ARTISTE:

THE RED SHORE

(AUSTRALIE)
TITRE:

UNCONSECRATED/LOST VERSES

(2008)
LABEL:

LISTENABLE RECORDS

GENRE:

DEATH METAL

TAGS:
Growl
""
REDDUST (09.11.2009)  
2/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

II est amusant de constater le nombre important de groupes se dénommant The Red quelque chose. Nouveau venu dans la famille des rouges qui tâchent, The Red Shore est un groupe qui nous arrive tout droit de cette immense terre australe peuplée de kangourous. N’allez pas croire pour autant que The Red Shore est un groupe puisant encore allégrement son inspiration dans la musique d’AC/DC. Non, cette formation donne dans le genre metal extrême qui a actuellement le vent en poupe, du core au préfixe machin chose. Eh oui, encore un groupe de gros metalcore, de death plutôt technique, ou de deathcore par commodité.

En 2008, alors que The Red Shore était en pleine tournée avec All Shall Perish, il subit de plein fouet la disparation de son chanteur, décédé lors d’un tragique accident de la route. Le groupe a décidé de continuer malgré tout son aventure musicale et c’est fort d’un contrat de distribution avec Listenable que ces jeunes Australiens débarquent dans notre verte contrée avec leur album "Unconsecrated", paru à l'origine uniquement en australie en 2008.

Pour sa distribution sur le vieux continent, le groupe a mis les petits plats dans les grands. En plus de ce "Unconsecrated", il propose un DVD garni d’un documentaire et de prestations live, ainsi que leur tout nouveau CD, "Lost Verses", composés d’anciens titres et d’inédits écrits par leur feu chanteur. Façon légitime de rendre hommage à ce dernier, et très bonne façon marketing également de mieux vendre un album gorgé de bonus à un public européen restant encore à conquérir.

N’ayant pas eu la version avec DVD, je passerai sous silence son contenu et n’évoquerai que la partie purement musicale de ce pack-deluxe. De fait, The Red Shore pratique un deathcore tout ce qu’il y a de plus conventionnel. Si tout est bien fait et bien rentre-dedans, autant dire que c’est à peu près tout ce qu’on peut lui trouver comme qualité.

Malgré un début tapageur fort prometteur avec "The Garden Of Impurity", le problème de la musique de ces Australiens est cette forte sensation de linéarité qui se dégage le long des deux CD. A cela s'ajoute ce manque flagrant du petit plus enthousiasmant qui fait la différence chez d’autres. Certes, il ya bien quelques titres qui sortent du lot comme "Misery Hymn", "Knives And Wolves" ou "The Forefront Of Failure" qui, eux, possèdent justement ce petit truc en plus, cette aération guitaristique bienvenue. Mais c’est trop peu, surtout quand il faut s’ingurgiter presque une heure dix de death métal bien bourrin.

On aura beau fortement apprécier les déflagrations sonores de type Napalm Death, Suicide Silence, Dying Fetus ou Despised Icon, pour n‘en citer que quelques-uns tous genres confondus, mais dans le cas de The Red Shore, à pratiquer la mesure du contentement auditif, l’encéphalogramme risque de rester plat bien trop souvent. La fougue ne suffit pas et The Red Shore ne s’élève guère au dessus du lot des nombreuses productions du genre. Le groupe va devoir revoir sa copie pour se démarquer de la concurrence et à l'écoute de ce "Unconsecrated", on sent qu'il a le potentiel pour le faire.


Plus d'information sur http://www.myspace.com/theredshore





LISTE DES PISTES:
101. The Garden Of Impurity - 2:36
102. Misery Hymn - 4:01
103. Deception - Prologue - 3:08
104. Slain By The Serpent - 3:12
105. The Architects Of Repulsion - 5:19
106. Your Chariot Awaits - 3:13
107. Rise And Fall - 3:25
108. The Forefront Of Failure - 3:58
109. Nephilim - 1:53
201. The Valentines Day Massacre - 3:30
202. Sink Or Swim - 4:09
203. Flesh Couture - 3:04
204. Knives And Wolves - 4:13
205. Pulling Teeth - 3:28
206. Effigy Of Death - 3:44
207. I Only Smile When You're Bleed - 3:01
208. Thy Devourer - 3:48
209. What Doesn't Kill You - 4:23
210. Vehemence The Phoenix - 3:46

FORMATION:
Jamie Hope: Chant
Jason Leombruni: Guitares
Jon Greene: Basse
Roman Koester: Guitares
Tim Shearman: Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
2/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
MISSING TIDE: Follow The Dreamer (2009)
HARD ROCK MELODIQUE - L’entreprise est une réussite, elle comblera les amateurs de hard pêchu et mélodieux à la fois
SLAYER: World Painted Blood (2009)
THRASH -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021