ARTISTE:

MOTLEY CRUE

(ETATS UNIS)
TITRE:

SHOUT AT THE DEVIL

(1983)
LABEL:

ELEKTRA ENTERTAINMENT

GENRE:

HARD ROCK

TAGS:
80's
"Mötley Crüe frappe un grand coup avec ce "Shout At The Devil" et il s'impose comme le leader incontournable du mouvement Hard-Glam qui secoue toute la Californie."
LOLOCELTIC (12.05.2010)  
4/5
(2) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Si Mötley Crüe a frappé un grand coup avec son premier album "Too Fast For Love", que dire de son successeur "Shout At The Devil" ? Qu'il marquera l'histoire du Hard-Rock au fer rouge, à n'en pas douter. "Too Fast For Love" bousculait tout sur son passage, que cela soit avec son énergie punkisante, ses tenues outrancières ou son attitude 'sex, drug & rock'n'roll', mais il souffrait également de nombreuses approximations musicales. Avec ce nouvel opus, Nikki Sixx et sa bande prouvent qu'ils sont désormais parfaitement en place, et si la provocation est toujours de rigueur, que cela soit au niveau de l'imagerie ou des paroles, Mötley Crüe est à présent un groupe ayant trouvé équilibre et maturité.

Le son est à la fois lourd et agressif, et les morceaux vont droit au but, sans s'encombrer de fioritures. Et si "In The Biginning" et "God Bless The Children Of The Beast" peuvent faire figure d'Ovnis, le premier remplit parfaitement son rôle d'introduction nous plongeant directement dans l'ambiance sombre de l'ensemble, alors que le second fait office de respiration après la série de titres le précédant qui nous a laissés groggy, tel un boxeur victime d'une série de coup directs. Il faut dire que "Shout At The Devil", "Looks That Kill" sont de véritables hymnes assénés avec lourdeurs et refrains scandés, alors que "Bastard", cinglant et rapide, annihile toute forme de résistance.

Tommy Lee fait la démonstration de tout son talent, alternant frappe lourde et rafales de mitraillette, alors que Nikki Sixx maltraite ses 4 cordes pour donner toute sa puissance à chaque titre. Mick Mars aligne riffs tranchants ou obsédants, et soli cinglants, prouvant au passage qu'il est loin d'être un manchot et qu'il a probablement été sous-estimé. Enfin, Vince Neil nous sert ce chant toujours aussi particulier mais désormais indispensable au style du combo.

Chaque titre est un hymne en puissance, du rapide et punkisant "Red Hot", au claquant "Knock'Em Dead, Kid" relatant un accrochage du groupe avec les forces de police, en passant par le lourd et obsédant "Too Young To Fall In Love". Le quatuor offre même une surdose vitaminée au "Helter Skelter" des Beatles au passage, alors que "Danger" apporte sa mélodie pour permettre à l'ensemble de se poser avec un peu plus de délicatesse après nous avoir tant malmenés pour notre plus grand plaisir, avouons-le.

Mötley Crüe frappe donc un grand coup avec ce "Shout At The Devil" et il s'impose comme le leader incontournable du mouvement Hard-Glam qui secoue toute la Californie. Concentrés avec efficacité sur à peine plus de 35 minutes, la plupart des titres composant cet album s'inscriront dans la setlist du groupe en tant qu'incontournables que le public attendra de scander à tue-tête avec impatience. Une légende est née et elle va faire parler d'elle bien au-delà du milieu musical !


