GROUPE/AUTEUR:

MOTORHEAD

(ROYAUME UNI)

TITRE:
BOMBER (1979)
LABEL:
SANCTUARY
GENRE:
HARD ROCK

""
LOLOCELTIC - 18.05.2010 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Il n'y a que 8 mois que "Overkill" est sorti dans les bacs et qu'il a provoqué un véritable séisme dans le monde du Rock. Seulement 8 mois, mais Lemmy et sa bande sont un collectif très productif, et toute leur carrière le démontrera. Et dans le cas présent, cette inspiration reste au top avec une nouvelle collection de titres imparables. La production a été confiée à Jim Miller, responsable en particulier du légendaire "Exile On Main Street" des Rolling Stones, et il en résulte un son mettant plus en valeur la guitare de "Fast" Eddie Clark, et permettant au côté plus roots et bluesy du groupe de ressortir.

Mais ce qui est le plus marquant sur "Bomber", c'est le ralentissement du rythme sur de nombreux titres, sans pour autant leur enlever en efficacité. "Lawman" écrase tout sur son passage avec son Heavy Rock'n'Roll; alors que "Sweet Revenge" est à la fois sombre et inquiétant, mais le titre le plus original dans la catégorie des tempos plus lents est sans aucun doute le bon gros blues de "Step Down" chanté par Clark qui s'en sort avec les honneurs. N'allez cependant pas croire que Motörhead a rangé son énergie au placard, car "Bomber" reste un album efficace et sans chichis dont chaque titre touche au but. Le changement vient essentiellement du fait que le trio laisse ses influences Rocks l'emporter sur celles venant du punk, ces dernières se retrouvant malgré tout sur les énervés "Poison" ou "All The Aces" en autres.

Mais si tous les morceaux sont excellents, il faut cependant en sortir trois du lot qui s'installeront rapidement comme des classiques incontournables, à commencer par l'introductif "Dead Men Tell No Tales" au tempo rapide et au refrain direct et efficace, le tout propulsé par le jeu hyper dynamique d'un Phil Taylor impressionnant de vitesse et de précision. Clarke nous abreuve de distors alors que Lemmy crache son chant de sa voix si caractéristique et fait claquer sa basse devenue plus ronde, toujours aussi incontournable, mais moins envahissante. "Stone Dead Forever" est à classer dans la même catégorie, quoi qu'encore plus tranchant, et doté d'un final épileptique. Enfin, le titre éponyme vient clôturer ce festival avec son riff obsédant et son final digne d'un tapis de bombes réduisant toute forme de dernière résistance.

Motörhead vient donc de confirmer son statut de nouveau groupe incontournable, capable à la fois d'imposer son style tout en le renouvelant. "Bomber" est un nouveau classique, de ceux que l'on écoute en boucle sans s'en lasser, et qui plus est, doté d'un titre résumant parfaitement son contenu, chaque titre étant une véritable bombe. Voici donc la deuxième pierre de ce qui contribuera à faire une légende de ce groupe !

Plus d'information sur http://www.imotorhead.com



GROUPES PROCHES:
ANVIL, HIGH-SCHOOL MOTHERFUCKERS, CRUCIFIED BARBARA, VENOM, SISTER SIN, PERVERT ASSHOLE, BONESHAKER, GUACHASS, SEEKERS OF THE TRUTH, DIAMONDOG

LISTE DES PISTES:
01. Dead Men Tell No Tales - 3:07
02. Lawman - 4:03
03. Sweet Revenge - 4:10
04. Sharpshooter - 3:19
05. Poison - 2:54
06. Stone Dead Forever - 4:54
07. All The Aces - 3:24
08. Step Down - 3:41
09. Talking Head - 3:40
10. Bomber - 3:43


FORMATION:
Eddie Clarke: Guitares
Lemmy Kilmister: Chant / Basse
Phil Taylor: Batterie


TAGS:
Chant éraillé, Bluesy
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC MOTORHEAD
DERNIERE ACTUALITE
MOTORHEAD: Sortie du coffret 'Ace Of Spades - 40ème Anniversaire !!'
Toutes les actualités sur MOTORHEAD
DERNIER ARTICLE
LA VERITE SUR MUSIC WAVES !
On ne vous dit pas tout. Les chroniqueurs de Music Waves ne sont pas d'illustres anonymes. Pour toi, lecteur aimé, ils ont accepté de se démasquer. Tous les articles sur MOTORHEAD
DERNIERE INTERVIEW
Décrit comme "le film muet le plus bruyant du monde", Gutterdämmerung réunit plusieurs des plus grands noms du rock... Music Waves était invité à la projection privée en compagnie de son créateur, Björn Tagemose...

NOTES
4.2/5 (6 avis) 4/5 (5 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
QUIET RIOT: Quiet Riot (1977)
HARD ROCK
 
CHRONIQUE SUIVANTE
SAGA: Wildest Dreams (1987)
ROCK
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT MOTORHEAD
MOTORHEAD_Under-Cöver
Under Cöver (2017)
3/5
3.5/5
WARNER / HARD ROCK
MOTORHEAD_Bad-Magic
Bad Magic (2015)
4/5
4/5
AUTRE LABEL / HARD ROCK
MOTORHEAD_Aftershock
Aftershock (2013)
3/5
4/5
REPLICA / HARD ROCK
MOTORHEAD_The-Wörld-Is-Ours-–-Vol-2-Anyplace-
The Wörld Is Ours – Vol. 2 (Anyplace Crazy As Anywhere Else) (2012)
3/5
4/5
REPLICA / HARD ROCK
MOTORHEAD_The-Wörld-Is-Ours--Vol-1-Everything
The Wörld Is Ours - Vol. 1 (Everything Further Than Everyplace Else) (2011)
4/5
4/5
EMI / HARD ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020