GROUPE/AUTEUR:

SUICIDE SILENCE

(ETATS UNIS)

TITRE:
NO TIME TO BLEED (2009)
LABEL:
CENTURY MEDIA RECORDS
GENRE:
METALCORE

""
REDDUST - 13.07.2009 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Les plus âgés d'entre nous se rappellent avoir pris de plein fouet la N.W.O.B.H.M. (New Wave Of British Heavy Metal). Ce mouvement musical porté par des groupes aussi prestigieux qu'Iron Maiden, Def Leppard, Saxon et même Tank et Venom, prit son essor à la toute fin des années 70 et se développa au début des années 80.
En réaction à cette vague britannique, on se prit en pleine tronche la vague américaine de la N.W.O.A.H.M. avec des groupes comme Pantera ou Machine Head pour ne citer que les plus prestigieux. Aujourd'hui, cette vague américaine est toujours animée par des groupes ayant déjà de la bouteille comme Lamb Of God, Dillinger Escape Plan ou System Of A Down et des groupes plus "jeunes" dont fait indubitablement partie Suicide Silence. La notion de heavy métal étant devenu désuète, mieux vaut dorénavant évoquer la New Wave Of American Metal.

"The Cleansing", premier album de Suicide Silence paru en 2007, et non dénué de petits défauts, avait connu, à juste titre, un franc succès, l'album réalisant même un petit exploit en se vendant à plus de 70 000 exemplaires rien que dans son pays d'origine. C'est donc avec "No Time To Bleed" que le groupe californien de Riverside aborde le difficile cap du second opus, d'autant qu'il se doit de confirmer la première bonne impression.

Pour cette occasion, le groupe a condensé son propos pour se recentrer sur l'essentiel, gommant au passage un des principaux défauts de "The Cleansing", à savoir un album trop long. Ici, Suicide Silence nous assène juste 11 titres pour un peu moins de 38 minutes. Ras le bol des albums gavés de désagréables et pernicieux remplissages, le groupe se met un atout de plus pour gagner en efficacité de persuasion. Reste que cet atout se révèle au final bien inutile tant le groupe nous balance un deathcore maîtrisé du début à la fin. "No Time To Bleed" est ce qu'il ne paraît pas vraiment au premier abord, à savoir tout simplement une petite tuerie.

Alors bien sûr cela cogne, cela hurle, cela accélère, puis cela ralentit sérieusement pour mieux de nouveau repartir au décrassage. Tout cela est un peu usant physiquement, mais il faut reconnaître à Suicide Silence sa force de nous promener sans que nous ne puissions lui opposer aucune résistance. Certes, la base du tout est plutôt conventionnelle, mais ces californiens-là ont ce petit truc en plus qui font les maxima.

Le groupe s'y entend pour saupoudrer son deathcore de différentes petites couches et de petits effets enrichissants. On trouve une petite touche d'indus sur le titre atomisateur d'ouverture "Wake-Up" et sur le titre "Smoke", un fond quelque peu inquiétant sur "Lifted", ou une perle sonore mélodique quelque peu oppressante "And Then She Bled". Quant au titre "Wasted", agréable instrumental très mid-tempo, sur fond de dialogues, il nous permet momentanément de reprendre notre souffle.

Avec "No Time To Bleed" Suicide Silence passe le cap du deuxième album haut la main. Le groupe réussit le pari de nous proposer un album enragé bien meilleur que son prédécesseur. Les fans de la première heure vont se délecter. Quant aux autres, voilà un album de deathcore vivement conseillé à ceux qui ne font pas de crises d'urticaire à la simple évocation de la nouvelle vague de métal américain.

Plus d'information sur http://www.suicidesilence.net



GROUPES PROCHES:
IT DIES TODAY, THE BLACK DAHLIA MURDER, THE RED CHORD, WHITECHAPEL, THE RED SHORE, DESPISED ICON

LISTE DES PISTES:
01. Wake Up - 3:48
02. Lifted - 4:08
03. Smoke - 3:08
04. Something Invisible - 2:57
05. No Time To Bleed - 2:22
06. Suffer - 3:55
07. And Then She Bled - 4:04
08. Wasted - 4:04
09. Your Creations - 3:13
10. Genocide - 3:59
11. Disengage - 2:17


FORMATION:
Alex Lopez: Batterie
Chris Garza: Guitares
Dan Kenny: Basse
Mark Heyemun: Guitares
Mitch Lucker: Chant


TAGS:
Chant éraillé, Chant hurlé
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC SUICIDE SILENCE
DERNIERE ACTUALITE
SUICIDE SILENCE: You Can’t Stop Me
Toutes les actualités sur SUICIDE SILENCE
NOTES
- /5 (0 avis) 3.7/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
GREEN DAY: 21st Century Breakdown (2009)
ROCK
 
CHRONIQUE SUIVANTE
SIMAK DIALOG: Demi Masa (2009)
JAZZ
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SUICIDE SILENCE
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020