GROUPE/AUTEUR:

SLAYER

(ETATS UNIS)

TITRE:
CHRIST ILLUSION (2006)
LABEL:
SONY BMG
GENRE:
THRASH

""
VAL - 22.07.2009 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Remis en selle après un God Hates Us All ironiquement salvateur, Slayer a pris le temps de confirmer ce regain d’énergie. En effet, presque 5 ans s’écoulent avant que le groupe ne retrouve le chemin du studio. Un break nécessaire à la conception de cette bombe thrash qu’est Christ Illusion.

Une bombe – c’est le mot. On savait que le retour de Dave Lombardo, en 2002, avait permis à Slayer de renouer avec une inspiration fluctuante depuis de nombreuses années, notamment chez Kerry King, et il était logique de s’attendre à un excellent album. Mais il eût été pour le moins présomptueux d’imaginer recevoir une telle gifle ! De la première à la dernière seconde, Christ Illusion est un album monstrueux, à l’intensité permanente. « Flesh Storm », qui ouvre le bal, donne la couleur d’emblée avec un riff cataclysmique à s’en démettre les cervicales.

Tantôt d’une lourdeur apocalyptique (« Skeleton Christ », « Catatonic »), tantôt plus frénétiques qu’un combat de pittbulls (« Catalyst », « Consfearacy »), les morceaux sont d’une noirceur incroyable, même pour Slayer, et servis par une production moderne et phénoménale. Clair, puissant, équilibré, le son est tout bonnement le meilleur jamais entendu sur un album du groupe. Un groupe qui apparaît ici au meilleur de sa forme : Hanneman et King délivrent riffs atomiques et soli insensés avec une fougue qui laisse béat d’admiration (le break central de « Supremist »). Si Lombardo, de retour aux fûts, a mis les deux doigts dans la prise, Tom Araya, en véritable prêcheur, harangue quant à lui la foule d’une voix possédée, inimitable, rocailleuse à souhait, hurlant ça et là comme si ses cordes vocales avaient encore 20 ans.

C’est littéralement essoré que l’on s’extirpe de cet album dantesque, parfait de bout en bout, qui démontre une bonne fois pour toutes que Slayer ne s’est laissé dépasser ni par l’âge, ni par la concurrence, et qu’au sein du combo, on entend bien terminer par un bouquet final. Aucun répit, aucune compromission, Slayer ne fait pas de prisonniers et le fait savoir. Il serait légitime de parler de retour en grâce si le terme n’était pas aussi antinomique...

En attendant la confirmation avec le nouvel album, prévu pour la fin de l'été, Christ Illusion est à même de satisfaire tout amateur de thrash, et de convaincre ceux qui avaient laissé Slayer sur la touche qu'ils ont été trop prompts à les enterrer !

Plus d'information sur http://www.slayer.net



GROUPES PROCHES:
HATRED, VENOM, BEISSERT, DEMONICA, WITCHERY, FOMENTO, APOCALYPTICA, ANTHRAX, WARBEAST, SCARRED

LISTE DES PISTES:
01. Flesh Storm - 04:16
02. Catalyst - 03:10
03. Skeleton Christ - 04:22
04. Eyes Of The Insane - 03:24
05. Jihad - 03:32
06. Consfearacy - 03:10
07. Black Serenade - 04:56
08. Catatonic - 03:18
09. Cult - 04:42
10. Supremist - 03:52
11. Final Six - 04:10


FORMATION:
Dave Lombardo: Batterie
Jeff Hanneman: Guitares
Kerry King: Guitares
Tom Araya: Chant / Basse


TAGS:
Chant éraillé, Chant hurlé, Chaotique
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC SLAYER
DERNIERE ACTUALITE
SLAYER : Une tournée européenne d'adieu cet automne
Toutes les actualités sur SLAYER
NOTES
- /5 (0 avis) 3.2/5 (5 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
THE CULT: Dreamtime (1984)
ROCK ALTERNATIF
 
CHRONIQUE SUIVANTE
THE ROLLING STONES: The Rolling Stones N°2 (1965)
ROCK
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SLAYER
SLAYER_Repentless
Repentless (2015)
4/5
4/5
NUCLEAR BLAST / THRASH
SLAYER_World-Painted-Blood
World Painted Blood (2009)
4/5
-/5
SONY BMG / THRASH
SLAYER_God-Hates-Us-All
God Hates Us All (2001)
4/5
-/5
AMERICAN RECORDINGS / THRASH
SLAYER_Diabolus-In-Musica
Diabolus In Musica (1998)
3/5
-/5
AMERICAN RECORDINGS / THRASH
SLAYER_Divine-Intervention
Divine Intervention (1994)
3/5
5/5
SONY BMG / THRASH
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020