ARTISTE:

NAAMAH

(POLOGNE)
TITRE:

ULTIMA

(2003)
LABEL:

METAL MIND

GENRE:

METAL PROGRESSIF

TAGS:
Chant féminin, Neo
""
TORPEDO (08.11.2003)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Premier album de ce groupe polonais qui propose une structure devenant de plus en plus courante : une musique métal sur laquelle se pose une voix féminine. Ont-ils réussi à se démarquer des références en la matière telles Nightwish ou The Gathering en présentant un contenu personnel ?

Mise à part la reprise de « She Is My Sin » de Nightwish qui sonne comme un clin d’œil, la musique de Naamah n’a pas grand chose de commun avec cette formation si ce n’est certains rythmes mélodiques. Les points communs avec le métal atmosphérique et ainsi « The Gathering » sont quant à eux absolument inexistants.

Naamah se détache donc de ce qui a pu être fait tout en restant dans un style assez classique. La voix de Anna Panasz se place dans un registre beaucoup plus rock que lyrique.

Les compositions ne manqueront pas de surprendre les habitués de ce genre d’album par leur aspect hybride complètement inattendu. En effet les titres se basent bien souvent sur des rythmiques mélodiques avec double grosse caisse alors que le jeu des autres instruments présentent des connotations progressives très prononcées.

On retrouve donc du piano et des claviers aux sonorités synthétiques et au jeu proches de ce que l’on peut trouver dans le néo-progressif, suivis de solos de guitares endiablés mais n’en faisant pas des tonnes, le tout accompagné par une basse que « Faith No More », dans ses débuts, n’aurait pas renié et des riffs bien nerveux.

Naamah se permet même d’affirmer ses racines slaves, par des constructions typiques et de nombreuses pistes - bonus - chantées dans la langue nationale.

Par ses inspirations diverses, la première écoute est bien souvent accompagnée de froncements de sourcils. Le mélange des genres néo-prog, rock et mélodique a de quoi surprendre. Desservi par une production moyenne, Ultima peut ainsi complètement passer inaperçu.

Ce serait se priver d’un souffle de fraîcheur venu d’un groupe que l’on n’attendait pas. Car passé cette phase transitoire, l’adhésion est totale. Certes, quelques erreurs de jeunesse se font entendre mais l’ensemble est très vif et entraînant. Naamah est un groupe à fort potentiel qui se destine à un grand nombre de fans de rock et de métal.


Plus d'information sur http://www.naamah.pl/



GROUPES PROCHES:
WITHIN TEMPTATION


LISTE DES PISTES:
01. Intro
02. Stranger
03. Last Night
04. Dream
05. Eternal Fear
06. She Is My Sin
07. Noli Me Tangere
08. Outro
09. Jeszcze Jedno (bonus)
10. Sen (bonus)
11. Zireael (bonus)

FORMATION:
Adam Kaliszewski: Guitares
Adam Szewczyk: Claviers
Anna Panasz: Chant
Krzysztof Szalkowski: Batterie
Marcin Stasiak: Basse
Mikolaj Szalkowski: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
IQ: The Wake (1985)
ROCK PROGRESSIF - On sent dans "The Wake" la créativité qui éclatera 14 ans plus tard dans "Subterranea".
THRESHOLD: Wireless Acoustic Sessions (2003)
METAL PROGRESSIF -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT NAAMAH
NAAMAH_Resensement
Resensement (2004)
4/5
-/5
METAL MIND / METAL PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022