ARTISTE:

DISARMONIA MUNDI

(ITALIE)
TITRE:

THE ISOLATION GAME

(2009)
LABEL:

CORONER

GENRE:

DEATH METAL

TAGS:
Chant screamo, Technique
""
STRUCK (04.01.2010)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Quelques mois avant la sortie de ce nouvel opus, les italiens avaient merveilleusement orchestrés leur coup marketing en fêtant leur signature chez Coroner avec la réédition du mémorable premier opus « Nebularium » agrémenté d’inédits (« The Restless Memoirs »). Avant donc de se prononcer sur le talent musical des transalpins, il est indéniable que ces derniers sont passés maîtres en l’art de faire parler d’eux condition sine qua none en plus du talent pour espérer émerger de la scène mélodeath surpeuplée. Dans ces conditions, nous ne sommes pas plus étonnés de ne pas rester insensibles à la vue de l’artwork signé par le français Trez.

Hormis quelques sympathiques intermèdes électro acoustiques, de l’ouverture « Cypher Drone » à « Digging the Grave of Silence », les italiens nous balancent leur mélodeath sur-vitaminé magnifié par des nappes de claviers omniprésentes, des soli ébouriffants comme notamment celui dantesque de « Losing Groud » sur lequel officie Olof Mörck de Nightrage mais surtout par l’alternance de chants aussi bien clair que hurlé… respectivement par l’homme orchestre Ettore Rigotti ou Claudio Ravinale épaulés par le désormais omnipotent guest, Björn Strid. Une richesse vocale qui évite l’écueil de tous les groupes mélodeath actuels ! Le résultat est un condensé d’énergie avec comme point d’orgue les « tubes » en puissance que sont « Stepchild of Laceration » et le titre éponyme aux refrains ultra mélodiques ou encore l’explosif « Digging the Grave of Silence » à la rythmique supersonique qui résume à lui seul la richesse aussi bien musicale que vocale susmentionnée.

Quatrième album de la discographie des italiens, « The Isolation Game » est le type même d’album difficile à chroniquer par excellence ! Entre mettre en avant l’immédiate accroche liée à l’aspect mélodique de compositions entêtantes ou l’indéniable redite d’une recette maintes et maintes fois servie (même si il est dorénavant indiscutable que Disarmonia Mundi a créé un son qu’il lui est propre bien qu’encore teinté d’influences Soilwork, In Flames), le cœur du chroniqueur balance… Dans de telles conditions, il est aussi compliqué d’encenser un album aux qualités manifestes qu’impossible de le critiquer en raison d’un manque flagrant de prise de risque qui renouvellerait le style. Cependant, la recette Disarmonia Mundi ne s’essouffle pas pour autant bien au contraire ! Mieux, dans la discographie du combo, « The Isolation Game » se situerait entre l’incontournable « Fragments Of D-Generation » et le plus convenu « Mind Tricks ».

A la manière de son obscur visuel énigmatique, « The Isolation Game » oscille entre attirance et répulsion… En résumé, Disarmonia Mundi est un groupe qu’on déteste adorer !


Plus d'information sur http://www.disarmoniamundi.com/





LISTE DES PISTES:
01. Cypher Drone
02. Structural Wound
03. Perdition Haze
04. Building An Empire Of Dust
05. Stepchild Of Laceration
06. The Isolation Game
07. Blacklight Rush
08. Glimmer
09. Ties That Bind
10. Losing Ground
11. Same Old Nails For A New Messiah
12. Digging The Grave Of Silence
13. Beneath A Colder Sun

FORMATION:
Björn "Speed" Strid: Chant
Claudio Ravinale: Chant
Ettore Rigotti: Chant / Guitares / Basse / Claviers / Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
PRYMARY: The Enemy Inside (2009)
METAL PROGRESSIF -
EMERSON LAKE & PALMER: Pictures At An Exhibition (1972)
ROCK PROGRESSIF -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT DISARMONIA MUNDI
DISARMONIA-MUNDI_Nebularium--The-Restless-Mem
Nebularium + The Restless Memoirs (2009)
4/5
-/5
CORONER / DEATH METAL
DISARMONIA-MUNDI_Mind-Tricks
Mind Tricks (2006)
4/5
-/5
SCARLET RECORDS / DEATH METAL
DISARMONIA-MUNDI_Fragments-Of-D-Generation
Fragments Of D-Generation (2004)
4/5
-/5
SCARLET RECORDS / DEATH METAL
DISARMONIA-MUNDI_Nebularium
Nebularium (2001)
4/5
-/5
AUTRE LABEL / DEATH METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022