ARTISTE:

TREY GUNN

(ETATS UNIS)
TITRE:

UNTUNE THE SKY

(2003)
LABEL:

INSIDEOUT MUSIC

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Compilation, Dissonant, Expérimental
""
BATRIC (06.11.2003)  
2/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Après 5 albums dont un live, Trey Gunn nous propose un parcours global de son travail en solo par le biais de cette compilation. Il nous est ainsi permis de juger de l'aisance du musicien sur la Warr Guitar, son instrument de prédilection, et de constater des influences peu surprenantes en regard du passé du personnage.

Le premier intérêt d'une compilation étant d'offrir au néophyte la possibilité de découvrir toute l'œuvre d'un artiste sans obligation de se procurer toute la discographie, on peut dire que l'exercice est sur ce plan réussi, dans le sens où je suis satisfait de ce que j'ai découvert et dans le même temps bien heureux de ne pas avoir déboursé une centaine d'euros pour 5 albums.

En particulier, la première chose qui m'a frappé personnellement est l'impossibilité de déceler la présence d'une Warr Guitar dans cet album. Peut-être un bassiste ou un guitariste professionnel y arriverait-il mais il faudrait alors m'expliquer comment.

Mais rappelons ce qu'est la Warr Guitar : il s'agit d'une guitare qui regroupe sur le même manche les cordes d'une guitare et celles d'une basse. Evidemment, l'intérêt d'un tel instrument est grand pour le musicien qui le manipule dans le sens où cela lui permet d'avoir à la fois l'approche rythmique et harmonique, approches limitées pour chacun de ces deux instruments pris indépendamment l'un de l'autre. La maîtrise de Trey Gunn force l'admiration mais pour l'auditeur, il est clair que la différence est tout ce qu'il y a de minime.

Faisant fi des discours de technicien, le mélomane s'intéressera plus au travail musical proprement dit et son avis sera fortement dépendant de ses attentes sur ce sujet. Trey Gunn est depuis plusieurs années l'un des musiciens de King Crimson et le moins que l'on puisse dire est que cela s'entend. Cette compilation montre non seulement qu'il se contente de faire du King Crimson, mais en plus sans y ajouter la moindre once d'originalité à l'image d'un After Crying ni même d'évoluer dans le temps. La seule petite différence décelable réside dans le fait que toutes les compositions sont des instrumentaux, les voix n'intervenant qu'extrêmement rarement et plutôt dans un cadre pseudo-narratif que réellement mélodique.

Bénéficiant d'une production professionnelle sans failles, les compositions lient des sonorités ethniques à des instruments typiquement rocks, utilisant même le fameux barrissement d'Elephant Talk, ce qui n'aide pas à se défaire de l'image crimsonienne. Les rythmiques sont très travaillées, privilégient les ambiances bancales au groove et les harmonies sont parfois à la limite de la dissonance sans jamais tomber dans l'inaccessible.

Untune The Sky est donc un album certes intéressant mais qui n'apportera pas grand chose de nouveau à votre culture personnelle si vous êtes déjà expert dans le domaine du rock progressif à tendance expérimentale. Tous les éléments de ce genre y apparaissent. En revanche, si vous ne connaissez que du rock progressif les groupes plutôt mélodiques tels Arena ou Marillion, cet opus vous ouvrira à la découverte en douceur de nouveaux horizons expérimentaux.


Plus d'information sur http://www.treygunn.com





LISTE DES PISTES:
01. Sozzle
02. The Glove
03. Killing For London
04. The Third Star
05. Take This Wish
06. August 1997
07. Rune Song
08. Puttin' On The White Shirt
09. Brief Encounter
10. Arrakis
11. The Cruelest Month
12. The Gift
13. Hootenanny At The Pink Pussycat Cafe

FORMATION:
Alice: Chant
Bob Muller: Batterie
Dave Douglas: Trompette
Pat Mastelotto: Batterie
Serpentine: Chant
Tony Geballe: Guitares
Toyah: Chant
Trey Gunn: Guitares / Basse / Mellotron
Xan: Chant
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
2/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
IQ: J'ai Polette D'arnu (1991)
ROCK PROGRESSIF - Ce disque n'est pas fait pour celui qui veut découvrir IQ.
GENESIS: Seconds Out (1978)
ROCK PROGRESSIF - "Seconds Out" est un live honorable mais sans véritable surprise.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021