ARTISTE:

GUILLAUME CAZENAVE

(FRANCE)
TITRE:

WORSHIP SCRAPED - THE MEDIATION PROJECT VOL. 1

(2003)
LABEL:

MUSEA

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Dissonant, Expérimental, Growl
""
BATRIC (02.01.2004)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Dernière découverte de l'année 2003 en ce qui me concerne, Worship Scraped - The Mediation Project Vol. 1 est un album qui m'a bluffé de bien des façons, à commencer par son originalité qui donne immédiatement envie d'en savoir plus sur l'origine d'une telle production, les moyens mis en œuvres, les influences, etc…

Mais n'en dévoilons pas trop d'un coup et prenons les choses dans l'ordre.

L'album dont il est question ici est en fait l'œuvre d'un seul homme, Guillaume Cazenave, originaire de Talence, à deux pas de Bordeaux. Ajoutons qu'à l'âge d'à peine 25 ans, cet artiste est déjà extrêmement complet puisque non content d'avoir une discographie relativement conséquente, il a également des activités de scénariste, rédige dans la revue Highlands Magazine et écrit actuellement un roman.

Mais revenons à Worship Scraped : dès la première écoute, je n'ai pas hésité à crier au génie tout en essayant de garder la tête froide pour avoir le loisir de déceler ensuite les multiples défauts que ne manquent pas de montrer, assez souvent, des œuvres qui peuvent faire bonne impression de prime abord. Et aujourd'hui, après deux semaines d'écoutes intensives, je reste sur ce sentiment selon lequel notre pays a engendré un artiste pouvant prétendre à un grand avenir.

Musicalement, l'une des références de Guillaume Cazenave est Devin Townsend, ce qui donnera une idée de l'orientation qu'il s'est donnée. Ceci dit, il serait extrêmement réducteur de s'en tenir là tant Worship Scraped part dans tous les sens : certaines voix bien gutturales font penser immédiatement à Opeth (bien que la musique en elle-même soit très éloignée de ce groupe), certains passages ramènent fortement à ce groupe génial mais également inconnu qu'est Devil Doll et les délires expérimentaux qui ponctuent toute l'œuvre rappelleront, selon vos influences personnelles, King Crimson, Pain Of Salvation ou le tout aussi méconnu Ankh.

Techniquement, l'ensemble est servi par une production sans défaut et, bien que la démonstration technique ne soit pas la priorité ici, les qualités de multi-instrumentiste de l'artiste forcent l'admiration.

Si l'on veut chercher le défaut à un tel album, il faut donc se tourner vers la difficulté d'accès et le culot qu'il faut pour croire en un projet comme celui-ci : cet album n'est pas tout public, c'est le moins que l'on puisse dire, ou alors il faut arriver à révolutionner enfin la programmation quotidienne de nos media (et donc avoir un tempérament éminemment positif et rêveur).

The Mediation Project ne séduira que ceux d'entre nous qui sont friands de sonorités électroniques actuelles, d'expérimentations sans concessions et qui aiment se plonger plus dans des ambiances que dans un environnement musical facile à appréhender.

Il y a du génie dans beaucoup de musiciens de la scène actuelle, cet album nous le prouve. Mais il attire également notre attention sur autre chose : alors que les pays scandinaves montrent depuis plusieurs années qu'ils ont leur mot à dire dans l'évolution du rock progressif, nous avons à notre porte un artiste qui pourrait être promis à un grand avenir, pour peu que le sort veuille bien l'aider un peu dans un domaine où il est de plus en plus difficile d'être reconnu.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/guillaume.cazenave1





LISTE DES PISTES:
01. Interactive - 04:36
02. Internal Talk - 07:29
03. Interpassive Neuro Activity - 21:00
04. Inter - 02:42
05. Interface Disturbances - 07:53
06. I.n.a. Remix - 03:31

FORMATION:
Chloé Roache: Violon
Denis Cornardeau: Guitares
Guillaume Cazenave: Tous instruments
Lise Poulain: Choeurs
N. Edrudt: Batterie
Opening Circle: Cuivres
Rémy Cazenave: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
GUILLAUME CAZENAVE: The Odd Gallant - Am
 
AUTRES CHRONIQUES
CHAIN: Reconstruct (2003)
METAL PROGRESSIF -
MAN ON FIRE: The Undefined Design (2003)
ROCK -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT GUILLAUME CAZENAVE
GUILLAUME-CAZENAVE_Second-System-Syndrome
Second System Syndrome (2006)
4/5
-/5
MUSEA / METAL PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021