ARTISTE:

STEVE VAI

(ETATS UNIS)
TITRE:

WHERE THE WILD THINGS ARE

(2009)
LABEL:

FAVORED NATIONS

GENRE:

GUITAR HERO

TAGS:
Guitar-Hero, Instrumental, Symphonique, Technique
""
NUNO777 (26.10.2009)  
5/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Ceux qui ont eu la chance de voir une fois Steve Vai en concert le savent, l’expérience vécue est profondément marquante. Même si aucun enregistrement, aussi bon soit-il, ne retranscrira jamais l’émotion et la communion d’un tel spectacle, il faut bien avouer que le précédent DVD de Steve Vai était particulièrement réussi. Brisons le suspens tout de suite, cette deuxième captation de concert, Where The Wild Things Are, est aussi spectaculaire que le Live At The Astoria et s’en démarque notablement.
Steve Vai nous a gratifié, encore une fois, d’un double-DVD au son et à l’image irréprochables. Les absences de Tony MacAlpine, Virgil Donati et Billy Sheehan sont parfaitement comblées par l’apport de deux violonistes virtuoses, Alex DePue et Ann Marie Calhoun, fraîchement recrutés. A la basse et à la batterie nous retrouvons les très expérimentés Brian Beller et Jeremy Colson, et enfin le compagnon de toujours, Dave Weiner, à la guitare rythmique. C’est à Minneapolis, le 19 septembre 2007, qu’a eu lieu ce concert destiné à rester dans les mémoires.

La liste des morceaux joués est très différente du précédent DVD, d’où son intérêt. Vous retrouverez quand même les fameux "For The Love Of God", "Whispering A Prayer" et "Building The Church" qui restent indispensables en concert, mais le reste est inédit et nous avons l’énorme plaisir d’entendre des morceaux aussi géniaux que "Tender Surrender", "Die To Live" ou "Taurus Bulba" issus des non moins géniaux Alien Love Secrets et Fire Garden. Une des surprises de ce double DVD se trouve dans la section acoustique au cours de laquelle sont joués des morceaux chantés par Steve comme "FireWall" ou le chef d’œuvre "All About Eve". Il faut bien avouer que Steve s’en tire plutôt bien au chant, même s’il est bien secondé aux chœurs par la très belle Ann Marie. Cette femme est, d’une part, une violoniste de grand talent, mais surtout elle possède une classe et un charisme qui éclatent à chacune de ses interventions. Elle en arrive presque à faire oublier l’autre virtuose du violon, Alex DePue, sorte de Stu Hamm aminci et jovial, qui pourtant se charge de jouer les parties à l’unisson avec Vai, qui étaient assurées par Tony MacAlpine dans l’ancienne formation. Steve Vai a eu le nez fin en recrutant ces deux musiciens qui ne chôment pas pendant les près de trois heures du spectacle. Le violon apporte une coloration presque fusion sur certaines séquences et vient asseoir l’effet symphonique que requièrent certaines compositions. L’introduction et le solo de Ann Marie sur "All About Eve" sont bouleversants et Vai n’est plus le seul à pouvoir émouvoir l’auditeur avec son toucher.

Malgré tout, c’est bien Steve Vai qui est à l’honneur dans ce double DVD et par son intermédiaire, la guitare. La mise en scène est faite pour affirmer le côté ésotérique du new-yorkais. Celui-ci est placé au centre d’un tapi, les cheveux brassés par un discret ventilateur. La réalisation nous renvoie parfois un Steve auréolé d’un halo très christique, et la mécanique scénique produit souvent l’effet du messie entouré de ses apôtres quand les deux violonistes, situés de part et d’autre de Vai, viennent le rejoindre sur le devant de la scène. Vai est le guitariste le plus charnel qui soit, mais aussi le plus spirituel. Il fait corps avec ses guitares, qui portent chacune un nom, et il maîtrise le larsen, si handicapant pour n’importe quel musicien, en le transformant en un langage imagé et déchirant.
L’exubérant et tentaculaire Jeremy Colson ne fait pas oublier le monstrueux Virgil Donati mais il assure le tempo et le spectacle avec brio (son duo avec Vai sur sa batterie portative -The Beast- est un grand moment). Brian Beller n’a ni la technique ni le sens de la scène de Billy Sheehan et il ne se cantonne qu’à sa fonction de bassiste. Il faut dire que les vrais seconds rôles de ce scénario sont, cette fois, les deux recrues violonistes.

