Into The Valley Of The Moonking" est élu à la majorité et peut donc être labellisé ‘‘Bon Album’’ de Magnum ».


Plus d'information sur http://www.magnumonline.co.uk/





LISTE DES PISTES:
01. Intro — 1:30
02. Cry To Yourself — 4:40
03. All My Bridges — 4:41
04. Take Me To The Edge — 4:17
05. The Moon King — 6:16
06. No One Knows His Name — 4:32
07. In My Mind's Eye — 5:42
08. Time To Cross That River — 5:17
09. If I Ever Lose My Mind — 4:19
10. A Face In The Crowd — 6:24
11. Feels Like Treason — 3:32
12. Blood On Your Barbed Wire Thorns — 6:57

FORMATION:
Al Barrow: Basse
Bob Catley: Chant
Harry James: Batterie
Mark Stanway: Claviers
Tony Clarkin: Guitares
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
METALNATURE
07/06/2009
  0 0  
4/5
Voilà, j'ai voté pour, un bon cru en Magnum, cela ne se refuse pas. Pas grand chose à ajouter à la chro de lyly, du hard mélodique recherché mais sans lourdeur, pas ampoulé pour un sou. Des mélodies qui s'incrustent, et cette voix, cette voix à laquelle on ne peut qu'apporter la nôtre.
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4.5/5 (2 avis)
STAFF:
4/5 (5 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
MAGNUM: Sortie d'une compilation en janvier
 
AUTRES CHRONIQUES
OUTRE MESURE: Abacadaë (2009)
JAZZ -
PENDRAGON: Kowtow (1988)
ROCK PROGRESSIF - Loin du style qui fera sa renommée, Pendragon délivre avec "Kowtow" un des ses disques les plus faibles.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT MAGNUM
MAGNUM_The-Serpent-Rings
The Serpent Rings (2020)
5/5
4.3/5
SPV STEAMHAMMER / HARD ROCK MELODIQUE
MAGNUM_Lost-On-The-Road-To-Eternity
Lost On The Road To Eternity (2018)
4/5
4.3/5
SPV STEAMHAMMER / HARD ROCK MELODIQUE
MAGNUM_Sacred-Blood-Divine-Lies
Sacred Blood Divine Lies (2016)
4/5
4.3/5
SPV STEAMHAMMER / HARD ROCK MELODIQUE
MAGNUM_Escape-From-The-Shadow-Garden
Escape From The Shadow Garden (2014)
4/5
4/5
SPV STEAMHAMMER / HARD ROCK
MAGNUM_On-The-13th-Day
On The 13th Day (2012)
4/5
5/5
SPV STEAMHAMMER / HARD ROCK MELODIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021