GROUPE/AUTEUR:

LEVERAGE

(FINLANDE)

TITRE:
CIRCUS COLOSSUS (2009)
LABEL:
SPINEFARM RECORDS
GENRE:
METAL MELODIQUE

"Prenons donc ce troisième album comme celui de la confirmation de la qualité du combo, mais le quatrième sera décisif !"
METALNATURE - 09.12.2009 - (1) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Ce quintet de métal mélodique finlandais est formé autour du chanteur Pekka Heino, aussi membre de Brother Firetribe, les maîtres es AOR finlandais. Avec Leverage, il semble décidé à enfoncer un autre clou, celui du métal mélodique. Formé en 2005, Leverage sort un premier album « Tides » en 2006, un EP en 2007, un deuxième opus « Blind Fire » en 2008, et déjà, en cette fin d’année 2009, un troisième effort, intitulé « Circus Colossus ». On appréciera la régularité de la frappe.

Inspiré par Rainbow et Dio, naviguant dans la mouvance de Masterplan avec un style parfois proche du hard mélodique des années 80 (White Wolf, Magnum, Angel Dust, ...), « Blind Fire » m’avait laissé un goût agréable dans les oreilles, avec notamment deux petites tueries, « Sentenced » et « Hellhorn ».

C’est la voix de Pekka qui donne le ton à la musique du groupe. Une voix puissante, chaleureuse, mais qui n’a pourtant pas la personnalité d’un Bob Catley ou d’un Jorn Lande pour nous faire avaler n’importe quelle daube. Il lui faut donc, pour séduire vraiment, de la substance, des compositions fortes et des mélodies imparables. Et c’est un peu là que le bât de cet album blesse. Mon collègue Lynott avait présenté sa chronique de « Blind Fire » sous forme de recette. Aussi bonne soit elle, l’impression qu’on nous repasse le même plat, à peine réchauffé, sans recherche de nouveaux ingrédients, est prégnante.

Alors tout dépend de votre appétit. Si vous pouvez vous enfiler steak sur steak, et avez faim de métal mélodique, c’est sûr que vous allez vous régaler de cette préparation. Vous trouverez très agréable le jeu des claviers (« Rider Of Storm ») et vous délecterez des arrangements symphoniques (« Movie Gods »), surtout quand ils sont couplés à un gros son de guitare (« Worldbeater »). Vorace, vous vous pourlécherez les babines des quelques soli de guitare bien incisifs (« Legions Of Invisible ») et saluerez la diversité de tempo des ingrédients. Vous irez même en cuisine saluer le chef, en le félicitant de l’évolution de sa technique, de la précision des dosages, proches de la perfection.

Par contre si vous avez à peine digéré la précédente production de métal mélodique, vous passerez sans doute à côté des nuances proposées et risquez même de frôler l’indigestion. Il manque en effet à cet album une qualité d’ingrédients supérieure qui pourrait faire la différence avec les autres crèmeries. Il manque aussi à leur préparation, une note originale qui retiendrait votre attention. Il manque enfin, cette petite saveur épicée inconnue qui vous accrocherait définitivement. Eh oui, les mélodies sont trop conventionnelles, et s’impriment difficilement ; et les compositions, même si elles sont variées, semblent calibrées pour l’auditeur passif.

Reste que si le plat est trop peu original, l’équipe en cuisine est bonne et la production sans faille, même meilleure que sur l’album précédent. Il faut juste lui demander un peu plus d’inventivité, d’audace, et soyons exigeants, d’émotion. On en est parfois pas si loin, avec des titres comme « Broken Wings » ou « Legions Of Invisible ». Prenons donc ce troisième album comme celui de la confirmation de la qualité du combo, mais le quatrième sera décisif !

Plus d'information sur https://leverageofficial.com/



GROUPES PROCHES:
RAINBOW, SONATA ARCTICA, FIREWIND, THUNDERSTONE, STRATOVARIUS

LISTE DES PISTES:
01. Rise - 01:54
02. Wolf And The Moon - 05:01
03. Movie Gods - 06:09
04. Worldbeater - 04:53
05. Rider Of Storm - 05:47
06. Legions Of Invisible - 03:58
07. Revelation - 05:01
08. Don't Keep Me Waiting - 02:31
09. Prisoners - 05:52


FORMATION:
Marko Niskala: Claviers
Pekka Heino: Chant
Pekka Lampinen: Basse
Torsti Spoof : Guitares
Tuomas Heikkinen: Guitares
Valtteri Revonkorpi: Batterie


TAGS:
Symphonique
 
 
(1) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
M. CYCLOPÈDE - 12/08/2019 -
0 0
4/5
Même si les deux premiers titres (Wolf on the Moon et Movie Gods) qui suivent la très belle intro (Rise) sont de bonnes factures, il reste malgré tout très « classiques » sans réels originalités ; donc arrivé là on se dit que Leverage nous refait le coup de l’album précédent (Blind Fire), à savoir un heavy metal mélodique (très inspiré par les eighties) mais déjà entendu maintes fois. Mais à partir de Worlbeater, Leverage met le turbo, la superbe voix de Pekka Heino se fait plus puissante (rappelant par moments celle de Ronnie James Dio) et les riffs de guitare plus incisifs, on flirte carrément avec un power metal au refrain terriblement accrocheur, comme sur Legions Of Invisible ou sur Revelation et son solo lumineux, la tension retombe un peu avec Don’t keep Me Waiting, une jolie ballade (qu’il aurait été sans doute plus judicieux de placer en fin d’album), mais selon moi le meilleur reste à venir avec les deux meilleures titres de l’album Prisoners et son break très inspiré suivi d’un solo endiablé, et enfin Broken Wings, et là waouh !!!, comme dirait un certain Marty McFly : « ça c’est du rock ! », ce titre clos de la plus belle des manières un album de très bonne qualité.
A noter que l’édition japonaise comporte deux bonus tracks, Mean and Evil (un morceau très pêchu) et Walk on Home (morceau sirupeux et inutile).

Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC LEVERAGE
DERNIERE ACTUALITE
LEVERAGE: Nouvel album en avril
Toutes les actualités sur LEVERAGE
NOTES
4/5 (1 avis) 2.5/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
LOUKA: Sublime Violence (2009)
ROCK
 
CHRONIQUE SUIVANTE
IXION: Garden Of Eden (2009)
ROCK PROGRESSIF
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT LEVERAGE
LEVERAGE_Determinus
Determinus (2019)
4/5
-/5
FRONTIERS RECORDS / METAL MELODIQUE
LEVERAGE_Blind-Fire
Blind Fire (2008)
3/5
4/5
FRONTIERS RECORDS / METAL MELODIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020