GROUPE/AUTEUR:

ATMOSFEAR

(ALLEMAGNE)

TITRE:
ZENITH (2009)
LABEL:
PROGROCK
GENRE:
METAL PROGRESSIF

""
VAL - 17.11.2009 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
6 ans que l'on n'avait plus entendu parler d'AtmOsfear ! Depuis la sortie de "Inside The Atmosphere", c'était le silence radio. Ils refont surface aujourd'hui avec un troisième opus, destiné à un public... averti. L'amateur de denrées musicales inattendues et innovantes peut d'ores et déjà passer son chemin. A moins d'être particulièrement curieux, ce disque ne suffira probablement pas à le rassasier. En revanche, le féru de métal prog "classique" a de quoi se lécher les babines !

Typique d'une école européenne du genre apparue au milieu des années 90, AtmOsfear officie dans une branche appelée vulgairement "clones de Dream Theater", une dénomination pas vraiment contestable, mais plus tout fait exacte pour autant. A l'image de leurs compatriotes Poverty's No Crime, Dreamscape ou encore, évidemment, Vanden Plas, avec qui ils ont souvent partagé l'affiche, leur musique est un archétype de métal prog mélodique, avec des tendances bien connues : claviers omniprésents, chant clair, riffs soutenus et l'inévitable morceau épique de 20 minutes, mais qui possède malgré tout une identité à lui. La recette a déjà été vue mille fois, oui, mais faut-il bouder son plaisir, surtout quand la cuisine est aussi bien faite ?

Pas vraiment aidé par l'actualité faste de ces derniers mois (années ?), Zenith est un album qui se serait probablement révélé plus réjouissant en période de disette, mais face aux poids lourds de l'année (Dream Theater et Shadow Gallery en tête), il est difficile de s'enthousiasmer réellement pour un tel assemblage de plans convenus. Pourtant, la sauce prend étonnamment bien, et facilement ! On se retrouve très vite à chantonner un refrain ou à fredonner un riff, car si l'originalité reste sur le bord de l'assiette, l'efficacité des compositions, elle, laisse baba. Cela ne fait pas tout, mais il serait injuste de passer sous silence des qualités avérées, tant sur le plan technique que mélodique.

Accrocheurs, certains moments (et notamment l'epic sus-mentionné, "Spiral Of Pain", qui au long de ses 29 minutes réserve de superbes choses) permettent au groupe de surnager au milieu d'une concurrence qui s'étoffe quasiment chaque semaine. Les comparaisons à caractère alimentaire qui jalonnent cette chronique résument finalement assez bien le problème : plus casse-croûte que véritable festin, parfois fade, il est parfait en guise d'amuse-gueule si on le compare à quelque chose de plus consistant, comme le dernier Shadow Gallery, qui lui fait indubitablement de l'ombre. Pas mauvais, et même plutôt savoureux pour les bons clients, il risque au contraire de laisser un goût amer aux autres. La note se veut moyenne, et pourra donc être augmentée ou réduite d'un point, selon le goût de chacun !

Bon appétit à tous.

Plus d'information sur http://www.atmosfear.net



GROUPES PROCHES:
VANDEN PLAS, DREAM THEATER

LISTE DES PISTES:
01. Beginning - 01:11
02. Lost Of Hope - 07:53
03. Generations - 12:10
04. Reawakening - 07:27
05. Scum Of Society - 12:58
06. Spiral Of Pain - 29:47


FORMATION:
Boris Stepanow: Guitares
Burkhart Heberle: Basse
Oliver Wulff: Chant
Stephan Kruse: Claviers
Tim Schnabel: Batterie


TAGS:
Théatral
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC ATMOSFEAR
NOTES
- /5 (0 avis) 3/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
THE BLACK CROWES: Before The Frost … Until The Freeze (2009)
ROCK
 
CHRONIQUE SUIVANTE
BLACKWATER JAMES: Blackwater James (2009)
HARD ROCK
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ATMOSFEAR
ATMOSFEAR_Inside-The-Atmosfear
Inside The Atmosfear (2003)
4/5
2/5
AUTRE LABEL / METAL PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020