ARTISTE:

SATAN JOKERS

(FRANCE)
TITRE:

FETISH X

(2009)
LABEL:

XIII BIS

GENRE:

HEAVY METAL

TAGS:
Concept-album, Instrumental
"Satan Jokers confirme que son retour était justifié : un album original et d'excellente facture"
NESTOR (17.11.2009)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Mais quelle mouche a donc piqué Renaud HANTSON ? Seulement quelques mois après la sortie du premier album de SATAN JOKERS version années 2000, le groupe nous revient avec un second album studio. Si l’on tient compte de la compilation «Hardcore Collectors » cela fait pas moins de 3 disques en un peu plus de 12 mois. A cela peuvent s'ajouter les 2 albums de son autre groupe FURIOUS ZOO (début 2009 et début 2010), plus un album solo paru fin 2008.
Soit pas moins de 6 albums, dont 5 studio, en moins de 20 mois !

La question qui vient naturellement à l’esprit est alors la suivante : la qualité est-elle au rendez-vous ? Eh bien, comme pour le précédent opus, « SJ 2009 », la réponse est plutôt positive. En effet, au-delà du caractère ambitieux de la reformation de SATAN JOKERS (un line-up prestigieux et une production féconde), le contenu est assez jouissif.

L’entame est des plus heureuses, « Satan », « Ephémère » et « Hypnotiseur » présentant un groupe réussissant à allier l’arrogance et la technicité du SATAN JOKERS des années 80 avec la hargne et la soif d’en découdre que l’on pourrait attendre d’une bande de musiciens sans complexes. Ce dernier titre, avec son refrain et ses riffs de guitares diablement accrocheurs, est d’ailleurs un excellent exemple de ce que le groupe est capable de pondre.

La suite ne déçoit pas non plus, que ce soit avec les très bons « Presque Humain », « Chimères », ou « Illégal » dédié en concert à Joe Steinmann, batteur de FURIOUS ZOO qui a bénéficié d'un rapide séjour à l’hôtel des gros verrous. Ce dernier morceau renforce le sentiment que Renaud HANTSON, depuis son retour sur la scène Hard, fédère autour de lui un noyau de musiciens unis par la passion. Les compositions présentent un équilibre bien tenu entre un Heavy Metal / Hard Rock assez traditionnel et une volonté évidente d’innover, de tenter et de présenter des titres aux sonorités résolument modernes.

Arrive ensuite le gros morceau du disque, qu’est « L’Enfer C’est Ici ». Ce titre de 20 minutes est composé de 7 plages très différentes les unes des autres, et aborde la thématique de la guerre et des dictatures. L’influence ouvertement revendiquée par HANTSON est celle de RUSH. S’il y a lieu de saluer le côté ambitieux de ce projet et le résultat global, on ne peut que regretter l'aspect un peu superflu de « Propaganda » et du final. En effet, tout le reste de ce titre concept est réellement excellent, à l’image du très Heavy « L'Enfer C'est Ici », de « Dictateurs » au refrain imparable, de l’instrumental « Guerilla, de « Humanité Bafouée » sans oublier « Movimiento Nacional » et ses très belles parties de guitares hispanisantes. L'ensemble est très varié et fait la part belle aux instruments (batterie, basse et guitares), et s'il peut être regrettable que le morceau parte un peu trop dans tous les sens et que certaines parties (2 sur 7) manquent parfois d’efficacité, il y a surtout lieu de se réjouir de ce titre qui alterne les parties Heavy les plus ultimes avec des passages purement prog. Nous sommes à un cil de limace du Chef d'oeuvre.

Le disque est donc une très bonne surprise, tant il semblait inimaginable que le groupe prenne autant de risques et fasse preuve d’autant de qualité de composition, moins de 8 mois après la sortie de leur précédent effort studio. Ce Fetish X est peut être un peu moins "Catchy" que SJ 2009, mais certainement plus intemporel et ambitieux.