Plus d'information sur http://www2.motley.com/





LISTE DES PISTES:
01. In The Beginning - 1:14
02. Shout At The Devil - 3:15
03. Looks That Kill - 4:07
04. Bastard - 2:53
05. God Bless The Children Of The Beast - 1:30
06. Helter Skelter - 3:12
07. Red Hot - 3:21
08. Too Young To Fall In Love - 3:35
09. Knock 'Em Dead, Kid - 3:43
10. Ten Seconds To Love - 4:18
11. Danger - 3:51

FORMATION:
Mick Mars: Guitares
Nikki Sixx: Basse
Tommy Lee: Batterie
Vince Neil: Chant
   
(2) AVIS DES LECTEURS    
SHAKA
20/10/2017
  0 0  
5/5
Ce « Shout at the Devil » est le 2è album de MOTLEY CRUE et sans doute le plus Heavy de leur discographie. Pour beaucoup, les p’tits jeunots surtout, MOTLEY CRUE = Tommy Lee, l’ex-mari de Pamela Anderson. Mais c’est aussi un grand groupe de Hard qu’il ne faut pas oublier. MOTLEY CRUE est vraiment le groupe type du Hard U.S. des 80’s. Leur musique fait mouche à tous les coups avec des riffs simples et répétitifs, un chant couiné par Vince Neil, des paroles en dessous de la ceinture, des clips très réussis et bien sûr le look : maquillage très prononcé, cuir, cheveux longs et pantalons moule-burnes. Bref, toute une époque ! Pour en revenir à la musique, sur cet album, vous avez un paquet de titres indispensables. Tout d’abord, on retrouve les singles « Too Young to Fall in Love » (je vous conseille le clip où on voit les MOTLEY et Tommy Lee en tête, se prendre pour Bruce Lee) et « Looks that Kill » (quel riff !). L’album commence avec le classique « Shout at the Devil » (qu’ils ont repris en 1997 sur « Generation Swine ») et on note aussi une reprise très réussie des BEATLES, « Helter Skelter ». « Bastard » et « Red Hot » sont vraiment cartons, avec leur rythme endiablé. Quant à « Ten Seconds to Love » ou « Knock’em Dead, Kid », que dire de plus ? Il faut les écouter au moins une fois dans sa vie de Metalleux ! Bref, cet album est INDISPENSABLE, un monument du Hard Rock des années 80 ! En plus, en 1999, il a été réédité avec des titres bonus. Ainsi, on retrouve dessus, des versions démos de « Shout at the Devil », « Looks that Kill » et « Hotter than Hell » (qui n’est autre que le « Louder than Hell » présent sur « Theater of Pain », l’album suivant, sorti en 1985) et un inédit, « I will Survive » (non, ce n’est pas une reprise de Gloria Gaynor !). Alors, foncez piquer la trousse à maquillage de votre copine ou de votre sœur et poussez la chaîne à donf’ and shout ! Shout ! Shout at the Devil !
LYNOTT
12/05/2010
  0 0  
4/5
S'il y avait un opus devant représenter le top du Hard-Glam, "Shout..." mériterait sans équivoque cette distinction.
Des tubes à gogos, du fun en veux-tu en voilà, un look qui à l'époque ne frisait pas le ridicule, une pochette simple mais scotchante, un son énorme...sans oublier le rendu sur scène !...je ne me souviens pas avoir vu autant de vagues dans le public de Bercy à l'époque, proprement intenable !
La référence j'vous dis !

Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4.8/5 (4 avis)
STAFF:
4.5/5 (6 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
Happy birthday MÖTLEY CRÜE !
 
AUTRES CHRONIQUES
COPERNICUS: Nothing Exists (2010)
AUTRES -
DREYELANDS: Rooms Of Revelation (2010)
METAL PROGRESSIF -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT MOTLEY CRUE
MOTLEY-CRUE_Saints-Of-Los-Angeles
Saints Of Los Angeles (2008)
4/5
4.7/5
AUTRE LABEL / HARD ROCK
MOTLEY-CRUE_New-Tattoo
New Tattoo (2000)
3/5
3.3/5
VIRGIN / HARD ROCK
MOTLEY-CRUE_Generation-Swine
Generation Swine (1997)
1/5
3/5
ELEKTRA ENTERTAINMENT / HARD ROCK
MOTLEY-CRUE_Mötley-Crüe
Mötley Crüe (1994)
4/5
3.5/5
ELEKTRA ENTERTAINMENT / HEAVY METAL
MOTLEY-CRUE_Dr-Feelgood
Dr. Feelgood (1989)
4/5
4.8/5
ELEKTRA ENTERTAINMENT / HARD ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021