ARTISTE:

SAVATAGE

(ETATS UNIS)
TITRE:

EDGE OF THORNS

(1993)
LABEL:

SPV STEAMHAMMER

GENRE:

HEAVY METAL

TAGS:
Symphonique
""
NOISE (02.12.2003)  
4/5
(2) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

A un rythme régulier Savatage sort ses albums. Ainsi deux ans après Streets, arrive ce Edge Of Thorns. La tournée précédent cette sortie n’a pas été de tout repos. Jon Oliva paye ses efforts : sa voix a énormément souffert, il ne doit plus chanter pendant au moins une année. Fatigué mentalement et physiquement il a décidé de prendre du recul. Un chanteur est donc embauché en la personne de Zachary Stevens.

Loin de changer d’état d’esprit, la formation s’est engagée sur cet album dans une voie symphonique, le registre mélodique de Stevens s’adaptant parfaitement à ce style.

Le résultat donne un album certes un peu en deça de Streets (égaler ce disque était très difficile) mais encore une fois très réussi. Nombre de titres se détachent. Le morceau d’ouverture, « Edge of thorns » est un petit bijou de métal mélodique avec de superbes parties de guitares. Stevens démontre souvent l’étendue de son talent et sa capacité à moduler sa voix de superbe manière. Ainsi sur « Follow Me », il sait se montrer puissant quand il le faut.

Avec Skraggy’s tomb, il permet au groupe d’élargir son répertoire avec un titre assez inhabituel. Deux instrumentaux grandioses illuminent l’album, « Labyrinths » et « Exit Music », le premier mêlant piano et guitare de superbe manière.

Les frères Oliva sont très inspirés, Criss à la guitare se surpasse encore, Jon au piano agrémente les titres de superbes parties. La fin de l’album inscrit deux belles ballades au programme, bien écrites et absolument pas racoleuses.

« Edge Of Thorns » permet ainsi à Savatage de se renouveler. Mais il restera surtout tristement célèbre en tant que dernier album avec Criss Oliva qui disparaîtra tragiquement après la tournée consécutive à la sortie de l’album. C’est pour le groupe la fin d’une première époque.


Plus d'information sur http://www.savatage.com





LISTE DES PISTES:
01. Edge Of Thorns - 05:55
02. He Carves His Stone - 04:10
03. Lights Out - 03:10
04. Skraggy's Tomb - 04:23
05. Labyrinths - 01:30
06. Follow Me - 05:11
07. Exit Music - 03:09
08. Degrees Of Sanity - 04:36
09. Conversation Piece - 04:10
10. All That I Bleed - 04:40
11. Damien - 03:54
12. Miles Away - 05:06
13. Sleep - 03:52

FORMATION:
Criss Oliva: Guitares
Johnny Lee Middleton: Basse
Jon Oliva: Claviers
Steve Wacholz: Batterie
Zachary Stevens: Chant
   
(2) AVIS DES LECTEURS    
TARJY
21/08/2007
  0 0  
3/5
Cet album marque vraiment la fin d'une époque, l'époque Jon Oliva au chant... Malheureusement pour moi, il me manque profondément tout au long de ce disque... Certes, son remplaçant Zak Stevens possède une belle voix, suffisamment puissante, mais à aucun moment je retrouve ce que je ressens avec Jon au micro...

Venons en au contenu de l'album que je trouve qualitativement en deça de Streets et Gutter Ballet. De bons morceaux (Edge Of Thorns, Follow Me, Conversation Piece, All That I Bleed), de très bons instrus (Labyrinths et Exit Music), et enfin de trop nombreux titres assez agréables mais pas transcendants (He Carves His Stone, Lights Out, Skraggy's Tomb, Degrees Of Sanity, Damien, Miles Away et Sleep) Quant à Forever After, le bonus-track, il n'a vraiment pas beaucoup d'interêt. Pour ce qui est de Criss Oliva, et bien, comme à son habitude il assure grave !!

7/10, et un album qui reste plutôt recommandable...

ALEXIS
21/08/2007
60
  0 1  
5/5
Un album très complet!
La puissance et l'émotion sont au rendez-vous.Les musiciens nous offrent une belle leçon
de perfection et la voix de ce grand chanteur,récompensé pour cet opus,arrive à nous faire passer toutes sortes de sentiments:elle nous fait vraiment vibrer.
Les ballades sont royales. Personnellement j'adore "Follow me".
Bref c'est un chef-d'oeuvre.

Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4.4/5 (5 avis)
STAFF:
3.6/5 (5 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
MISSA MERCURIA: A Rock Opera (2002)
ROCK PROGRESSIF -
CAN: Tago Mago (1971)
ROCK PROGRESSIF - "Tago Mago" est une expérience, au sens qu'avait ce mot à l'époque du flower power, une fenêtre à ouvrir dans l'esprit de beaucoup de fans de rock progressif.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SAVATAGE
SAVATAGE_Poets-And-Madmen
Poets And Madmen (2001)
4/5
3.3/5
SPV STEAMHAMMER / HEAVY METAL
SAVATAGE_The-Wake-Of-Magellan
The Wake Of Magellan (1997)
3/5
2.8/5
SPV STEAMHAMMER / HEAVY METAL
SAVATAGE_Ghost-In-The-Ruins
Ghost In The Ruins (1995)
5/5
4/5
SPV STEAMHAMMER / HEAVY METAL
SAVATAGE_Dead-Winter-Dead
Dead Winter Dead (1995)
4/5
4/5
SPV STEAMHAMMER / HEAVY METAL
SAVATAGE_Handful-Of-Rain--Reedition
Handful Of Rain - Réédition (1994)
3/5
4.2/5
SPV STEAMHAMMER / HEAVY METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022