GROUPE/AUTEUR:

TOTO

(ETATS UNIS)

TITRE:
TAMBU (1995)
LABEL:
SONY BMG
GENRE:
A.O.R.

""
ABADDON - 13.01.2010 - (1) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Le 5 août 1992, Jeffrey Porcaro décède d’un accident cardiaque. La disparition du batteur - fondateur de Toto plonge le groupe dans le désarroi. Comment continuer sans Jeff ? Finalement, après quelques mois d’hésitation, David Paich, Steve Lukather et Mike Porcaro décident de poursuivre l’aventure Toto, “conformément à ce qu’aurait voulu Jeff”. Ils engagent l’Anglais Simon Phillips, un batteur ambidextre qui a participé à de très nombreux projets prestigieux avec des artistes aussi variés que Peter Gabriel, Mike Oldfield, Camel, Judas Priest ou encore Mick Jagger ... Parmi les acteurs de l’album Tambu, on retrouve Steve Porcaro à la programmation et le célèbre percussionniste Lenny Castro.

Par rapport à Kingdom Of Desire, le son est plus plein (plus compressé sur la basse par exemple), l’instrumentation moins brute et les chœurs plus présents. Steve Lukather est mis en avant, que ce soit dans son jeu de guitare qui assure la plupart du soutien ryhtmique au détriment des claviers, légèrement en retrait même si David Paich apparait plus que dans Kingdom....

Côté compositions, pas de surprises ; Tambu lorgne plus du coté de IV que du côté d’Isolation, Turn Back ou Kingdom...... Plus “californien” en somme (rien de réducteur dans ce terme). Les compositions sont de bonne facture et nous retrouvons avec plaisir la qualité du son Toto, toujours impeccable et équilibrée, avec des touches inédites de vocaux féminins (Baby He’s Your Man, Blackeye, The Turning Point), des incursions vers des rythmes assez groovy (Time Is The Enemy, Turning Point ou Baby...), les inévitables ballades estampillées Lukather (The Other End of Time, pas mal, ou Just Can’t Get To You, bateau), et aussi un excellent instrumental typé jazz-rock, Dave’s Gone Skiing. The Road Goes On montre même de très bonnes dispositions à faire évoluer un titre d’une base simplement acoustique vers des habillages beaucoup plus symphoniques. Simon Phillips a parfaitement intégré le groupe ; sa frappe millimétrée sais aussi se faire musicale (l’entame de I Will Remember) et très jazz sur Dave’s Gone Skiing.

Si cet album, impeccablement réalisé, n’offre guère d’originalité marquante dans la carrière du groupe, Tambu reste cependant un excellent moment d’écoute, proposé par un groupe garant de qualité dans les productions FM des années 80-90.

Plus d'information sur http://www.toto99.com



GROUPES PROCHES:
YOSO, SEDONA, ZEN ROCK AND ROLL, PERFECT VIEW, IN LEGEND, LIONVILLE, STEVE LUKATHER, A.O.R., STATE COWS, CASUAL SILENCE

LISTE DES PISTES:
01. Gift Of Faith - 07:23
02. I Will Remember - 06:07
03. Slipped Away - 05:16
04. If You Belong To Me - 05:04
05. Baby He’s Your Man - 05:41
06. The Other End Of Time - 05:05
07. The Turning Point - 05:27
08. Time Is The Ennemy -05:40
09. Drag Him To The Roof - 06:11
10. Just Can’t Get To You - 05:03
11. Dave’s Gone Skiing - 04:59
12. The Road Goes On - 04:28
13. Blackeye (japan Release) - 03:52


FORMATION:
David Paich: Chant / Claviers
Mike Porcaro: Basse
Simon Phillips: Batterie / Percussions
Steve Lukather: Chant / Guitares


TAGS:
90's, Accessible / FM
 
 
(1) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
NUNO777 - 13/01/2010 -
0 0
4/5
J'aime beaucoup cet album surement du fait du chant de Luke sur l'intégralité de l'album. La production est moderne et les morceaux variés avec un bon dosage de ballades et de rock.
Mention spéciale au chef d'oeuvre instrumental qu'est Dave’s Gone Skiing.

Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC TOTO
DERNIER ARTICLE
TOTO - LA SEINE MUSICALE - 30 MARS 2018
Toto intemporel Tous les articles sur TOTO
NOTES
- /5 (0 avis) 3.8/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
STRATOVARIUS: Stratovarius (2005)
HEAVY METAL
 
CHRONIQUE SUIVANTE
ORPHANED LAND: The Never Ending Way Of ORwarriOR (2010)
DEATH METAL
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT TOTO
TOTO_XIV
Xiv (2015)
4/5
4.5/5
AUTRE LABEL / ROCK
TOTO_Live-In-Poland
Live In Poland (2014)
4/5
-/5
AUTRE LABEL / A.O.R.
TOTO_Falling-In-Between-Live
Falling In Between Live (2007)
3/5
-/5
EAGLE ROCK ENTERTAINMENT / A.O.R.
TOTO_Falling-In-Between
Falling In Between (2006)
4/5
3/5
FRONTIERS RECORDS / A.O.R.
TOTO_Live-In-Amsterdam
Live In Amsterdam (2005)
4/5
-/5
EAGLE ROCK ENTERTAINMENT / A.O.R.
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020