GROUPE/AUTEUR:

EMERSON LAKE & PALMER

(ROYAUME UNI)

TITRE:
WORKS II (1977)
LABEL:
ATLANTIC RECORDS
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

""
ABADDON - 31.12.2009 - (1) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
1/5
Sorti quelques mois après le Works I, ce second volume des “Œuvres” d’ELP part dans une direction tout à fait opposée : si le premier volume est une réelle création, celui-ci est plus une compilation, mais malheureusement une compil’ de morceaux qui n’ont trouvé place dans aucun album précédent.

Il est rare qu’un album composé de “chutes” donne un résultat concluant. Works II n’échappe hélas pas à cette règle funeste. Hétérogénéité semble être le maître mot de cet assemblage, tant au niveau des compositions que de la production ou même de l’esprit musical. Ne cherchez pas ici l’élan progressif qui transpirait du moindre titre des albums précédant “Works”. Les courts morceaux réunis ici sont tous très différents, représentatifs de certains savoir-faire du trio, mais pas vraiment complexes. Aucune ligne directrice, pas d’unité dans ce bric-à-brac, à l’auditeur de picorer parmi les ballades de Lake (Watching Over You, mielleux, ou I Believe In Father Christmas, mieux réussi dans une version non orchestrale), les instrumentaux-synthé d'Emerson (When The Apple .., peu consistant), les inventions de Palmer qui confirment que Carl est un bien piètre compositeur (Bullfrog, Closer But Not Touching), ou enfin parmi les rares titres qui “sonnent” ELP (Brain Salad Surgery, à la rythmique impeccable).

Quant aux interprètes, ils surnagent de ci, de là, au milieu de ce petit n’importe quoi : La voix de Greg est plutôt pas mal sur Show Me The Way To Go Home, la batterie de Carl est plutôt minable sur ses morceaux, et beaucoup plus imaginative par moments (So Far To Fall), et pour les claviers de Keith, seul le piano est bien mis en valeur, notamment sur les excellents ragtime Barrelhouse Shake-Down et Honky Tonk Train Blues - une reprise d’un titre de 1927 !

Ce fourre-tout pas vraiment digeste signe le début de la fin pour Emerson, Lake & Palmer. Autant on peut reprocher une ambition un peu délirante dans le volume I de Works, autant ce volume II démontre un manque d’ambition flagrant, et sent la récupération de fonds de tiroir à plein nez. Le calamiteux Love Beach, paru un an plus tard, confirmera malheureusement la perte d’inspiration du trio, qui, en s’éloignant de son esprit premier, a perdu son âme ...

Plus d'information sur



GROUPES PROCHES:
-

LISTE DES PISTES:
01. Tiger In A Spotlight - 04:36
02. When The Apple Blossoms Bloom In The Mills Of Your Mind I'll Be Your Valentine - 03:57
03. Bullfrog - 03:52
04. Brain Salad Surgery - 03:06
05. Barrelhouse Shakedown - 03:52
06. Watching Over You - 03:57
07. So Far To Fall - 04:57
08. Mapple Leaf Rag - 02:02
09. I Believe In Father Christmas - 03:20
10. Closer But Not Touching - 03:20
11. Honky Tonk Train Blues - 03:12
12. Show Me The Way To Go Home - 03:35


FORMATION:
Carl Palmer: Batterie / Xylophone, Vibraphone
Greg Lake: Chant / Guitares / Basse
Keith Emerson: Claviers


TAGS:
-
 
 
(1) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
THIERRY MARIE - 09/11/2011 -
0 0
3/5
Oui, je sais! Aimer cet album est une faute de prog-goût. Oui, je sais: cet album est un patchwork (donc il est estampillé ELP). Oui, je sais: il n'y a ici aucune œuvre majeure, juste de la variété (mais, au jour d'aujourd'hui, existerait-il seulement un seul groupe capable de s'octroyer la LIBERTÉ de faire coexister du ragtime, des ballades et du GRAND n'importe quoi?). Oui, je sais... et pourtant...
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC EMERSON LAKE & PALMER
NOTES
3/5 (2 avis) 2/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
ANNOTATIONS OF AN AUTOPSY: The Reign Of Darkness (2010)
DEATH METAL
 
CHRONIQUE SUIVANTE
STRATOVARIUS: Episode (1996)
METAL MELODIQUE
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT EMERSON LAKE & PALMER
EMERSON-LAKE--PALMER_In-The-Hot-Seat
In The Hot Seat (1994)
2/5
2/5
VICTORY / ROCK PROGRESSIF
EMERSON-LAKE--PALMER_Live-At-The-Royal-Albert-Hall
Live At The Royal Albert Hall (1993)
4/5
4/5
VICTORY / ROCK PROGRESSIF
EMERSON-LAKE--PALMER_Black-Moon
Black Moon (1992)
2/5
3/5
MANTICORE / ROCK PROGRESSIF
EMERSON-LAKE--PALMER_Love-Beach
Love Beach (1978)
1/5
3/5
ATLANTIC RECORDS / ROCK PROGRESSIF
EMERSON-LAKE--PALMER_Works-I
Works I (1977)
2/5
4/5
ATLANTIC RECORDS / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020