GROUPE/AUTEUR:

SLOUGH FEG

(ETATS UNIS)

TITRE:
APE UPRISING (2009)
LABEL:
CRUZ DEL SUR MUSIC
GENRE:
HEAVY METAL

""
NOISE - 12.06.2009 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Slough Feg est un groupe américain formé en 1990, sous le nom de The Lord Weird Slough Feg, qui sort avec « Ape Uprising » son septième album, et le deuxième depuis que le groupe a choisi de raccourcir son nom.

Sloug Feg propose un heavy metal classique à tendances power avec un aspect épique hérité des maîtres du genre que sont Manilla Road et Judas Priest, auquel a été ajoutée une pincée de folk et de doom. Au niveau du son, le groupe s’est doté d’une production très typée années 80, assez rugueuse et ajoutant un certain côté vintage du meilleur effet.

Sur les courtes 37 minutes que dure Ape Uprising, on n’a pas l’occasion de s’ennuyer tant l’énergie du groupe est communicative. Le disque, à l’image de sa pochette, reprend souvent le thème des singes même si le disque n’est pas un concept album à proprement parler.

Des 8 titres du disque, on retiendra particulièrement The hunchback of notre doom, qui comme son nom l’indique, voit le groupe partir vers des rivages doom et très Black Sabbathiens dans le ton. Le résultat est en tout cas très bon, lourd, avec un riff puissant et même si ce genre de titre est assez surprenant pour le groupe, celui-ci s’en sort avec les honneurs.

Par la suite, Slough feg accélère le rythme et retrouve des accents plus habituels avec tout d’abord le court et heavy Overborn qui met bien avant le chant épique de Mike Scalzi puis avec le formidable titre éponyme, qui, sur plus de 10 minutes, se montre très inspiré en étant heavy et épique, à la manière d’un Manilla Road des grands jours. Sa partie centrale instrumentale est absolument imparable et le chant très expressif à la fois aigu et crié fait des merveilles.

Par la suite, le groupe propose de très bons titres, à la fois heavy et speed, dont on retiendra en particulier White cousin, aux forts aspects folk avec un beau riff acoustique ou le titre final Nasty Hero, très efficace avec une excellente ligne de basse.

Ce septième album est donc une belle réussite pour qui apprécie ce genre de heayv métal purement américain. Il pourra sans doute apparaitre daté mais il possède un charme et une fraicheur incomparable, loin des effets modernes arrangés en studio. Un incontournable pour certains, un dispensable pour d’autres.

Plus d'information sur http://www.sloughfeg.com/



GROUPES PROCHES:
JUDAS PRIEST, MANILLA ROAD, SERPENT THRONE, CANDLEMASS, IRON MAIDEN

LISTE DES PISTES:
01. The hunchback of notre doom (04:47)
02. Overborn (02:53)
03. Ape uprising (10:02)
04. Simeon manifesto (04:09)
05. Shakedown at the 6 (03:51)
06. White cousin (03:09)
07. Ape outro (03:17)
08. Nasty hero (05:25)


FORMATION:
Adrian Maestas: Basse
Angelo Tringali : Guitares
Harry Cantwell : Batterie
Mike Scalzi : Chant / Guitares


TAGS:
80's, Epique
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC SLOUGH FEG
NOTES
- /5 (0 avis) 3.3/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
D.A.D: Scare Yourself (2005)
HARD ROCK
 
CHRONIQUE SUIVANTE
CLAY WITHROW: Dissonance Rising (2007)
METAL PROGRESSIF
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SLOUGH FEG
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020