Comme précisé en introduction, le son et l’image de ce double-DVD sont d’une grande qualité. La réalisation ne reste pas focalisée sur Vai et permet de scruter et décortiquer le travail méticuleux des musiciens. Concernant les bonus, chaque membre du groupe (sauf Vai!) y va de sa petite interview pour nous faire état de son plaisir de tourner avec le maître ainsi que quelques anecdotes sur le quotidien d’itinérant. Enfin une démonstration bien amusante de la nouvelle pédale de distorsion signée Ibanez est offerte. Elle est plutôt bien faite et divertissante et on en oublie presque les vues mercantiles quelques peu dérangeantes.
En bref, ce DVD est un objet indispensable pour tout amateur de ce guitariste définitivement unique. Grâce au talent de Vai et à son goût pour les produits numériques de qualité (une version blue-ray sera commercialisée) c’est le spectacle qui s’invite chez vous. Where The Wild Things Are est un excellent palliatif en attendant un nouvel album qui se fait désespérément attendre.


Plus d'information sur http://www.vai.com





LISTE DES PISTES:
01. Disc1-Paint Me In Your Face
02. Disc1-Now We Run
03. Disc1-Oooo
04. Disc1-Building The Church
05. Disc1-Tender Surrender
06. Disc1-Band Intros
07. Disc1-Fire Wall
08. Disc1-The Crying Machine
09. Disc1-Shove The Sun Aside
10. Disc1-I'm Becoming
11. Disc1-Die To Live
12. Disc1-Freak Show Excess
13. Disc1-Apples in Paradise
14. Disc1-All About Eve
15. Disc1-Gary 7
16. Disc1-Beastly Rap
17. Disc1-Treasure Island
18. Disc1-Angel Food
19. Disc1-Earthquake Sky
20. Disc2-The Audience Is Listening
21. Disc2-The Murder
22. Disc2-Juice
23. Disc2-Whispering A Prayer
24. Disc2-Taurus Bulba
25. Disc2-Liberty
26. Disc2-Answers
27. Disc2-For The Love Of God
28. Disc2-Bonus (Interviews et Démonstration pédale)

FORMATION:
Alex DePue: Claviers / Violon
Ann Marie Calhoun: Chant / Claviers / Violon
Bryan Beller: Basse
Dave Weiner: Guitares
Jeremy Colson: Batterie
Steve Vai: Chant / Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
GENERATION AXE : Nouveau morceau live
DERNIER ARTICLE
ALEX BRACHET + DEVIL'S SLINGSHOT : DIMANCHE 21 OCTOBRE 2007, SALLE JAS'ROD AUX PENNES MIRABEAU
Amateurs de la déboule et de la technique démonstrative, le trio DONATI + SHEEHAN + MACALPINE visite l'Europe pour vous distribuer des milliards de notes et promouvoir leur dernier album : 'Clinophobia'.
DERNIERE INTERVIEW
STEVE VAI (12 MAI 2014)
Journée pas comme les autres au Hard Rock Café de Paris avec Steve Vai pour la remise d'une des ses mythiques guitares Ibanez. Un évènement exceptionnel que vous fait partager Music Waves !
 
AUTRES CHRONIQUES
STILL SQUARE: Rock Stars (1985)
HEAVY METAL -
THE BLACK CROWES: By Your Side (1998)
ROCK -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT STEVE VAI
STEVE-VAI_The-Story-Of-Light
The Story Of Light (2012)
3/5
-/5
SONY BMG / GUITAR HERO
STEVE-VAI_Sound-Theories--vol-1--2
Sound Theories - vol 1 & 2 (2007)
4/5
4/5
EPIC / GUITAR HERO
STEVE-VAI_Real-Illusions-Reflections
Real Illusions : Reflections (2005)
4/5
-/5
EPIC / GUITAR HERO
STEVE-VAI_The-Ultra-Zone
The Ultra Zone (1999)
3/5
-/5
EPIC / GUITAR HERO
STEVE-VAI_Fire-Garden
Fire Garden (1996)
5/5
3/5
EPIC / GUITAR HERO
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021