ARTISTE:

STEVE HACKETT

(ROYAUME UNI)
TITRE:

SPECTRAL MORNINGS

(1979)
LABEL:

CHARISMA

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Symphonique
"Steve prend vraiment son envole avec cet album, peut-être le plus homogène de tous. Splendide guitare !"
ABADDON (21.04.2010)  
4/5
(2) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Steve Hackett a commencé sa carrière solo alors qu’il officiait encore dans Genesis : "Voyage Of The Acolyte" est calé entre "The Lamb ..." et "Trick Of The Tail". Après s’être très largement impliqué dans l’écriture de "Wind And Wuthering", Steve décide de voler de ses propres ailes pour explorer de nouveaux territoires. C’est réellement avec "Spectral Mornings" qu’il prend ses marques, même si ses deux premiers essais sont plus qu’honorables. Cet album va en effet réussir le tour de force de conserver le côté mélodique et mélancolique de "Voyage Of The Acolyte", en faisant montre du même esprit d’aventure musicale que "Please Don’t Touch", le tout dans un remarquable esprit d’homogénéité.

Toutes les facettes Hackett sont déclinées ici : la guitare, évidemment, avec les deux magnifiques solos de 'Spectral Mornings' et 'Everyday', lumineux, à la fois techniques et merveilleux de sensibilité. La guitare classique ('Lost Time In Cordoba', avec la flûte du p’tit frère John), un exercice que Steve affectionne et qu’il développera dans de futurs albums ('Tribute', entre autres). Les ambiances sombres, limite schizoïdes (les très réussis 'Clocks' - 'The Angels Of Mon' et 'Tigermoth'). Les contrastes entre les parties “studieuses” à la guitare classique et les pointes de fantaisie ('The Ballad Of The Decomposing Man' et son break samba !). Les ambiances orientales, présentes ici avec 'The Red Flower Of Tachai Blooms Everywhere', et que l’on retrouvera plus tard dans la discographie ("Till We Have Faces", 1984).

En écoutant "Spectral Mornings", on ressent bien la parenté musicale qui unissait Steve avec Mike Rutherford ('The Virgin And The Gipsy') mais plus encore une communauté d’approche avec les travaux d’Ant Phillips; il faudra pourtant attendre 2009 pour que ces deux guitaristes émérites collaborent ensemble sur "Out Of The Tunnel’s Mouth" ! A noter également le soin extrême que Steve a porté aux arrangements de claviers tout au long de l’album.

On ne peut que recommander chaudement l’écoute de ce "Spectral Mornings", peut-être l’album le plus homogène de Steve Hackett. Notons que la version remasterisée de 2005 comporte huit plages supplémentaires, avec des remix intéressants par la précision qu’ils apportent à la production (avec en prime, une fin magnifique à 'Everyday').


Plus d'information sur http://www.hackettsongs.com/





LISTE DES PISTES:
01. Every Day - 06:14
02. The Virgin And The Gypsy - 04:28
03. The Red Flower Of Tachai Blooms Everywhere - 02:05
04. Clocks (the Angel Of Mons) - 04:16
05. The Ballad Of The Decomposing Man (featuring - The Office Party) - 03:48
06. Lost Time In Cordoba - 04:03
07. Tigermoth - 07:35
08. Spectral Mornings - 06:32
09. Everyday (alternate Mix) - 06:15
10. The Virgin And The Gypsy (alternative Mix) - 04:29
11. Tigermoth (alternative Mix) - 07:35
12. The Ballad Of The Decomposing Man (alternative Mix) - 03:49
13. Clocks (the Angel Of Mons) (single Version) - 04:17
14. Live Acoustic Section - 05:40
15. Tigermoth (live) - 03:53
16. The Caretaker - 01:41

FORMATION:
Dik Cadbury: Basse / violon
John Hackett: flûte
John Shearer: Batterie
Nick Magnus: Claviers
Pete Hicks: Chant
Steve Hackett: Chant / Guitares / Koto, Harmonica
   
(2) AVIS DES LECTEURS    
REALMEAN
18/03/2016
  0 0  
4/5
Album splendide de A à Z, qui pour autant n’est pas mon favori. Mais si vous cherchez à découvrir la musique de Steve Hackett, et plus particulièrement dans ses atours lyriques, vous y trouverez la palette idéale d’un savoir-faire admirable, à la frontière du progressif et du néo-progressif. Un album d’une grande modernité pour l’époque, et un véritable porte-étendard de la griffe de cet artiste hors du commun.
FAUDE MONCOURT
14/05/2010
  0 0  
4/5
Pour "Every Day" qui entamait le disque et pour "Spectral Mornings" qui l'achevait. Bonheur garanti par les deux.
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
3.8/5 (6 avis)
STAFF:
3.9/5 (7 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
STEVE HACKETT: Sortie de 'Genesis Revisited Live: Seconds Out & More' en septembre
DERNIERE INTERVIEW
STEVE HACKETT (03 FEVRIER 2017)
Music Waves a de nouveau rencontré Steve Hackett pour évoquer la sortie de son 25e album solo "The Night Siren" mais également l'année écoulée particulièrement sombre en termes de disparition de héros musicaux...
 
AUTRES CHRONIQUES
BLAZE BAYLEY: Tenth Dimension (2002)
HEAVY METAL - Avec "Silicon Messiah", Blaze signe un disque peut être un peu moins percutant que son premier opus mais sans doute plus mûr et personnel.
BLACK HORIZON: The Choise (2010)
HEAVY METAL - Tout ceci mériterait un peu plus de finesse dans la recherche de l’accroche mélodique
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT STEVE HACKETT
STEVE-HACKETT_Surrender-Of-Silence
Surrender Of Silence (2021)
4/5
-/5
INSIDEOUT MUSIC / ROCK PROGRESSIF
STEVE-HACKETT_Under-A-Mediterranean-Sky
Under A Mediterranean Sky (2021)
3/5
2/5
INSIDEOUT MUSIC / ROCK PROGRESSIF
STEVE-HACKETT_At-The-Edge-Of-Light
At The Edge Of Light (2019)
3/5
4.4/5
INSIDEOUT MUSIC / ROCK PROGRESSIF
STEVE-HACKETT_THE-NIGHT-SIREN
The Night Siren (2017)
4/5
4/5
INSIDEOUT MUSIC / ROCK PROGRESSIF
STEVE-HACKETT_The-Total-Experience-In-Liverpool
The Total Experience In Liverpool (2016)
3/5
4.7/5
INSIDEOUT MUSIC / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022