GROUPE/AUTEUR:

KORITNI

(AUSTRALIE)

TITRE:
LADY LUCK (2007)
LABEL:
BAD REPUTATION
GENRE:
HARD ROCK

""
LOLOCELTIC - 30.06.2009 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Malgré un départ sur les chapeaux de roue, l’aventure Green Dollar Colour a tourné court, et Anthony De Lemos a quitté le navire. Mais Lex Koritni n’est pas le genre de bonhomme à laisser tomber et il décide de continuer seul. Tout d’abord, il assure les dates de la tournée prévue sous le nom de Green Dollar Colour / Koritni, avant de ne plus garder que son patronyme. Entouré de jeunes loups aussi talentueux que décidés, Koritni est donc né et poursuit l’histoire là où Green Dollar Colour l’avait laissée avec ce « Lady Luck » comme premier témoignage.

Porté par l’organe vocal de feu de son leader, le combo ne se pose pas de questions et nous balance un Rock-Hard-Bluesy aux racines fortement ancrées en Australie, terre d’origine de 4 des 5 membres de Koritni. En effet, Lex s’est à nouveau acoquiné avec un guitariste français en la personne d’Eddy Santacreu, jeune six-cordiste talentueux qui nous démontre rapidement son art du riff et du solo bien senti. Mais revenons-en à l’Australie, terre des ancêtres de Koritni, parmi lesquels nous trouverons, sans surprise, AC/DC dont le jeune quintet a bien appris la recette du Boogie-Hard-Rock-Bluesy, et dont il nous sert quelques petites pépites avec les groovy « Red Light Joint » et « Highway Dream » ou le tube en puissance « Lady Luck », titre éponyme. Jimmy Barnes est l’autre monstre sacré de l’île continent qui vient à l’esprit à l’écoute de cet album. En effet, bien qu’ayant également quelques accents de Steven Tyler, la voix de Lex est très proche de celle du légendaire chanteur de Cold Chisel, à la fois puissante et chargée d’émotion, et nourrie à la bière et au Jack Daniels.

Puissance, efficacité et bonne humeur sont les maîtres mots de ce « Lady Luck » qui enchaîne les titres de qualité. Nous regretterons cependant un léger ventre mou en milieu d’album, non pas que les titres soient de mauvaise qualité, mais essentiellement dû à un petit défaut de linéarité dans les tempos. Il faut également dire que les premiers morceaux nous mettent rapidement à genou avec leurs refrains accrocheurs, et leurs riffs punchy et groovy. Comme la fin d’album est également de grande qualité avec un « Starving Fast » hyper entraînant, la reprise survitaminée du « Got To Get You Into My Life » des Beatles, et le Heavy-Blues-Rock d’un « Ain’t No Love Song » doté de 2 excellents soli, ce léger défaut est vite oublié.

Bien que légèrement en retrait par rapport à la bombe qu’avait représenté l’album éponyme de Green Dollar Colour, ce « Lady Luck » impose cependant Koritni sur le devant de la scène. Et si Lex est à la fois le principal compositeur, ainsi que le producteur de cet album, il n’empêche pas pour autant d’apercevoir les fondations d’un groupe déjà soudé, et qui sait assurer sans se prendre au sérieux. La vidéo de « Heaven Again » jointe à cette chronique vous le démontrera. Il y a d’ailleurs fort à parier que des pointures telles que Mike Fraser (AC/DC, Aerosmith, Mötley Crüe, etc…) et George Marino (Metallica, Guns N’Roses, etc…), n’auraient pas pris le risque de participer à une aventure qui n’aurait pas eu le niveau suffisant pour attirer leur attention. Voici donc un groupe dans lequel nous fondons beaucoup d’espoirs et dont nous attendons la confirmation avec impatience.

Plus d'information sur http://www.koritni.com/



GROUPES PROCHES:
THE ANGELS, COLD CHISEL, BARBE-Q-BARBIES, JIMMY BARNES, BULLET, AC/DC, WHITE FLAME, GIVRY, BILLY IDOL, STROKER ACE

LISTE DES PISTES:
01. Red Light Joint - 4:25
02. Under The Overpass - 3:14
03. Heaven Again - 4:01
04. Highway Dream - 3:17
05. Never Say Goodbye - 2:53
06. Sick Again - 3:54
07. Not Your Man - 3:39
08. I See The Light - 3:11
09. Starving Fast - 3:05
10. Lady Luck - 3:14
11. Got To Get You Into My Life - 3:03
12. Ain't No Love Song - 5:47


FORMATION:
Chris Brown: Batterie
Eddy Santacreu: Guitares
Lex Koritni: Chant
Luke Cuerden: Guitares / Claviers
Matt Hunter: Basse


TAGS:
Chant éraillé, Accessible / FM, Bluesy, Old School
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC KORITNI
DERNIERE ACTUALITE
KORITNI ROULE ET AMASSE LA MOUSSE SUR MUSIC WAVES!
Toutes les actualités sur KORITNI
DERNIERE INTERVIEW
Entretien avec le hard-rocker Lex Koritni autour du nouvel album de la formation australienne, "Rolling", paru cet été

NOTES
- /5 (0 avis) 3.3/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
OLD MAN'S CHILD: Slaves Of The World (2009)
BLACK METAL
 
CHRONIQUE SUIVANTE
BLANK MANUSKRIPT: Tales From An Island - Impressions From Rapa Nui (2008)
ROCK PROGRESSIF
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT KORITNI
KORITNI_Rolling
Rolling (2018)
3/5
-/5
VERYCORDS / HARD ROCK
KORITNI_Night-Goes-On-For-Days
Night Goes On For Days (2015)
4/5
-/5
VERYCORDS / HARD ROCK
KORITNI_Alive--Kicking
Alive & Kicking (2013)
4/5
-/5
VERYCORDS / HARD ROCK
KORITNI_Welcome-To-The-Crossroads
Welcome To The Crossroads (2012)
5/5
2/5
VERYCORDS / HARD ROCK
KORITNI_No-More-Bets
No More Bets (2010)
4/5
-/5
BAD REPUTATION / HARD ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020