GROUPE/AUTEUR:

QUIET RIOT

(ETATS UNIS)

TITRE:
CONDITION CRITICAL (1984)
LABEL:
CBS
GENRE:
HEAVY METAL

""
NESTOR - 01.06.2010 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
On ne change pas une équipe qui gagne ! Cet adage s’applique à merveille au successeur de multi-platine "Metal Health". En effet, suite à l’énorme succès rencontré en 1983, la bande à Kevin DuBrow, cherche à capitaliser sur celui-ci très rapidement en utilisant exactement les mêmes recettes, et pousse le mimétisme jusqu’à inclure, comme l’année précédente, une reprise de Slade. Il s’agira cette fois de "Mama Weer All Crazee Now".

Si la rapidité avec laquelle le disque a été produit ne se ressent pas au niveau du son, qui s’avère très bon dans le contexte de l’époque, il n’en est pas de même avec la qualité des compositions. On sent que le groupe avait à cœur de sortir coûte que coûte un album dans les meilleurs délais et cela se perçoit notamment sur la seconde partie de du disque qui s’avère bien plus faible. Mais il faut également être lucide, le génie de Quiet Riot n’est pas à chercher dans ses talents de compositeur, mais bien plutôt dans sa capacité à proposer une musique alliant avec assez de bonheur l’énergie du Métal et l’accessibilité de la musique pop, le tout avec une pêche et une énergie débordante.

Ceci trouve une illustration assez parlante avec des titres qui, comme "Scream & Shout", "Bad Boy", et "(We Were) Born To Rock", ne sont ni bon ni mauvais, qui peuvent être pris comme de bons morceaux de party rock, ou bien comme des morceaux dispensables et rapidement oubliables. Il n’en reste pas moins que la reprise de Slade déjà citée est fort réussie et très efficace, que la ballade "Winners Take All" est assez prenante, et que des morceaux comme "Sign Of The Times", "Red Alert" ou bien "Condition Critical" se révèlent très plaisants et entraînants.

Le groupe est composé de pointures. Nous avons en effet, Frankie Banali, en transit de WASP, aux baguettes, Rudy Sarzo, en instance de départ pour Whitesnake, et Kevin DuBrow, qui bien que souvent critiqué pour son incapacité à varier sa manière de chanter, se montre puissant et agréable.

Mais il en faut plus pour faire un album mémorable, et malgré la renommé qui entoure cet album, il ne faut pas attendre de l’écoute de celui-ci qu’elle vous transporte de plaisir ou vous abasourdisse de surprises. Cet opus est à prendre pour ce qu’il est: un disque honnête qui correspond bien à son époque et qui peut divertir agréablement lors d’une écoute distraite, mais guère plus.
De fait, "Condition Critical" ne rencontrera pas le même succès commercial que "Metal Health", et se vendra environ 3 fois moins bien. Ce qui a tout de même de quoi faire rêver lorsque l’on considère les (faibles) qualités intrinsèques de ce disque.

Plus d'information sur http://www.officialquietriot.com/



GROUPES PROCHES:
ICON, TWISTED SISTER, OZZY OSBOURNE, RATT, KISS, MOTLEY CRUE, W.A.S.P.

LISTE DES PISTES:
01. Sign Of The Times - 05:03
02. Mama Weer All Crazee Now - 03:38
03. Party All Night - 03:32
04. Stomp Your Hands, Clap Your Feet - 04:38
05. Winners Take All - 05:32
06. Condition Critical – 05:05
07. Scream And Shout - 04:01
08. Red Alert - 04:28
09. Bad Boy - 04:21
10. (We Were) Born To Rock - 03:34


FORMATION:
Carlos Cavazo: Guitares
Frankie Banali : Batterie
Kevin Dubrow: Chant
Rudy Sarzo: Basse


TAGS:
Chant éraillé, 80's
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC QUIET RIOT
DERNIERE ACTUALITE
QUIET RIOT: Nouvellle vidéo
Toutes les actualités sur QUIET RIOT
NOTES
3/5 (1 avis) 2.7/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
LITA FORD: Black (1995)
HARD ROCK MELODIQUE
 
CHRONIQUE SUIVANTE
PAVIC: Unconditioned (2008)
ROCK Il ne suffit pas d’être beau, de savoir jouer de la guitare et d’avoir plein d’amis sur Myspace pour pondre un disque de qualité
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT QUIET RIOT
QUIET-RIOT_Hollywood-Cowboys
Hollywood Cowboys (2019)
2/5
-/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK
QUIET-RIOT_Road-Rage
Road Rage (2017)
2/5
-/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK
QUIET-RIOT_Rehab
Rehab (2006)
4/5
-/5
AUTOPRODUCTION / HARD ROCK
QUIET-RIOT_Guilty-Pleasures
Guilty Pleasures (2001)
2/5
-/5
AUTOPRODUCTION / HARD ROCK
QUIET-RIOT_Alive-And-Well
Alive And Well (1999)
2/5
-/5
AUTOPRODUCTION / HARD ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020