ARTISTE:

ARCHIVE

(ROYAUME UNI)
TITRE:

CONTROLLING CROWDS

(2009)
LABEL:

WARNER

GENRE:

AUTRES

TAGS:
Concept-album, Electro, Planant
""
HYPERUNKNOWN (03.12.2009)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Depuis ses origines dans le Londres du début des années 90, il y a chez Archive un souci de façonner sa musique au gré de ses nombreuses collaborations. Dès « Londinium », puis « Take My Head », Archive est devenu l’un des fers de lance du mouvement trip-hop, aux côtés de Massive Attack ou Portishead, tout en s’accordant les services de différentes recrues dont le rappeur Rosko John. Avec « You All Look the Same to Me », c’est Craig Walker ancien chanteur punk qui passe l’épreuve du casting et qui insuffle un nouveau dynamisme en convertissant Archive de la doctrine électronique à des principes plus électriques. Quatre ans plus tard, sort « Light », et c’est un certain David Penney qui prend le relais. Le son Archive se fait plus progressif abandonnant provisoirement les motifs électro qui ont fait leur renommée.

« Controlling Crowds » marque finalement, avec celui de Rosko John, le grand retour de l’emprise du trip-hop et du rap dans l’écriture d’Archive, la formation souhaitant en effet s’éloigner des distorsions et de l’empreinte de Walker. « On se sent à l’aise maintenant, sans guitare » indiquait à ce propos Danny Griffiths. Album concept scindé en trois parties distinctes - sur le fond - il est issu d’une session d’écriture particulièrement fertile, et pour laquelle est également naît « Controlling Crowds Part IV » sorti à quelques mois d’intervalle.

« Controlling Crowds » est donc la trace visible d’un pas en arrière, vers ce qui a fait le succès du duo Keeler-Griffiths, noyau dur de la formation britannique. Mouvements synthétiques, rythmes répétitifs presque hypnotiques, samples de voix, la formation avait prévenu qu’elle s’orienterait sensiblement « vers un style science-fiction ». Les premiers morceaux représentant la partie la plus sombre du triptyque, reflètent plus clairement cet aspect de leur revirement. Un cheminement en forme d’épingle à cheveux qui met en exergue cette beauté froide, un peu aseptisée que l’on trouvait déjà dans les formes sur des opus tels que « Finding It So Hard ». De même, les thèmes scandés par Rosko John rajoutent un degré de solennité à l’ensemble tout comme les boucles vocales de Pollard Berrier et David Penney

Alors que ces itérations cataleptiques, ces pulsations vocales comme instrumentales forment une impression d’impassibilité, d’autres titres plus prompts à créer l’empathie mettent en évidence un aspect plus expressif, voire touchant, notamment grâce aux mélopées de Maria Q, Penney (« Words on Signs ») ou Berrier (« Chaos »). Comme pour catalyser l’intensité devenue plus dramatique, des pianos, cordes et autres chœurs se superposent, offrant une force esthétique qui ne faiblira jamais durant ces captivantes quatre-vingt minutes.

« Controlling Crowds » est un album imposant – sans parler du format de l’édition limitée – qui prend le temps d’étendre ces ondulations électroniques. « Si tu pars de l'idée du contrôle, il y aura nécessairement beaucoup de choses à dire » se justifiaient à ce titre les Anglais. C’est aussi une œuvre majeure dans la discographie du groupe, cohérente de bout en bout, de la trempe de « You All Look the Same to Me ». Après des années d’errances musicales, Archive revient aux fondamentaux. Un retour judicieux, autant que réussi. Une beauté qui tranche talentueusement avec le l’aspect dérangeant de sa thématique.


Plus d'information sur http://www.archiveofficial.uk/



GROUPES PROCHES:
U2, SOUL THIEF, GREY LOTUS, APPLESEED, AGUENAOU, T, AUBE L, FLYINGDEADMAN, BIRDPEN, M FALLAN

LISTE DES PISTES:
01. Controlling Crowds - 10:01
02. Bullets - 05:58
03. Words on Signs - 04:04
04. Dangervisit - 07:37
05. Quiet Time - 05:53
06. Collapse / Collide - 09:06
07. Clones - 05:02
08. Bastardised Ink - 03:39
09. Kings of Speed - 04:21
10. Whore - 04:11
11. Chaos - 05:31
12. Razed to the Ground - 07:19
13. Funeral - 07:16
21. Killing All Movement - 06:15 (édition limitée)
22. Children They Feed - 03:00 (édition limitée)
23. Day That You Go - 03:46 (édition limitée)
24. Neatly Folded - 03:14 (édition limitée)
25. Bullets (video) - 03:55 (édition limitée)

FORMATION:
Danny Griffiths: Claviers
Darius Keeler: Claviers
David Penney: Chant
Jonathan Noyce: Basse / Claviers
Maria Q: Chant
Pollard Berrier: Chant / Guitares
Rosko John : Chant
Steeve Harris: Guitares
Steve Barnard : Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
Haut de page
LECTEURS:
4.2/5 (4 avis)
STAFF:
4/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
ARCHIVE: Nouvel album et tournée
DERNIERE INTERVIEW
ARCHIVE (13 MARS 2019)
Music Waves célèbre les 25 ans de carrière d'Archive à l'occasion de la sortie de la "Rétrospective".
 
AUTRES CHRONIQUES
SLAG IN CULLET: Time To Explode (2009)
HARD ROCK -
PAIN OF SALVATION: Linoleum (2009)
METAL PROGRESSIF - Linoleum est un EP contenant des chansons tirées du futur album - Road Salt Part 1 pas spécialement indispensable.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ARCHIVE
ARCHIVE_Retrospective
Retrospective (2019)
4/5
3/5
AUTRE LABEL / ROCK PROGRESSIF
ARCHIVE_Restriction
Restriction (2015)
3/5
3/5
PIAS / ROCK
ARCHIVE_Axiom
Axiom (2014)
5/5
4/5
PIAS / ROCK ALTERNATIF
ARCHIVE_Lights
Lights (2006)
2/5
3.5/5
WARNER / ROCK
ARCHIVE_Unplugged
Unplugged (2004)
4/5
2/5
WARNER / ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020