GROUPE/AUTEUR:

IMMORTAL

(NORVÈGE)

TITRE:
ALL SHALL FALL (2009)
LABEL:
NUCLEAR BLAST
GENRE:
BLACK METAL

""
REDDUST - 05.11.2009 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
C’est après nous avoir délivré de mémoires d’homme un fracassant "Sons Of Northern Darkness", qu’Immortal annonçait la fin du groupe. Le monde du black métal perdait, en cette année 2003, une de ses figures emblématiques. Depuis, à se mettre sous les crocs, il aura fallu se contenter de l’album de I, "Between Two Worlds" (2006) projet plus rock’n'rollien d’Abbath. Mais, Immortal, portant bien son nom, annonça son retour dès 2006 et écuma certains des plus grands festivals de métal en 2007. Il ne restait plus qu’à ronger son frein et attendre patiemment leur nouvelle et inévitable offrande musicale. Et en cette année 2009, elle déboule enfin sur nos platines.

Autant dire qu’avec "All Shall Fall" la horde des back métalleux assoiffés des notes immortelles est largement récompensée dans son attente. "All Shall Fall", huitième opus du groupe norvégien est tout bonnement excellent. De l’Immortal pur jus, avec des compositions dans la forme, dans le fond et dans le son n’appartenant qu’au groupe d’Abbath et Demonaz.

Cet album s’inscrit dans la continuité de "Sons Of Northern Darkness" avec un côté mid-tempo largement plus affirmé et son côté black métal, loin des canons du genre, qui ne tient résolument plus que dans la voix et la façon de chanter d’Abbath. Les compositions nous dévoilent des qualités mélodiques et rythmiques indéniables.

Franchement, comment ne pas succomber à des titres comme "All Shall Fall" et ses mélodies vocales et instrumentales sombrement enivrantes, les riffs assassins d’un "The Rise Of Darkness" et sa rythmique dopante, le tonitruant "Hordes Of War" et sa troupe montée (pour un peu on sentirait presque l'odeur des chevaux) ou bien encore l‘épique "Norden On fire". "All Shall Fall", c’est sept titres remarquables pour à peine plus de 40 minutes de magie noire musicale avec en guise de conclusion, "Unearthly Kingdom", une longue pièce musicale mid-tempo et épique de 8,30 minutes.

Avec "All Shall Fall", Immortal signe son grand retour sur le devant de la scène black métal. Certes, les puristes du genre regretteront le virage pris par Immortal depuis quelques temps déjà. Il n'empêche que les Norvégiens continuent d'enchanter mes esgourdes, même si dans l'absolu je préfère sans doute "Sons Of Northern Darkness". Malgré tout, "All Shall Fall" est tout simplement un grand disque d'une redoutable et grandiose efficacité rythmique et mélodique. Et, avec un tel album, Immortal affirme, sans aucun doute possible, qu'il est une des plus grandes figures de la scène black métal. Et la preuve en est, le groupe norvégien est déjà programmé pour être une des têtes d'affiche, avec Twisted Sister, du Hellfest 2010.

Plus d'information sur http://www.immortalofficial.com



GROUPES PROCHES:
BURZUM, INQUISITION, TSJUDER, DEMONAZ, I , FIR BOLG, ROTTING CHRIST, MARDUK

LISTE DES PISTES:
01. All Shall Fall - 5:58
02. The Rise Of Darkness - 5:48
03. Hordes To War - 4:32
04. Norden On Fire - 6:15
05. Arctic Swarm - 4:01
06. Mount North - 5:08
07. Unearthly Kingdom - 8:30


FORMATION:
Abbath: Chant / Guitares
Apollyon: Basse
Demonaz: Paroles
Horgh: Batterie


TAGS:
Chant éraillé, Chant guttural
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC IMMORTAL
DERNIERE ACTUALITE
IMMORTAL : Nouveau morceau
Toutes les actualités sur IMMORTAL
DERNIERE INTERVIEW
Neuf ans après son dernier album et trois ans après le départ de son guitariste fondateur et emblématique, Immortal signe son grand retour !

NOTES
- /5 (0 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
VANITY INK: More Senseless Random Behaviour (2009)
HARD ROCK MELODIQUE
 
CHRONIQUE SUIVANTE
STEVE HACKETT: Out Of The Tunnel's Mouth (2009)
ROCK PROGRESSIF
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT IMMORTAL
IMMORTAL_Northern-Chaos-Gods
Northern Chaos Gods (2018)
5/5
-/5
NUCLEAR BLAST / BLACK METAL
IMMORTAL_Sons-Of-Northern-Darkness
Sons Of Northern Darkness (2002)
4/5
-/5
NUCLEAR BLAST / BLACK METAL
IMMORTAL_Damned-In-Black
Damned In Black (2000)
3/5
-/5
OSMOSE PRODUCTION / BLACK METAL
IMMORTAL_At-The-Heart-Of-Winter
At The Heart Of Winter (1999)
4/5
-/5
OSMOSE PRODUCTION / BLACK METAL
IMMORTAL_BLIZZARD-BEASTS
Blizzard Beasts (1997)
3/5
-/5
OSMOSE PRODUCTION / BLACK METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020