ARTISTE:

THE BLACK CROWES

(ETATS UNIS)
TITRE:

LIVE AT THE GREEK (WITH JIMMY PAGE)

(2000)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

HARD ROCK

TAGS:
Bluesy, Chant éraillé, Groovy, Live, Old School, Reprises
""
ZOSO (23.07.2009)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Nous le savions déjà, les Black Crowes sont d'indécrottables fans rétros des années 70 et de son blues gras et jouissif. Depuis qu'ils se sont rendus compte que sur le calendrier, les années 70 s'arrêtent dès le premier Janvier 1980, les Black Crowes s'obstinent à lutter contre ce coup du sort avec musique et look ouvertement rétro. En 2000, peut-être un peu inspirés par leurs collègues requins (Great White), ils décident de ressusciter Led Zeppelin. Rien de moins.

Pour ce faire, ils parviennent à organiser deux soirs de suite avec ... Jimmy Page. Le guitariste, pas avare de recyclage sur les titres de son dirigeable, apporte donc une crédibilité toute particulière à l'entreprise. Ce sont donc trois guitaristes qui s’attaqueront ce soir là à une sélection appétissante de morceaux de Led Zeppelin, ainsi que de vieux blues (notamment le "Woke Up This Morning" de BB King et "Shake Your Money Maker", vieux standard qui inspira au groupe le titre de leur premier opus). Pour des raisons contractuelles, aucun de ces morceaux des Black Crowes joués ces soirs là ne pourront être intégrés sur le CD.

C'est ainsi une avalanche de hits qui s'abat. L'esprit résolument blues du tout permet à un Page très en forme de dominer les débats avec aisance. Le prodige lance solo sur solo, sans faute de goût, et avec la même envie que s'il jouait dans son propre groupe. Lorsqu'il envoie de la rythmique, sa guitare tranche dans le vif avec une puissance jamais démentie. Il distribue avec mansuétude les temps de paroles aux deux guitaristes des Crowes qui se sentent un peu petit pour le coup. Dès qu'ils sortent un petit peu de leur rôle de 'backing band', ils sont immédiatement phagocytés par le légendaire sorcier.

Encore derrière, ça joue plutôt pas mal. Le batteur, Steve Gorman, s'en sort particulièrement bien, avec un jeu subtil et bien frappé, qui ne cherche pas la compétition avec Bonham. Car les noms des ex-Zeppelin sont dans toutes les têtes. Et si Gorman assume son rôle avec honneur, Sven Pipien rencontre plus de difficulté. Malgré de très jolies lignes de basses, dont la finesse respecte tout à fait l'esprit original, le bassiste manque parfois de puissance et de groove, et ne parvient donc pas à faire oublier le nom de John Paul Jones. Pour le reste, les claviers et piano sont tout à fait dans l'esprit, ajoutant une dimension très 60's qui colle à merveille aux morceaux les plus vieux ('Sloppy Drunk').

Une petite réserve, toutefois, concernant le chant de Chris Robinson. Dans son genre, le vocaliste des Crowes s'en sort pas mal, avec un timbre râpeux qui a son charme. Malheureusement, il manque de puissance sur certains titres de Led Zep. C'est particulièrement flagrant sur 'Your Time Is Gonna Come' et 'You Shook Me', et cela gâche un peu le plaisir au détour d'un ou deux autre titres. Dommage, mais n'est pas Plant qui veut.

La somme de tout cela donne quelque chose de plutôt positif. Globalement bien interprété, ce live cumule le plaisir de revivre des titres de Led Zeppelin dans une ambiance proche de celle de l'époque et celui d'entendre jouer Jimmy Page sur des vieux standard (il est éblouissant sur 'Woke Up...' et 'Sloppy Drunk', entre autres). Deux choses non négligeables.


Plus d'information sur http://www.blackcrowes.com/





LISTE DES PISTES:
101. Celebration Day - 03:42
102. Custard Pie - 05:18
103. Sick Again - 04:34
104. What Is And What Should Never Be - 05:26
105. Woke Up This Morning - 04:14
106. Shapes Of Things - 03:09
107. Sloppy Drunk - 06:05
108. Ten Years Gone - 06:30
109. In My Time Of Dying - 09:34
110. Your Time Is Gonna Come - 06:02
201. The Lemon Song - 08:59
202. Nobody's Fault But Mine - 06:41
203. Heartbreaker - 05:50
204. Hey Hey What Can I Do - 03:30
205. Mellow Down Easy - 05:20
206. Oh Well - 04:10
207. Shake Your Moneymaker - 04:25
208. You Shook Me - 08:25
209. Out On The Tiles - 03:39
210. Whole Lotta Love - 05:34

FORMATION:
Audley Freed: Guitares
Chris Robinson: Chant
Eddie Harsch: Claviers
Jimmy Page: Guitares
Rich Robinson: Guitares
Steve Gorman: Batterie
Sven Pipien: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3.4/5 (5 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
THE BLACK CROWES en concert à Paris en octobre
 
AUTRES CHRONIQUES
PANTERA: Reinventing The Steel (2000)
HEAVY METAL - Fortement décrié à sa sortie, "Reinventing the Steel" est pourtant le testament rêvé pour Pantera, un groupe qui est depuis entré dans la légende pour ne plus jamais en sortir.
HELLOWEEN: The Time Of The Oath (1996)
HEAVY METAL -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT THE BLACK CROWES
THE-BLACK-CROWES_Before-The-Frost-…-Until-The
Before The Frost … Until The Freeze (2009)
5/5
-/5
AUTOPRODUCTION / ROCK
THE-BLACK-CROWES_Warpaint
Warpaint (2008)
4/5
-/5
SONY BMG / ROCK
THE-BLACK-CROWES_The-Lost-Crowes
The Lost Crowes (2006)
3/5
-/5
AMERICAN RECORDINGS / ROCK
THE-BLACK-CROWES_Lions
Lions (2001)
3/5
-/5
AUTOPRODUCTION / ROCK
THE-BLACK-CROWES_By-Your-Side
By Your Side (1998)
3/5
-/5
COLUMBIA / ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021