GROUPE/AUTEUR:

ANGE

(FRANCE)

TITRE:
EGNA (1984)
LABEL:
TREMA
GENRE:
ROCK

""
TONYB - 30.04.2010 - (1) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
1/5
Christian Décamps l'avait annoncé : le jour où l'on découvrirait le patronyme du groupe à l'envers comme titre d'album, cela annoncerait la mort de l'Ange belfortain. En 1984, peu de temps après Fou paraît donc Egna, réalisant ainsi la prophétie du Maître … pour une éclipse qui sera toutefois de courte durée, puisque la production suivante, Tout Feu Tout Flamme, même présentant un line-up plutôt bizarre, surviendra à peine trois années plus tard.

Mais revenons plutôt à cet album considéré à priori comme clôturant une époque, celle de la première partie des années 80, dont le moins que l'on puisse dire est qu'elle ne fut pas la plus glorieuse du groupe. Et cet Egna vient malheureusement conclure en apothéose (!) cette période tourmentée pour le groupe.

Que retenir des 8 titres qui peuplent ce disque ultra-court ? Rien, ou pas grand-chose, la ligne directrice en étant plus que floue. Pas vraiment rock, plus du tout progressif, un peu variété, avec même une incursion jazzy (Le Cul qui Jazze, sorte de clin d'œil raté à Michel Jonasz : le moins que l'on puisse dire est que l'inspiration musicale a fui les frères Décamps, la partie centrale de l'album étant tout bonnement catastrophique. Les mélodies sont généralement plates, et quand un titre comme Revoir les Sorcières de Salem tente de démontrer le contraire, c'est pour sombrer corps et âme dans une répétition fatale, peu encouragée par ailleurs par des arrangements kitchissimes.
Restera malgré tout un superbe Tout Comme dans un Livre, énième ode à l'amour de Christian, bien en peine visiblement sur ce plan-là à l'époque, dont la poésie contenue tant dans les paroles que dans la mélodie toucheront à cœur bon nombre d'entre nous.

Disque à réserver aux (seuls ?) collectionneurs, ceux pour qui l'amour d'un groupe passe aussi par la propriété de la totalité de l'œuvre, Egna prendra rapidement, même chez ces derniers, la poussière dans les étagères.

Plus d'information sur http://www.ange-updlm.com/



GROUPES PROCHES:
PHAESIS, FRANCIS DÉCAMPS, GABRY, L'ESCOUADE, NAOS (ROCK), METABOLISME, VERSAILLES, JELLY FICHE, GUILLAUME DE LA PILIÈRE, ISATYS

LISTE DES PISTES:
01. C'est Apres Coup Que Ca Fait Mal (4:45)
02. Fais Pas La Gueule (4:40)
03. Revoir Les Sorcieres De Salem (3:25)
04. Les Dessins Animés (3:05)
05. Coeur De Paille Coeur De Pierre (4:08)
06. Le Dernier Romantique (4:20)
07. Le Cul Qui Jazze (5:50)
08. Tout Comme Dans Un Livre (5:27)


FORMATION:
Christian Décamps: Chant / Guitares / Claviers
Francis Décamps: Claviers
Francis Meyer: Batterie
Laurent Sigrist: Basse
Martine Kesselburg: Choeurs
Serge Cuenot: Guitares


TAGS:
80's, Accessible / FM
 
 
(1) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
GUYPAS974 - 29/07/2010 -
0 0
3/5
Impression bizarre que cette œuvre là ! C'est vrai que c'est court en durée, que çà s'éloigne du Ange des débuts, que c'est éclectique mais, je ne sais pourquoi, j'ai écouté très souvent celui-ci appréciant sa concision, l'enchaînement dynamique des titres, aimant les jeux de mots et de phrases et flashant sur 'tout comme dans un livre et son solo de guitare planant", "les dessins animés avec cette voix de garçon rêveur qui ressasse ses héros" et le "dernier romantique avec cette manière d'approcher les femmes en espion discret".
C'est bizarre une œuvre, ce n'est pas que technique, ce n'est pas qu'une comparaison aux standards auxquels nous habitue un groupe ou un auteur. Il y a aussi la trace qu'a laissé l'œuvre dans une vie. Ben ici, c'est le cas et à ce titre elle fait pour moi partie des indispensables de Ange (dire que ma K7 est devenue moisie !).

je précise que je possède toute l'œuvre de ce groupe.

Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC ANGE
DERNIERE ACTUALITE
Ange: Escale à Ch'tiland
Toutes les actualités sur ANGE
DERNIER ARTICLE
SUR LES AILES D'UN ANGE
Rétrospective discographique sur le géant du rock progressif français à l'occasion de ses 50 ans de carrière Tous les articles sur ANGE
DERNIERE INTERVIEW
Music Waves a eu l'occasion de rencontrer le leader du groupe Ange chez Paulette et de pouvoir effectuer une interview intéressante et instructive sur la résurrection d'Emile Jacotey.

NOTES
2/5 (2 avis) 1.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
INNER WISH: No Turning Back (2010)
HEAVY METAL
 
CHRONIQUE SUIVANTE
SLAYER: Seasons In The Abyss (1990)
THRASH
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ANGE
ANGE_Emile-Jacotey-Resurrection
Emile Jacotey Résurrection (2014)
5/5
4.8/5
VERYCORDS / ROCK PROGRESSIF
ANGE_Moyen-Age
Moyen Age (2012)
4/5
3.3/5
AUTRE LABEL / ROCK PROGRESSIF
ANGE_Souffleurs-de-Vers-Tour
Souffleurs de Vers Tour (2009)
4/5
-/5
UN PIED DANS LA MARGE / ROCK PROGRESSIF
ANGE_Le-Tour-De-La-Question
Le Tour De La Question (2007)
5/5
3.3/5
AUTOPRODUCTION / ROCK PROGRESSIF
ANGE_Un-Ange-Passe
Un Ange Passe (2007)
3/5
-/5
MUSEA / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020