GROUPE/AUTEUR:

SOILWORK

(SUÈDE)

TITRE:
FIGURE NUMBER FIVE (2003)
LABEL:
NUCLEAR BLAST
GENRE:
DEATH METAL

""
STRUCK - 03.09.2009 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Plus la peine de présenter Soilwork, et le titre de "Figure Number Five" est assez équivoque quant à sa hiérarchie dans la discographie du combo. Et sans surprise, pour ce cinquième album en cinq ans (!), le combo continue de capitaliser sur une recette qu’il a éprouvée sur les deux précédents opus.

Si le groupe a repris la main sur la production (avec l’aide de l’incontournable Fredrik Nordström à la coproduction et au mixage), les fans de "Natural Born Chaos" peuvent se rassurer d’avance, les ingrédients de ce dernier opus plus mélodique, voire pop, que jamais sont repris à l’identique. Sven Karlsson, qui a intégré les rangs du combo sur ce dernier album, a définitivement quitté les rangs d’Evergrey, ne rendant pas pour autant la démarche de Soilwork plus progressive mais ses sonorités électro sont plus présentes que jamais ("Downfall 24"). Pour s’en convaincre, il suffit de jeter une oreille sur "Overload" qui synthétise cette démarche mélodique poussée à son paroxysme. Dans la lignée d’une démarche plus accessible, Soilwork nous surprendra avec la ballade électro "Departure Plan" (qu’il est loin le temps des uniques hurlements stridents de Björn).

Certes, on pourra reprocher aux suédois de dangereusement tourner en rond, certains iront même jusqu’à dire que "Figure Number Five" est une succession de titres tous construits sur le même thème. Assertion qu’il sera difficile de contredire étant donné que ledit thème est lui-même décliné sur "Natural Born Chaos" ("The Mindmaker" et ses faux airs de "Black Star Deceiver"). Mais comment rester insensible à des titres comme les surpuissants "Rejection Hole", "Cranking The Sirens", "Distortion Sleep" ou encore le titre éponyme un peu plus brut, moins synthétique que l’ensemble…

Même si les ficelles semblent éculées, la recette fonctionne toujours bien et les quarante minutes qui composent se "Figure Number Five" passent à une vitesse comparable aux soli de Peter Wichers et Ola Frenning. A ce titre, le seul juge de paix s’avère la réaction de l’auditeur à la fin de chaque écoute. Concernant cet opus, le verdict est sans appel : une fois l’album terminé, une seule action s’impose, refaire tourner la galette au plus vite tant le résultat est au final prenant !

Plus d'information sur http://www.soilwork.org/



GROUPES PROCHES:
UNTIL DAWN, INMATE, KARNAK SETI, IN FLAMES, DESTINITY, SAPIENCY, LOST OPERA, THE VERY END, THE NEW DOMINION, SONIC SYNDICATE

LISTE DES PISTES:
01. Rejection Role
02. Overload
03. Figure Number Five
04. Strangler
05. Light The Torch
06. Departure Plan
07. Cranking The Sirens
08. Brickwalker
09. The Mindmaker
10. Distortion Sleep
11. Downfall 24


FORMATION:
Björn "Speed" Strid: Chant
Henry Ranta: Batterie
Ola Flink: Basse
Ola Frenning: Guitares
Peter Wichers: Guitares
Sven Karlsson: Claviers


TAGS:
Choeurs, Chant hurlé, Technique
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC SOILWORK
DERNIERE ACTUALITE
SOILWORK : Nouvelle vidéo
Toutes les actualités sur SOILWORK
DERNIER ARTICLE
SOILWORK - LE TRABENDO - 14 DECEMBRE 2015
Pour le dernier live que Music Waves couvrait en 2015, il fallait que ça envoie du lourd histoire de terminer l'année en beauté ... Et si un petit Soilwork, en tournée pour la sortie récente de leur Ride Majestic, faisait l'affaire ? Tous les articles sur SOILWORK
DERNIERE INTERVIEW
"On a voulu aussi montrer que l'écriture de Soilwork ne se résumait pas juste à Peter."

NOTES
- /5 (0 avis) 4.3/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
THE DEVIL'S BLOOD: The Time Of No Time Evermore (2009)
ROCK
 
CHRONIQUE SUIVANTE
QANTICE: The Cosmocinesy (2009)
HEAVY METAL
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SOILWORK
SOILWORK_Verkligheten
Verkligheten (2019)
3/5
4.5/5
NUCLEAR BLAST / DEATH METAL
SOILWORK_The-Ride-Majestic
The Ride Majestic (2015)
4/5
-/5
NUCLEAR BLAST / DEATH METAL
SOILWORK_The-Living-Infinite
The Living Infinite (2013)
4/5
3/5
NUCLEAR BLAST / DEATH METAL
SOILWORK_The-Panic-Broadcast
The Panic Broadcast (2010)
4/5
-/5
NUCLEAR BLAST / DEATH METAL
SOILWORK_Sworn-To-A-Great-Divide
Sworn To A Great Divide (2007)
4/5
-/5
NUCLEAR BLAST / DEATH METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020