GROUPE/AUTEUR:

STRATOVARIUS

(FINLANDE)

TITRE:
EPISODE (1996)
LABEL:
NOISE
GENRE:
METAL MELODIQUE

""
NOISE - 31.12.2009 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Déjà le 5ème album pour les Finlandais de Stratovarius et celui-ci arrive très rapidement après un "Fourth Dimension" qui avait propulsé le groupe dans un autre univers, et dans les noms qui comptent de la scène heavy mélodique. Il est clair qu’avec "Episode" le groupe, revenu d’une grosse tournée, veux continuer sur sa lancée sans relâchements. Mais il laisse au bord de la route deux membres de longues dates, le batteur et fondateur Tuomo Lassila et le clavier Antti Ikonen. La raison est assez simple, les deux hommes n’étaient plus capables de se mettre au niveau musical voulu par Tolkki et Kotipelto. Pour les remplacer, ils vont faire appel à deux redoutables musiciens très expérimentés, qui vont permettre au groupe de franchir un nouveau cap et en tout cas d’affirmer plus encore les grandes ambitions artistiques qui pointaient depuis quelques temps. Car Jorg Michael (ex batteur de Rage et de Running Wild), et Jens Johansson (ex clavier de Dio et de Malmsteen), sont clairement un ton au-dessus de leurs prédécesseurs. La puissance hors normes de Michael et la grande technique de Johansson vont apporter à Stratovarius le petit plus qui pouvait encore lui manquer.

Les claviers vont ainsi définitivement prendre leur place dans les morceaux grâce à des duels impressionnants avec la guitare, de même que la batterie va nettement plus se faire entendre. Au chant Kotipelto est lui toujours aussi excellent et encore plus à l’aise. Le mélange entre heavy speed, mélodie, technique, passages calmes et symphoniques se fait à merveille. Le son et la patte Stratovarius sont désormais complètement lancés.

Dès "Father Time", nous prenons une claque énorme. Ce titre est une pépite de speed métal mélodique avec une batterie très en avant et un chant rapide et mélodique à faire pâlir les ténors du genre. La suite va s’avérer tout aussi bonne avec un bel équilibre entre les ambiances, avec alternance entre titres purement speed, titres plus posés et instrumentaux. Parmi les titres speed, nous garderons en particulier les excellents "Will The Sun Rise" et "Speed Of Light". La première s’imposant pour les splendides parties de chant de Kotipelto, toujours aussi précis et mélodique, et également pour un très bon break au clavier à la fois technique et symphonique, avant un solo de guitare inspiré. La seconde est une véritable tuerie, ultra rapide et très courte sur laquelle l’apport de Michael est un plus indéniable tant il apporte une rare puissance. De plus, le duel entre claviers et guitare est encore une fois superbe, à la fois speed et mélodique.

Viennent ensuite des titres plus recherchés, dans une veine assez progressive, et sur lesquels les claviers vont prendre toute leur importance. Parmi ceux-ci, nous citerons d’abord "Eternity", un très bon mid-tempo magnifié par un chant qui part très haut, et une musique superbe où chaque instrument se fait très bien entendre donnant au morceau un aspect dramatique et symphonique imparable. Puis il y a "Season Of Change", un des grands titres du disque, avec une musique tour à tour calme et rapide, un chant parfait dans tous les tons, montant doucement en puissance, et une ambiance particulière à la fois sombre et profonde.

Cette fois, nous n'oublierons pas les instrumentaux. "Stratosphere", tout d’abord, pour une impressionnante prise d’armes ultra rapide entre Tolkki et Johansson, et "Episode" où en deux minutes, Tolkki signe son meilleur titre du genre à la fois plein de feeling et de technique. Enfin il y a une ballade splendide, "Forever", qui clôt le disque avec une rare beauté. En à peine 3 minutes tout est dit avec simplicité et émotion.

Episode est donc un très grand album de speed métal mélodique et le premier chef d’œuvre de Stratovarius. Le groupe a complètement trouvé le son qui lui convient et le groupe parfait pour le retranscrire. Avec ce disque, il va définitivement s’ouvrir les portes d’un succès à grande échelle. La réussite est telle qu’on se demande presque si le combo va réussir à faire aussi bien, voir mieux, par la suite. Mais avec un tel concentré de talent, il n’y a guère d’inquiétudes.

Plus d'information sur http://www.stratovarius.com



GROUPES PROCHES:
FATAL FORCE, WARMEN, FATAL IMPACT, EDGUY, SYMFONIA, STAR QUEEN, IRON MASK, OCEANS OF TIME, DRAGONLAND, PAGAN'S MIND

LISTE DES PISTES:
01. Father Time (05:01)
02. Will The Sun Rise? (05:06)
03. Eternity (06:55)
04. Episode (02:01)
05. Speed Of Light (03:03)
06. Uncertainty (05:58)
07. Season Of Change (06:56)
08. Stratosphere (04:52)
09. Babylon (07:09)
10. Tomorrow (04:51)
11. Night Time Eclipse (07:58)
12. Forever (03:08)


FORMATION:
Jari Kainulainen: Basse
Jens Johansson: Claviers
Jörg Michael: Batterie
Timo Kotipelto: Chant
Timo Tolkki: Guitares


TAGS:
Chant aigu, Technique
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC STRATOVARIUS
DERNIERE ACTUALITE
STRATOVARIUS : Nouvelle lyric video
Toutes les actualités sur STRATOVARIUS
DERNIER ARTICLE
ROTONDE 2004
Le retour de Stratovarius Tous les articles sur STRATOVARIUS
DERNIERE INTERVIEW
Avec "Eternal", Stratovarius prouve bel et bien qu'il est de retour et s'impose comme le leader de son genre ... Pour l'occasion, Timo Kotipelto revient sans langue de bois et avec une certaine fierté sur les éléments de ce succès...

NOTES
4/5 (1 avis) 4/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
EMERSON LAKE & PALMER: Works Ii (1977)
ROCK PROGRESSIF
 
CHRONIQUE SUIVANTE
DEAD HEROES CLUB: A Time Of Shadow (2009)
ROCK PROGRESSIF
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT STRATOVARIUS
STRATOVARIUS_Enigma-Intermission-2
Enigma: Intermission 2 (2018)
4/5
-/5
EAR MUSIC / METAL MELODIQUE
STRATOVARIUS_Eternal
Eternal (2015)
4/5
4.5/5
EAR MUSIC / METAL MELODIQUE
STRATOVARIUS_Nemesis
Nemesis (2013)
5/5
4.2/5
EAR MUSIC / METAL MELODIQUE
STRATOVARIUS_Under-Flaming-Winter-Skies--Live
Under Flaming Winter Skies - Live In Tampere (2012)
3/5
3.5/5
EAR MUSIC / METAL MELODIQUE
STRATOVARIUS_Elysium
Elysium (2011)
4/5
4/5
EAR MUSIC / METAL MELODIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020