FUNERAL FOR A FRIEND

(DEFAULT)

YOUR HISTORY IS MINE : 2002-2009

(2009)
LABEL:

ATLANTIC RECORDS

GENRE:

METAL MELODIQUE

TAGS:
Compilation, FM
""
NOISE (21.12.2009)  
2/5
(0) Avis (0) commentaire(s)
"Your History Is Mine" est le nom du premier Best Of des américains de Funeral For a Friend. Le groupe, pourtant créé en 2001, a néanmoins ressenti le besoin de revenir sur sa carrière composée de 4 disques studios et de quelques minis albums. Il faut dire que le dernier album en date, "Memory and Humanity" n’avait pas été un grand succès et présentait un groupe déjà un peu en panne d’inspiration. Ce Best Of a donc tout d’une pause nécessaire pour une formation qui a très vite rencontré un grand succès outre-manche et aux Etats-Unis dès son premier album, "Casually Dressed & Deep in Conversation", lui permettant par exemple de tourner avec Iron Maiden.

Il faut se souvenir que musicalement Funeral For a Friend a commencé par un metalcore assez rageur avec voix hurlées et facette hardcore très présente avant de se calmer rapidement sur ses derniers disques pour proposer un rock emo très pop bien loin des débuts et clairement peu inspiré. Le Best Of revient en 16 chansons - dont 4 inédits en fin de disque - sur l’histoire du groupe, faisant la part bel au premier album représenté par 4 titres. Chacun des trois disques suivants est honoré par un titre de moins au fur et à mesure, le dernier ne voyant qu’un seul morceau proposé.

L’album début par le très heavy '45 Amsterdam Conversations', puissant et mélodique avec alternance entre voix claires et criardes, extrait du premier EP du groupe, désormais très difficile à trouver. Ce titre présente déjà un certain potentiel, et 'This Tear's Most Open Heartbreak', extrait du deuxième EP de 2003, confirme cette impression avec des voix claires plus présentes et un son plus maitrisé mais toujours avec cette rage à la fois contenue et directe. Ces deux offrandes ouvrent donc la voie aux 4 extraits du premier album que l’on retrouve avec plaisir tant ils sont de grande qualité. Certes le ton est nettement plus mélodique, les voix criées sont désormais secondaires, mais le sens du tube et de la mélodie facile à retenir sont là avec du riff très efficace. Le subtil équilibre entre musique emo, riff et batterie purement métal et hardcore par certains aspects vocaux est particulièrement réussi et explique facilement la grande popularité de l’album à sa sortie tant il pouvait fédérer un maximum de publics différents.

Sur les trois titres de "Hours", le deuxième album de 2005, les voix criées ont cette fois complètement disparues. Le groupe évolue vers un son plus soft et facile d’accès à l’image de 'Streetcar', single imparable et très réussi grâce à une mélodie très entêtante et un break assez heavy, notamment grâce à la batterie. Avec 'Roses For the Dead', se trouve encore un très bon single, heavy juste ce qu’il faut pour cartonner auprès d’un large public. Par contre avec le troisième titre, 'History', le groupe franchit la ligne rouge avec une ballade commerciale assez conventionnelle, certes bien exécutée mais assez molle et très loin des débuts rageurs. Cette impression va se confirmer avec les morceaux restants, deux pour le troisième album, "Tales Don’t Tell Themselves" et un seul donc pour "Memory and Humanity".

Avec 'Into Oblivion', premier extrait de "Tales...", l’impression d’entendre un Bon Jovi est assez forte, la facette heavy ne ressortant presque plus au profit d’un son très aseptisé. Tout y est programmé pour cartonner en radio mais ça s’oublie aussi vite que cela s’écoute. Il en va de même pour 'Walk Away', single facile mais sans âme et sonnant même un peu guimauve sur certains couplets. Oublions vite enfin 'Kicking and Screaming', unique extrait d’un album raté, qui se voudrait heavy mais qui reste malheureusement bien trop mou pour convaincre, en plus de proposer un refrain raté.

Enfin 4 inédits sont au programme mais la flamme semble bien éteinte malgré un 'No Honour Among Thieves' revenant en partie au heavy mais sonnant plus comme une face B des débuts. La même impression se dégage à l’écoute du très court 'Wrench' qui voit pourtant une voix hurlée revenir. Les deux titres restant retrouvent cet aspect pop et soporifique caractéristique des deux derniers disques du groupe.

Cette compilation pourra éventuellement permettre aux novices de voir la très rapide évolution d’un groupe trop vite mis à la mode et condamné à un oubli aussi rapide pour s’être trop compromis. Pour les fans, ce disque pourrait sembler assez inutile sans le deuxième CD d’inédits et de raretés réservé au marché anglais.
- Site officiel
GROUPES PROCHES:
ALL TIME LOW, VALET PARN

LISTE DES PISTES:
01. 10:45 Amsterdam Conversations (03:41)
02. This Year's Most Open Heartbreak (02:44)
03. Juneau (03:37)
04. She Drove Me to Daytime Television (03:35)
05. Escape Artists Never Die (05:18)
06. Red Is the New Black (05:14)
07. Streetcar (03:39)
08. Roses For The Dead (04:06)
09. History (04:08)
10. Into Oblivion (Reunion) (04:23)
11. Walk Away (03:48)
12. Kicking and Screaming (03:23)
13. No Honour Among Thieves (02:45)
14. Built To Last (04:20)
15. Wrench (02:30)
16. Captains of Industry (03:43)

FORMATION:
Darran Smith : Guitares
Gav Burrough : Basse
Kris Coombs-Roberts : Guitares
Matt Davies : Chant / Guitares
Ryan Richards : Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
2/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
Funeral For a Friend: Conduit
 
AUTRES CHRONIQUES
KILLING MOOD: Just Another Love Song (2009)
ROCK -
ZOO ARMY: 507 (2009)
GRUNGE -
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT FUNERAL FOR A FRIEND
FUNERAL-FOR-A-FRIEND_Conduit
Conduit (2013)
3/5
-/5
AUTRE LABEL / METALCORE
FUNERAL-FOR-A-FRIEND_Memory-And-Humanity
Memory And Humanity (2008)
2/5
-/5
ROADRUNNER RECORDS / POP
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024