GROUPE/AUTEUR:

RHETT MILLER

(ETATS UNIS)

TITRE:
RHETT MILLER (2009)
LABEL:
AUTRE LABEL
GENRE:
ROCK

""
ZOSO - 05.01.2010 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
2/5
Derrière le nom de Rhett Miller et derrière cet album éponyme bien inoffensif se cache bien plus d'expérience qu'on ne pourrait le croire. En effet, à même pas quarante ans, Miller est le leader de Old 97's, avec qui il a fait une brouette d'album, et en est déjà à son quatrième essai en solo. Ce n'est pas rien. D'ailleurs à l'écoute de son album, ça s'entend : le mec a de la bouteille.

Venons-en donc à l'album et je serais bref et précis (je suis à la bourre et notre chef bien aimé n'hésite pas à sous-traiter en Chine si on est trop feignants) : le résultat présenté ici se situe globalement entre passable et sympathique en fonction de votre humeur. En effet, indéniablement, le tout est bien fichu. Pas de couac, production bonne, aérée, qui donne l'impression que rien n'a été enlevé ou traficoté. Même si les arrangements sont nombreux et ont du nécessiter un certain travail de studio, tout s'imbrique avec naturel. Au delà de ce minimum syndical, certains titres font agréablement mouche, avec un sens de la mélodie certes irrégulier mais parfois très marqué comme sur 'Happy Birthday', 'Nobody Say I Love You Anymore', et surtout 'Refusing Temptation' où une trame mélodique torturée débouche par magie sur un refrain lumineux et accrocheur. Ce sens de la mélodie associé à une utilisation assumée d'une voix un peu pleurnicharde sur les bords est malheureusement trop sporadique pour enthousiasmer véritablement, mais il tire indéniablement l'album vers le haut.

Malheureusement ces quelques bons moments alternent avec des titres plus quelconques, voire franchement fatigants. Premier cas de figure : la chanson un peu ratée. Avec la même recette que sur les meilleurs titres, certains sont tout simplement moins bons, comme 'If It's Not Love', 'Caroline', ou 'Like Love', avec des faiblesses au niveau des rythmes trop saccadés, de la voix crispante, ou simplement de l'absence de mélodie forte. Deuxième cas de figure : la chanson calme. Sous prétexte de ralentir un peu le tempo, Rhett Miller verse alors allégrement dans les jérémiades. Même la guitare semble pleurer mais pas de belles larmes délicates. On aurait plutôt affaire à une grosse figure rouge et un hoquet frénétique ('Sometimes', 'Bonfire').

Le bon côtoie donc le moins bon sur cette galette. Les quelques envolées de cet album laissent penser que nous sommes plutôt en présence d'un artiste qui en garde sous la pédale et ne se livre pas à fond. Les amoureux de la folk apprécieront le talent, mais la plupart des auditeurs trouveront sans aucun doute le tout trop léger et finalement bien inoffensif.

Plus d'information sur http://www.rhettmiller.com/



GROUPES PROCHES:
ARCTIC MONKEYS, COLDPLAY, THE BEATLES

LISTE DES PISTES:
01. Nobody Says I Love You Anymore - 02:57
02. Like Love - 03:27
03. Caroline - 02:49
04. I Need To Know Where I Stand - 03:12
05. Happy Birthday Don't Die - 04:33
06. Bonfire - 04:22
07. Haphazardly - 03:09
08. If It's Not Love - 03:12
09. Another Girlfriend - 03:46
10. Refusing Temptation - 03:35
11. Lashes - 03:27
12. Sometimes - 03:30


FORMATION:
John Dufilho: Batterie / tambourin
John Garner: Basse
Jon Brion: Guitares / Basse
Kristy Kruger: Chant
Paul Averitt: Chant / tambourin
Rhett Miller: Chant / Guitares / claquements de mains
Rip Rowan: Chant / Claviers / Batterie / claquements de mains, tambourin
Salim Nourallah: Guitares / Basse / Claviers / tambourin, claquements de doigts


TAGS:
Ballades, 70's, Accessible / FM, Acoustique, Romantique
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC RHETT MILLER
NOTES
- /5 (0 avis) 2/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
HELLFUELED: Emission Of Sins (2009)
HEAVY METAL
 
CHRONIQUE SUIVANTE
NASHVILLE PUSSY: Let Them Eat Pussy (1998)
HARD ROCK
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT RHETT MILLER
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020