Le disque se termine avec deux titres bonus. Cet adjectif me semble de plus en plus galvaudé tant il est difficile (impossible ?) de trouver une édition de l’album exempt desdits Bonus… Il s’agit des réenregistrements de « Les Fils Du Métal » (Les Fils Du Métal, 1983) et de « Pas Fréquentable » (Trop Fou Pour Toi, 1984) avec le line-up actuel. Le résultat de cet exercice délicat s'avère assez décevant, l’esprit original étant à mon sens totalement dénaturé. Mais bon, les bonus servent à tenter des choses…

Alors ne boudons pas notre plaisir, et dépêchons-nous de savourer cette nouvelle galette avant que le sieur Hantson ne revienne dans 3 ou 4 mois avec un nouveau disque de FURIOUS ZOO. Ou qu'il décide de nous faire le coup du chapeau avec SATAN JOKERS en 2009. Après tout, il lui reste 8 bonnes semaines...

Ajout : 1 mois plus tard le disque ne quitte pas ma platine.
Les petits bémols que j'avais formulés ont totalement disparus. Le disque contient définitivement de petites perles : « L'Enfer C'est Ici », « Dictateurs », « Hypnotiseur » et « Satan ». Incontournable en 2009.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/satanjokersfanpage





LISTE DES PISTES:
01. Prélude 2010 - 01:35
02. Satan - 03:27
03. Ephémère - 03:30
04. Hypnotiseur - 04:02
05. Fetish X - 03:46
06. Illégal - 04:05
07. Presque Humains - 03:28
08. Chimères - 04:56
09. Bulldozer - 02:46
10. L’enfer C’est Ici - L’enfer C’est Ici - 05:43
11. L’enfer C’est Ici - Dictateurs - 02:46
12. L’enfer C’est Ici - Guerilla (instrumental) - 01:57
13. L’enfer C’est Ici - Humanité Bafouée - 03:36
14. L’enfer C’est Ici - Propaganda (instrumental) - 03:07
15. L’enfer C’est Ici - Movimiento Nacional (instrumental) - 00:43
16. L’enfer C’est Ici - L’enfer C’est Ici (final) - 01:46
17. Les Fils Du Métal (bonus) - 04:26
18. Pas Fréquentables (bonus) - 03:45

FORMATION:
Aurélien Ouzoulias: Batterie
Michaël Zurita: Guitares
Olivier Spitzer: Guitares
Pascal Mulot: Basse
Renaud Hantson: Chant / Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
1/5 (1 avis)
STAFF:
3.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
SATAN JOKERS EN MODE KÖMMANDÖH SUR MUSIC WAVES!
DERNIER ARTICLE
LAURENT KARILA (20 MAI 2015)
Alors que les dossiers relatifs à l'addiction aux drogues, au sexe, au jeu voire au sport pullulent, Music Waves s'est posé la question de savoir si une addiction à la musique était possible ?
DERNIERE INTERVIEW
SATAN JOKERS (14 FEVRIER 2018)
Nouvelle rencontre avec notre ami Renaud Hantson, aussi bavard qu'il est attachant et intéressant...
 
AUTRES CHRONIQUES
NAVEL: Frozen Souls (2009)
GRUNGE -
BRAINSTORM: Memorial Roots (2009)
HEAVY METAL -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SATAN JOKERS
SATAN-JOKERS_Symphönïk-Kömmandöh
Symphönïk Kömmandöh (2018)
4/5
-/5
BRENNUS / HEAVY METAL
SATAN-JOKERS_Sex-Opera
Sex Opéra (2014)
4/5
4/5
BRENNUS / HARD ROCK
SATAN-JOKERS_Psychiatric
Psychiatric (2013)
4/5
5/5
BRENNUS / HEAVY METAL
SATAN-JOKERS_Addictions
Addictions (2011)
4/5
5/5
BRENNUS / HEAVY METAL
SATAN-JOKERS_SJ-09
SJ 2009 (2009)
4/5
-/5
XIII BIS / HEAVY METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021