.
.
GROUPE/AUTEUR:

PINK FLOYD

(ROYAUME UNI)

TITRE:
A MOMENTARY LAPSE OF REASON (1987)
LABEL:
EMI
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

"Composé à la hâte et destiné plus à servir l'histoire du groupe que sa renommée, "A Momentary Lapse Of Reason" est un disque qui coupe son bras droit avec son bras gauche."
VANDERGRAAF - 16.01.2004 - (3) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
2/5
Le pire album du Floyd ? Pas si sûr. Car s'il est plein de défauts, "A Momentary Lapse Of Reason" garde un petit intérêt bien à lui. Oui, c'est vrai, cet album marque une sacré coupure après l'esprit seventies. Jouer sur des batteries digitales, intégrer des sons asceptisés sauce new-wave à chaque mesure, sortir un tube au parfum de New Kids On The Block, n'étaient peut-être pas les meilleures idées que David Gilmour ait pu avoir dans sa carrière.

Il faut dire que ce disque a bien failli ne jamais voir le jour. ALors que Waters annonce la mort de Pink Floyd en 1983, Gilmour entend refuser à son ancien partenaire le privilège de saborder le navire et reprend la barre de gré ou de force. Après avoir combattu Waters avec un album solo et une tournée ad hoc, Gilmour sort l'arme ultime : reformer Pink Floyd. Nous sommes en 1986 et seul Mason (toujours prêt à taper où Gilmour le lui demande) répond à l'appel. Wright, en proie à une grave crise personnelle, ne rejoindra les deux autres qu'à la fin de l'enregistrement.

Pour Gilmour, "A Momentary Lapse Of Reason" était donc un défi à composer dans l'urgence. Il n'hésite pas à s'entourer de compositeurs et paroliers divers pour finir le disque (dommage que Wright ne fut pas capable de jouer ce rôle...). Il produit, enregistre, organise, vend, un album qui finalement semble partiellement lui échapper, tant son souci de sauver l'existence du groupe occulta son véritable sens artistique.

C'est pourquoi "A Momentary Lapse Of Reason" ne cesse de ternir lui-même ses meilleurs passages. "Signs Of Life", ouverture instrumentale au nom évocateur, aurait pu être magique si elle ne débouchait pas sur l'atroce "Learning To Fly". "The Dogs Of War", sa guitare, son saxophone-surprise, auraient pu être une jouissive relecture de "Money" s'il n'était pas suivi par l'atroce "One Slip". "On The Turning Away" est le digne successeur de "Wish You Were Here", et "Yet Another Movie" le digne successeur de rien du tout. "A New Machine" et "Terminal Frost" seraient géniaux sans ce son fadasse et prévisible qui gâche tout l'album, et "Sorrow" serait une conclusion extraordinaire s'il n'y avait pas des accords de synthés et le rythme de batterie le plus plat de tout le Floyd.

En bref, composé à la hâte et destiné plus à servir l'histoire du groupe que sa renommée, "A Momentary Lapse Of Reason" est un disque qui coupe son bras droit avec son bras gauche. Il mérite donc la moitié des points.

Plus d'information sur http://www.pinkfloyd.co.uk/pages/main.html



GROUPES PROCHES:
PYMLICO, THE PSYCHEDELIC ENSEMBLE, ANCIENT SKY, SEID, DISCUS, SOLAR PROJECT (DE), MOSTLY AUTUMN, ROBERT BERIAU, ARCHIVE, CAMEL

LISTE DES PISTES:
01. Signs Of Life - 04:24
02. Learning To Fly - 04:53
03. The Dogs Of War - 06:05
04. One Slip - 05:10
05. On The Turning Away - 05:42
06. Yet Another Movie - 06:18
07. A New Machine Part 1 - 01:46
08. Terminal Frost - 06:17
09. A New Machine Part 2 - 00:38
10. Sorrow - 08:46


FORMATION:
Carmine Appice: Batterie
David Gilmour: Chant / Guitares
John Carin: Claviers
Nick Mason: Batterie
Richard Wright: Claviers
Tony Levin: Basse


TAGS:
Planant
 
 
(3) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
REALMEAN - 07/03/2013 -
0 1
4/5
Déclarer qu’il serait illusoire pour cet album de synthétiser l’esprit Floydien relèverait d’un flagrant euphémisme. Même s’il apparaît que Gilmour a tenté de jouer les prolongations. Le titre à lui seul en dit long !
N’empêche, dans son style de post-rock bien à lui, noir et moderne, A Momentary Lapse of Reason est solide, par moments excellent. Ne pas lui accorder sa chance et s’en priver, sous prétexte que le meilleur a été consommé avec Dark Side, Animals, Wish You Were Here ou The Wall (peu importe) ? Ce serait du genre à cracher dans la soupe !

HYPERUNKNOWN - 14/11/2008 -
0 1
4/5
Pas grand chose de plus que Keith_Wakeman si ce n'est augmenter la note !
C'est vrai que les années 80 n'ont pas fait du bien à tout le monde, mais "A Momentary Lapse Of Reason" possède les qualités d'un Pink Floyd un peu à part donc à ne surtout pas se priver ! Aucune convalescence par rapport à cet excellent album né peut-être au mauvais moment.

KEITH_WAKEMAN - 21/08/2007 -
0 1
3/5
Vous êtes un fin gourmet et vous adorez le Pink Floyd, vous en mangeriez à tous les repas ( je pense bientôt me lancer dans la critique culinaire ... ) . Vous apprenez un jour qu'il n'y en a plus !!! vous vous rabattez sur tout ce qui se mange ... 5 ans plus tard, vous en retrouvez au menu. Vous n'êtes pas heureux ? ben évidemment si, même si ça n'a pas tout à fait la même saveur ... Dire que "A Momentary Lapse of Reason" est un mauvais Pink Floyd ... C'est du caviar tout de même ... et on est bien content qu'il y en ai encore, personnellement je viens de le réécouter et je me suis régalé.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC PINK FLOYD
DERNIERE ACTUALITE
PINK FLOYD: 'Louder Than Words' en écoute
Toutes les actualités sur PINK FLOYD
DERNIER ARTICLE
CONCERT ROGER WATERS (14/07/2006)
Compte-rendu du concert de Roger Waters le 14/07/2006 à Magny-Cours (par Pitig38)... Mais qui détient l'âme de Pink Floyd ? Tous les articles sur PINK FLOYD
NOTES
3/5 (13 avis) 3.5/5 (12 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
YES: Yesspeak (2003)
ROCK PROGRESSIF
 
CHRONIQUE SUIVANTE
AINA: Days Of Rising Doom (2004)
METAL MELODIQUE
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT PINK FLOYD
PINK-FLOYD_The-Endless-River
The Endless River (2014)
5/5
3.2/5
WARNER / ROCK PROGRESSIF
PINK-FLOYD_The-Division-Bell
The Division Bell (1994)
2/5
3.7/5
EMI / ROCK PROGRESSIF
PINK-FLOYD_The-Final-Cut
The Final Cut (1982)
1/5
2.3/5
EMI / ROCK PROGRESSIF
PINK-FLOYD_The-Wall
The Wall (1979)
5/5
4.3/5
EMI / ROCK PROGRESSIF
PINK-FLOYD_Animals
Animals (1977)
3/5
4.4/5
EMI / ROCK PROGRESSIF
 
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020