ARTISTE:

MEAT LOAF

(ETATS UNIS)
TITRE:

HANG COOL TEDDY BEAR

(2010)
LABEL:

MERCURY

GENRE:

ROCK

TAGS:
Concept-album, Happy, Opera-Rock
""
ZOSO (02.06.2010)  
1/5
(2) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Le nouvel album de Meat Loaf ne s'appelle pas "Bat out of Hell quelque chose". Rien que ça c'est une surprise... Après une demi-douzaine de disques surfant sur la vague de l'énorme succès du chanteur dans les années 70, c'est donc avec un concept neuf que le monsieur revient sur le devant de la scène en 2010. L'idée c'est la vision du monde d'un soldat sur le point de mourir (en gros).

Le moins que l'on puisse dire c'est que ce contexte tragique ne pose pas vraiment d'ambiance sur l'album, qui peine à faire transmettre des émotions dans ce sens, à moins qu'un accord mineur par ci par là soit une émotion. Donc oublions le concept.

Si l'abandon de références à sa trilogie mythique pourrait être perçue comme un (relatif) risque commercial, un certain sens du marketing demeure autour de cette sortie. Quelques guests comme Vai, Brian May, et surtout ... Hugh Laurie (donc on connait les appétences pour la musique rock), une pochette aux tons rappelant "Bat Out of Hell" (quand même), un producteur prestigieux en la personne de Rob Cavallo, et, afin de contenter les fans les plus hardcores, les éditions deluxe, super deluxe, avec t-shirt, tasse, brosse à dent collector. C'est fantastique !

Niveau musique ça l'est un peu moins. Si certains refrains font mouche ('Peace on Earth', 'Elvis in Vegas', 'Love is Not Real', entre autres) et si certains arrangement sont efficaces, le tout est particulièrement alourdi par l'emphase inhérente au style de Meat Loaf. Un titre comme 'Elvis in Vegas' aurait par exemple pu être très efficace sans la mégatonne d'arrangements inutiles qui l'encombre, sans les soli qui ne vont nulle part, et en se débarrassant de ponts entre parler et chant qui brisent un peu le rythme. Exemple parmi beaucoup d'autres du manque d'efficacité et de concision des pistes.

Niveau interprétation rien de particulièrement transcendant. John Micelli est plat, tout le monde se borne à jouer correctement sans jamais emballer quoi que ce soit. May et Vai posent chacun un solo tout à fait anecdotique (ils l'auront tous deux oublié l'an prochain, je parie deux cacahuètes là dessus). Notons quand même que la voix de Meat Loaf n'est pas surchargée d'effets (il est même parfois un peu faux), ce qui ajoute un coté authentique à sa prestation. Un atout indéniable au milieu des prestations lubrifiées de ces dernières années.

Ce disque me laisse la facheuse impression d'être sorti parce qu'il fallait sortir un disque. Rien de particulier n'est transmi, rien ne se passe. Pour les fans du bonhomme, cela suffira sans doute. Pour les autres, ils préfèreront dans le genre la BO de Rocky Horror Picture Show, à laquelle participe Meat Loaf ou le bon vieux succès "Bat Out of Hell". Ce "Hang Cool Teddy Bear" est donc loin d'être indispensable.


Plus d'information sur



GROUPES PROCHES:
THE MUGSHOTS


LISTE DES PISTES:
01. Peace On Earth - 06:38
02. Living On The Outside - 05:03
03. Los Angeloser - 04:09
04. If I Can't Have You - 05:00
05. Love Is Not Real - 07:33
06. Like A Rose - 03:16
07. Song Of Madness - 05:31
08. Did You Ever Love Somebody - 04:01
09. California Isn't Big Enough - 04:43
10. Running Away From Me - 03:54
11. Lets Be In Love - 05:11
12. If It Rains - 03:56
13. Elvis In Vegas - 06:01

FORMATION:
CC Coletti: Chant
Chris Chaney: Basse
James Michael: Chant / Guitares
Jamie Muhoberac: Claviers
John Miceli: Batterie
Justin Hawkins: Chant / Guitares
Kasim Sulton: Chant / Basse
Michael Lee Aday: Chant
Patti Russo: Chant
Paul Crook: Guitares
Randy Flowers: Chant / Guitares
Rob Cavallo: Guitares
Tim Pierce: Guitares
   
(2) AVIS DES LECTEURS    
TORPEDO
02/06/2010
  0 0  
2/5
Les précédents albums de Metal Loaf ne m'avaient pas laissé un souvenir impérissable. Je n'attendais donc rien de celui-ci. Et j'ai été au final agréablement surpris car cet album contient de très bon titres notamment le très pêchu "Peace On Earth" qui démarre l'album sur les chapeaux de roue ou encore le bien rock "Living on the outside". Certes la suite est moins percutante et penche plus vers un pop/rock que l'on peut qualifier de bateau mais globalement l'ensemble fait passer un agréable moment. Des disques de groupes moins connus ont eu de meilleurs notes pour un contenu bien moins accrocheur.
LYNOTT
02/06/2010
  0 0  
1/5
C'est bien simple, à part "Elvis in Las Vegas", c'est un encéphalogramme plat sur toute la ligne ce truc. Et pourtant je ne suis pas un anti-Meat Loaf. C'est dire !

C'est prétentieux, discordant, redondant, insipide et fouillis.

A l'incinérateur à bouses, zou, direct !

Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
2/5 (2 avis)
STAFF:
1.5/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
Décès de MEAT LOAF
 
AUTRES CHRONIQUES
MASTERPLAN: Time To Be King (2010)
METAL MELODIQUE -
DIVERS ARTISTES: New World Man (2010)
ROCK PROGRESSIF - Du bon travail certes mais qui laisse une légère, mais désagréable, impression de duperie avec seulement trois nouvelles reprises au programme
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT MEAT LOAF
MEAT-LOAF_Hell-In-A-Handbasket
Hell In A Handbasket (2011)
3/5
1/5
SONY MUSIC / ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022