.
.
GROUPE/AUTEUR:

GREAT WHITE

(ETATS UNIS)

TITRE:
GREAT ZEPPELIN - A TRIBUTE TO LED ZEPPELIN (1999)
LABEL:
CAPITOL
GENRE:
HARD ROCK

""
ZOSO - 12.10.2009 - (1) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Led Zeppelin est l'un des groupes les plus repris au monde. Rien que pour 'Stairway to Heaven', il existe des centaines de versions différentes, comme autant d'artistes touchés au point de se livrer à l'exercice périlleux de la réinterprétation. S'il est donc légitime qu'un groupe de hard rock sorte un live constitué uniquement de tout cet héritage, cela devenait carrément indispensable pour Great White, et vous allez comprendre pourquoi...

Voilà, je n'ai pas le courage de vous balader toute la chronique, alors je vous le dis tout net : Jack Russell n'est pas seulement une race de chien mais aussi Robert Plant. En effet, M. Russell, chanteur de Great White, possède un timbre ressemblant à s'y méprendre à celui du mythique chanteur. Timbre, flegme, la copie est presque parfaite (allez, peut-être un minuscule accent qui traine et un certain manque de puissance comparé au maitre). Rien que pour ça, ce live vaut son pesant de cacahuètes : il s'agit tout simplement du concert de Led Zep le plus crédible depuis eux-mêmes.

Niveau interprétation, tout le monde est en place. Sans jamais chercher la surenchère, les musiciens se contentent de reproduire le génial travail. Regrettons tout de même un certain manque de groove sur 'D'yer Maker' par exemple de la part d'une section rythmique autrement très appliquée. La sobriété de la guitare est particulièrement appréciable. En effet, plutôt que de chercher à imiter Page en live, c'est presque un travail de studio qui est effectué ici, avec professionnalisme. Great White évite là un écueil non négligeable et s'attire la sympathie de l'auditeur pour un set de petites perles sonores. Il faut dire que la sélection des morceaux est presque parfaite. Sans parler de raretés en live ('In The Light', 'All My Love', 'When The Levee Breaks'...) à moins de taper dans les bootlegs, tous les titres présentés ici sont d'excellents morceaux que Great White s'approprie sans problème, très naturellement.

Inutile de déblatérer des heures, ce disque atteint sans aucun problème une qualité très satisfaisante. Mêlant une interprétation sans failles et une set list imparable, ce live à tout pour plaire aux fans de Led Zep comme aux autres. Et si le travail de Great White n'est pas la raison principale de cette qualité, ils ont au moins le mérite de ne pas tomber dans les différents travers possibles lors d'une telle entreprise et de délivrer une galette chaudement recommandable.

Plus d'information sur https://www.facebook.com/greatwhiteofficial/



GROUPES PROCHES:
MASSIMO IZZIZZARI, BAI BANG, SLAVE TO THE SYSTEM, HIGHWAY, UFO, GIVRY, MASS, F.E.A.S.T., MILLION DOLLAR RELOAD, HELL IN THE CLUB

LISTE DES PISTES:
01. In The Light - 06:06
02. Living, Loving Maid (she's Just A Woman) - 03:30
03. Ramble On - 05:11
04. Since I've Been Loving You - 06:44
05. No Quarter - 08:02
06. Tangerine - 03:05
07. Going To California - 04:13
08. Thank You - 04:37
09. D'yer Maker" - 04:44
10. All My Love - 06:12
11. Immigrant Song" - 02:21
12. When The Levee Breaks - 06:51
13. The Rover - 06:00
14. Stairway To Heaven - 08:35


FORMATION:
Audie Desbrow: Batterie
Jack Russell: Chant
Mark Kendall: Guitares
Michael Lardie: Claviers
Sean Mcnabb: Basse


TAGS:
Live, Chant aigu, Chant éraillé, Reprises, 70's, Bluesy, Groovy
 
 
(1) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
PETER HACKETT - 12/10/2009 -
0 0
4/5
Habituellement, je ne suis pas très bon public pour les reprises, qu'elles soient de Led Zep ou de Genesis (les deux groupes en haut de mon Panthéon), mais cette performance du "Grand Blanc" m'a littéralement laissé sans voix lorsque je l'ai découverte. Sans doute la meilleure reprise de mon dirigeable préféré.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC GREAT WHITE
DERNIERE ACTUALITE
GREAT WHITE: Sortie d'un Live avec Mitch Malloy au chant
Toutes les actualités sur GREAT WHITE
NOTES
4/5 (1 avis) 3.5/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
ALICE IN CHAINS: Black Gives Way to Blue (2009)
HEAVY METAL Musique moderne aux senteurs d’antan, ce « Black Gives Way to Blue » atteint les sommets du genre.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
AUTUMNBLAZE: Perdition Diaries (2009)
BLACK METAL
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT GREAT WHITE
GREAT-WHITE_Full-Circle
Full Circle (2017)
3/5
-/5
AUTRE LABEL / HARD ROCK
GREAT-WHITE_Elation
Elation (2012)
3/5
3/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK
GREAT-WHITE_Rising
Rising (2009)
3/5
-/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK
GREAT-WHITE_Back-To-The-Rhythm
Back To The Rhythm (2007)
4/5
4.5/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK
GREAT-WHITE_Can-t-Get-There-From-Here
Can't Get There From Here (1999)
3/5
4.5/5
COLUMBIA / ROCK
 
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020