.
.
GROUPE/AUTEUR:

ENSLAVED

(NORVÈGE)

TITRE:
MARDRAUM – BEYOND THE WITHIN (2000)
LABEL:
OSMOSE PRODUCTION
GENRE:
PAGAN/VIKING METAL

""
VAL - 22.04.2010 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
5/5
Nous avions quitté Enslaved sur un Blodhemn tout entier empreint d'une conviction nordique absolue, mais cependant à l'aube d'une petite révolution. Cette révolution se nomme Mardraum, "le cauchemar" ; où comment mettre dans l'ambiance avant même que la galette ne commence à tourner...

Comme le sous-titre de l'album le laisse deviner, ce cauchemar est avant tout une épiphanie. Bjornson et Kjellson auraient-ils consulté les Norns ; auraient-elles révélé les secrets du Ragnarök à ces deux braves ? C'est ce que l'on pourrait se dire tant Beyond The Within déborde de lucidité et d'audace. Le black métal n'est désormais plus la composante primordiale de la musique d'Enslaved, mais un élément au même titre que les autres – et il y en a ! Kronheim apporte enfin pleinement son background prog à la formation, et Bjornson lui laissant un espace conséquent, le bougre en profite pour porter le groupe vers les hauteurs lumineuses du royaume d'Asgard. Ses parties de guitare singulières nourrissent le contraste, cher à Enslaved ("Aeges Draum") ; son chant clair illumine aussi "Entrance – Escape", hymne épique aux relents de stoner, hybride dégénéré témoignant d'un désir de métissage musical qui, s'il enrichit le groupe, ne le prive pas pour autant d'une identité chèrement gagnée au combat. Cette identité repose presque exclusivement sur les épaules de Kjellson, dont la basse n'a jamais été aussi audible. Sa voix sépulcrale, frôlant parfois la rupture (notamment à la fin de "Tyngre Enn Natt"), rattache les délires presque abstraits de ses deux camarades guitaristes ("Daudningekvida") à ces chères vieilles racines vikings. Bjornson n'est toutefois pas absent, et démontre une fois de plus un art du riff consommé ("Ormgard II"). Dirge Rep, lui, assure des parties de batterie à la fois techniques et fluides, et participe tel les pulsations du cœur endormi à l'hypnose ainsi générée.

Hypnotique, c'est le mot: Mardraum est à l'image de ces rêves que l'on fait juste avant le réveil, dans un état semi-léthargique, à la fois d'une clarté éblouissante et obscurcis par les sombres silhouettes qui résident à la limite de notre champ de vision. Pour la première fois de son histoire musicale, Enslaved marie les Cieux et l'Enfer dans une orgie électrique que n'aurait pas reniée Thor lui-même ; et quand la foudre divine vient frapper le sol de Midgard, les Hommes inquiets se cachent pour prier : c'est le cas au cours du terrifiant diptyque "Ormgard" ("la Ruche"), monstrueux de noirceur, ou encore de "Det Endelege Riket", apocalypse thrash qui s'extirpe de la boue primordiale pour atteindre le Walhalla dans une dernière croisade illuminée.

Mardraum initie la seconde ère du groupe avec un tel brio que l'on peut quasiment voir cette musique torturée se mouvoir seule, accédant à l'indépendance de ses créateurs, comme l'Homme tente de se libérer de l'étreinte des Dieux. Douloureux comme une nouvelle naissance, l'album est un tournant fondamental dans la carrière d'Enslaved, qui ne reviendra plus jamais au format black/viking et se servira du cauchemar à la fois comme point d'ancrage et comme point de non-retour. Tel un bad-trip aux proportions cosmiques, Beyond The Within se veut épique autant qu'introspectif, sombre et pourtant porteur d'un espoir pour l'avenir. Expression devenue mature d'un paganisme qui dépasse le simple folklore, mais expose une conviction ferme et réfléchie, il concentre tous les éléments constitutifs du métal "à la Enslaved" et les magnifie pour en délivrer l'essence grâce à une production d'un soin jusqu'alors inédit chez les Norvégiens.

Tout simplement incontournable!

Plus d'information sur http://www.enslaved.no



GROUPES PROCHES:
SEAR BLISS, HAUCHARD, NORDAGUST, VINTERSORG, EMPEROR, AUDREY HORNE, HELRUNAR, WATAIN, BURZUM, MOONSORROW

LISTE DES PISTES:
01. Større Enn Tid – Tyngre Enn Natt – 10:06
02. Daudningekvida – 03:30
03. Entrance – Escape – 07:42
04. Ormgard – 05:28
05. Æges Draum – 04:42
06. Mardraum – 03:39
07. Det Endelege Riket – 05:19
08. Ormgard Ii: Kvalt I Kysk Høgsong – 03:44
09. Krigaren Eg Ikkje Kjende – 06:31
10. Stjerneheimen – 05:46
11. Frøyas Smykke – 01:54


FORMATION:
Dirge Rep: Batterie
Grutle Kjellson: Chant / Basse
Ivar Bjørnson: Guitares / Claviers
Richard Kronheim: Guitares


TAGS:
Chant aigu, Chant guttural, Happy / Délirant, Planant
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC ENSLAVED
DERNIERE ACTUALITE
ENSLAVED en tournée européenne avec HIGH ON FIRE cet automne
Toutes les actualités sur ENSLAVED
DERNIER ARTICLE
FESTIVAL HELLFEST - CLISSON, 19-21 JUIN 2009
Trois jours de festival, deux reporters et un live-report, pour attendre l'année prochaine ! Tous les articles sur ENSLAVED
DERNIERE INTERVIEW
Quelques heures avant leur prestation devant le public français de la Locomotive, les deux beaux bébés que sont Ivar Bjørnson (guitare) et Grutle Kjellson (chant et basse) d’Enslaved ont bien voulu répondre à nos questions.

NOTES
4/5 (1 avis) 5/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
STEVE HACKETT: Cured (1981)
ROCK PROGRESSIF Moins sophistiqué, plus pop, plus immédiat mais beaucoup moins consistant que ses prédécesseurs, cet opus surprend et déçoit dans la discographie de Steve Hackett
 
CHRONIQUE SUIVANTE
MASACHIST: Death March Fury (2009)
DEATH METAL
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ENSLAVED
ENSLAVED_Utgard
Utgard (2020)
4/5
-/5
NUCLEAR BLAST / METAL PROGRESSIF
ENSLAVED_E
E (2017)
4/5
4/5
AUTRE LABEL / BLACK METAL
ENSLAVED_In-Times
In Times (2015)
4/5
-/5
NUCLEAR BLAST / BLACK METAL
ENSLAVED_RIITIIR
RIITIIR (2012)
4/5
4/5
NUCLEAR BLAST / BLACK METAL
ENSLAVED_Axioma-Ethica-Odini
Axioma Ethica Odini (2010)
4/5
4/5
NUCLEAR BLAST / BLACK METAL
 
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020