ARTISTE:

CRASHDIET

(SUÈDE)
TITRE:

GENERATION WILD

(2010)
LABEL:

FRONTIERS RECORDS

GENRE:

HARD ROCK MELODIQUE

TAGS:
FM
"Cette galette Glam Rock jouissive met de bonne humeur, ne se prend pas au sérieux et vous permettra d’headbanguer de longues minutes"
LYNOTT (06.04.2010)  
4/5
(1) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Sortez les perruques et les mitaines résilles de vos arrière-grands-mères, il semble bien que le Glam Rock soit de retour ! En effet, derrière les Poodles et Wig Wam viennent de s’engouffrer Crazy Lyxx et…Crashdiet qui nous intéresse aujourd’hui en attendant le retour de Ratt d’ici peu avec son nouvel album. Motley Crue, qui en 2008 nous avait concocté un album plutôt sympathique (« Saints of Los Angeles »), a désormais un nombre de petits frères talentueux non négligeable.

Le Glam d’aujourd’hui, souvent mâtiné de Hard FM, est en mesure de pouvoir convaincre un public plus large que par le passé. Les élucubrations vestimentaires et capillaires caractéristiques du genre sont toujours présentes, mais l’attraction est ailleurs. Le choix de peaufiner les mélodies, de compliquer un tantinet les structures des morceaux sans perdre l’effet hymnique souvent recherché est la tendance du moment.

Les suédois de Crashdiet, sur ce « Generation Wild », troisième opus du groupe, tente ainsi un croisement limite osé entre Def Lep (les chœurs) et Motley Crue (les rythmes), entre Pretty Maids (les riffs) et Ratt (les ambiances), entre Bon Jovi (les mélodies) et Twisted Sister (le côté déjanté et festif). Le chérubin combine ou alterne ainsi avec bonheur riffs maîtrisés, mélodies entêtantes, chœurs remplies d’emphase, chant attractif et rythmes porteurs.

Cet album est de ce fait très varié. « I’m a Rebel » arrache tout sur son punkinsant passage, « Save Her » dégaine l’artillerie FM, « Bound to Fall », « Down With the Dust » , « So Alive » et « Amageddon » sortent la boite à riffs et à hymnes, « Beautiful Pain », bal’hard très réussie, distille une improbable tendresse musclée et l’énorme « Chemical » nous assène un refrain à graver dans le carrelage de sa salle d’eau et une intro qui nous rappelle celle de « Dancing on Your Grave » de Motorhead (!!).

Vous l’aurez donc compris, cette galette est jouissive, met de bonne humeur, ne se prend pas au sérieux et vous permettra d’headbanguer de longues minutes. Tout ça est profitable au moral et aux cervicales. Procurez-vous cet album et si les files d’attente de la Sécu ne vous rebutent pas trop, vous devriez pouvoir vous faire rembourser votre achat auprès de l’aimable fonctionnaire de faction au guichet.


Plus d'information sur http://www.crashdiet.org/





LISTE DES PISTES:
01. 442 - 00:53
02. Armageddon - 4:06
02. So Alive - 4:11
03. Generation Wild - 3:55
04. Rebel - 3:23
05. Save Her - 3:26
06. Down With The Dust - 2:47
07. Native Nature - 4:28
08. Chemical - 4:16
09. Bound To Fall - 4:15
10. Beautiful Pain - 4:42

FORMATION:
Eric Young: Batterie
Martin Sweet : Guitares
Peter London: Basse
Simon Cruz : Chant
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
NESTOR
06/04/2010
  0 0  
3/5
CRASH DIET est apparu sur la scène Glam / Sleaze Rock en 2005 avec un premier disque, « Rest In Sleaze », des plus jouissifs et des plus enthousiasmant.
Le groupe s’y montrait frais, décomplexé, et surtout faisait preuve d’une énergie aussi débordante que communicative. A l’image du nom des membres du groupe (Peter LONDON, Olliver TWISTED, le défunt Dave LEPPARD), l’ambiance est à la simplicité et à la décontraction.

Pourtant la carrière de CRASH DIET n’a pas toujours été des plus calmes et des plus festives.
Après une première séparation en 2002, le groupe se réforme sous l’impulsion de son chanteur qui décède après l’enregistrement de leur premier disque.
Son remplaçant, H. Olliver Twisted ne resta que le temps d’enregistrer leur second album, avant de se faire débarquer pour manque d’investissement.
Le tout nouvel, et troisième album « Generation Wild » est donc l’occasion pour le groupe de nous présenter son… troisième chanteur, Simon Cruz.

Dès les premières notes de « Armageddon », l’épaisseur et la puissance du son surprennent.
Loin des sonorités primesautières et légères auquel ce style musical nous a souvent habituées, nous avons là droit à un mur de guitares bien carrées et surtout bien présentes.
Le nouveau chanteur assure très correctement son rôle (il faut dire que nous n’avions guère eu le temps de nous habituer à ses prédécesseurs !) et possède un organe qui passe très bien, surtout dans un style musical où la voix n’apparait pas toujours être une priorité.
Les titres s’enchaîne avec efficacité, en mixant avec bonheur des influences très diverses, mais qui semblent toutes issues des années 80/90.
En effet, loin de s’ancrer uniquement dans le Sleaze Rock à la FASTER PUSSYCAT ou à la BACKYARD BABIES, le groupe puise désormais amplement dans des influences plus Heavy.
La production est excellente et, si ce n’est une légère linéarité dans le style (à l’exception d’un « Beautiful Pain » tout en émotion), nous avons là un très bon album qui ravira les fans de la scène Glam / Hair Metal / Hard Rock des années 80.

Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3.5/5 (6 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
CRASHDIET : Un concert entier à regarder filmé samedi
 
AUTRES CHRONIQUES
FIRE: Thrill Me (2009)
HARD ROCK MELODIQUE -
NEGURA BUNGET: Vîrstele Pamîntului (2010)
BLACK METAL -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT CRASHDIET
CRASHDIET_RUST
Rust (2019)
4/5
-/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
CRASHDIET_The-Savage-Playground
The Savage Playground (2013)
4/5
-/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021