.
.
ARTISTE:

WIG WAM

(NORVÈGE)
TITRE:

NON STOP ROCK AND ROLL

(2010)
LABEL:

FRONTIERS RECORDS

GENRE:

HARD ROCK MELODIQUE

TAGS:
FM
"Un disque qui ne vous poussera pas à la méditation transcendantale mais qui dessinera un sourire sur vos oreilles"
LYNOTT (17.12.2009)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Lordi n’a pas été le précurseur des groupes de Hard Rock ayant tenté leur chance au concours de l’Eurovision. Certes ils ont été les premiers à le gagner, mais avant eux, un autre groupe avait réussi à enfoncer les portes de cette honorable institution. C’était en 2005, l’année ayant précédé le sacre des gnomes finlandais. Ils se classèrent neuvième en interprétant « In your Dreams » et en arborant fourrures, paillettes et semelles compensées. Il s’agissait des Glameurs norvégiens de…Wig Wam ! Alors me direz-vous, pourquoi aborder aujourd’hui le sujet de ces petites bêtes à poils ? Hé bien pardi car ils viennent de sortir leur quatrième album studio ! Un nouveau disque donc, voilà bien une annonce dont vous ne vous doutiez point.

Ce dont on peut douter par contre c’est du sérieux d’un groupe qui s’affuble d’un tel nom, un wigwam étant, pause culturelle, une habitation construite par les Amérindiens semi-nomades d'Amérique du Nord (dont les Micmacs et les Algonquins) et dont les membres choisissent comme nom de scène (grosso-modo) : Séduction, Petit Minet, Sportif et Eclat… Ajoutez à cela un premier album portant le nom de « 667…le voisin de la Bête » et une habitude tenace de ne pas se déplacer pour un concert sans (pour reprendre une légende ayant cours à leur sujet) : « 355 kg de fourrure, 2 mètres de semelles compensées en épaisseur cumulée, près de 3 000 m² de sky et cuir, 25 kg de paillettes, 500 mètres de câblage, 7 assistantes et des boîtes de jeu de Pic'Puces® et Docteur Maboul® parce que des fois ils s'ennuient en tournée » !

Bref, l’ensemble est assez déjanté et c’est on ne peut plus normal puisque nos amis norvégiens font dans le Glam, le Glam Rock Mélodique pour être plus précis. Alors, cet emballage croquignolet augure-t-il une bouse d’élan des forêts scandinaves ? Ce « Non Stop Rock and Roll » est il à jeter au fond d’un fjord profond ?

Et bien assurément et définitivement non et la raison en est bien simple. En effet, la musique, qui vous le savez chers mélomanes, certes adoucit les mœurs mais peut également faire naître une foultitude de sentiments, génère ici simplement de la joie. Oui, ce disque est joyeux et Wig Wam, sans se prendre visiblement au sérieux, parvient parfaitement à atteindre son objectif qui est de communiquer sa fun attitude à son auditoire.

Dès la première mesure de cet opus qui devrait être remboursé par la Sécu tant il pourrait générer des économies en matière d’antidépresseurs, vous ne pourrez que remuer votre popotin et dodeliner de la tête. « Do you Wanna Taste it ? », « Walls Come Down », « Wild One », « Still I’m Burning », « All you Want » et « Rocket Through my Heart » vous permettront sans aucun doute de remplacer « la danse des canards » et consort lors de la soirée du Réveillon, quand vos invités en seront au stade de ne pas se rappeler s’il faut embrasser goulument Marine sous le gui ou Guy sous Marine.

Alors certes, les paroles feraient passer les monologues d’hydrocéphales de « Secret Story » pour du Freud, mais faire travailler vos neurones n’est pas ici l’optique recherchée. Le crédo de Wig Wam est plutôt dans le genre « amusez-vous, foutez-vous d'tout, la vie entre nous est si brève, amusez-vous, comme des fous, la vie est si courte, après tout » comme disait Albert Préjean. On pense souvent aux Poodles c’est indéniable, aux années 80 fréquemment et à Van Halen une fois, sur le titre éponyme. Il est à noter que l’émotion est également au rendez-vous avec les ballades réussies, et sommes toutes assez originales dans le tempo et le phrasé, que sont « Man in the Moon » et « From Here ».

Voilà donc un disque qui ne vous poussera pas à la méditation transcendantale mais qui, en ces temps de préparatifs de fête, dessinera un sourire sur vos oreilles.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/wigwam.official





LISTE DES PISTES:
01. Do Ya Wanna Taste It - 02:57
02. Walls Come Down - 03:57
03. Wild One - 03:22
04. C'mon Everybody - 04:14
05. Man In The Moon - 03:59
06. Still I'm Burning - 03:33
07. All You Wanted - 03:14
08. Non Stop Rock And Roll - 03:50
09. From Here - 03:15
10. Rocket Through My Heart - 03:27
11. Chasing Rainbows - 04:56
12. Gotta Get It On (bonus Track) - 03:18

FORMATION:
Flash (Bernt Jansen) : Basse
Glam (Åge Sten Nilsen) : Chant
Sporty (Øystein Andersen) : Batterie
Teeny (Trond Holter) : Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3.7/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
WIG WAM: Nouvel album en janvier
 

"Découvrez le groove de Rock de Sterpi!"
AUTRES CHRONIQUES
AYIN ALEPH: II (2009)
METAL GOTHIQUE -
HALFORD: Halford 3 Winter Songs (2009)
METAL MELODIQUE -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT WIG WAM
WIG-WAM_Never-Say-Die
Never Say Die (2021)
4/5
4/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
WIG-WAM_Wall-Street
Wall Street (2012)
4/5
3/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
 
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022