GROUPE/AUTEUR:

PAIN OF SALVATION

(SUÈDE)

TITRE:
THE PERFECT ELEMENT PART I (2000)
LABEL:
INSIDEOUT MUSIC
GENRE:
METAL PROGRESSIF

"Difficile de ne pas être séduit par un album si proche de la perfection !"
TORPEDO - 29.08.2003 - (5) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
5/5
Pour son troisième album, « Pain Of Salvation » (POS) a décidé de faire les choses en grand. Tout d'abord de nous proposer un concept album avec un thème tellement abstrait que les paroles en deviennent incompréhensibles. Ensuite, d'aller toujours plus loin dans la voie qu'ils ont emprunté dès leur premier album. Enfin de s'inspirer de groupes qui ont été ou sont encore qualifiés de visionnaires. Difficile dès lors de ne pas réaliser un album exceptionnel...

Car exception il y a dans ce « Perfect Element ». Le premier élément d'exception vient de la voix de Daniel Gildenlow. Retenez bien ce nom car non seulement il possède un organe d'une puissance et d'une justesse hors norme mais il compose, joue de la guitare, réalise les pochettes des albums et participe à bon nombre de projets et de tournées avec d'autres groupes. Pouvant monter dans les aiguës sans connotation féminine, chose rare avec la plupart des formations mélodiques, il apporte à l'album une force extraordinaire et fait plus que soutenir la mélodie.

Les instruments ne sont pas en reste et délivrent une musique réussissant l'exploit d'allier la technique à la mélodie. Chaque émotion est retranscrite à la perfection. Enormément de piano pour la légèreté, de gros riffs lourds pour la nervosité ou la haine, des montées en puissance qui se finissent en apothéose, des arrangements originaux,... donnent à chaque piste le ton, l'humeur du moment avec une intensité rarement atteinte.

Les références sont multiples et pourtant POS a une identité propre indéniable. La plus flagrante vient d'un groupe précurseur de ce que l'on appelait à une époque « fusion » : Faith No More.

De par sa richesse, « The Perfect Element » est un album qui ne peut être décrit en détail. Il prend toute son ampleur au fur et à mesure des écoutes et ce, malgré une relative facilité d'approche. Difficile de ne pas succomber à la puissance qu'il dégage. Difficile de ne pas être séduit par un album si proche de la perfection.

Plus d'information sur http://www.painofsalvation.com/enter.htm



GROUPES PROCHES:
ANASAZI, CAER IBORMEITH, ASPERA, SICMONIC, CIRRHA NIVA, RESONANCE ROOM, INVISIGOTH, THESSERA, DARK SUNS, SPYROS CHARMANIS

LISTE DES PISTES:
01. Used
02. In The Flesh
03. Ashes
04. Morning On Earth
05. Idioglossia
06. Her Voices
07. Dedication
08. King Of Loss
09. Reconcilliation
10. Song For The Innocent
11. Falling
12. The Perfect Element


FORMATION:
Daniel Gildenlow: Chant
Fredrik Hermansson: Claviers
Johan Hallgren: Batterie
Johan Langell: Guitares
Kristoffer Gildenlow: Basse


TAGS:
Technique, Fusion
 
 
(5) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
CORTO1809 - 13/08/2009 -
0 0
3/5
Devant la critique dithyrambique reçue par ce CD, et connaissant la qualité de PAIN OF SALVATION, je m'attendais à entendre une œuvre exceptionnelle, de celles qui vous font frissonner à chaque écoute.
Pourtant, après plusieurs tentatives, je reste sur ma faim. Bien sur, THE PERFECT ELEMENT est un excellent disque contenant des merveilles comme ASHES ou RECONCILIATION. Mais ces titres en côtoient d'autres nettement en deçà, parfois fouillis ou un peu trop agressifs.
Peut-être ma propension pour les atmosphères calmes, épurées et angoissantes m'a-t-elle fait passer à côté de quelques titres…
Néanmoins, le CD est plus qu'honorable et POS démontre une fois de plus qu'il est bien mal répertorié en figurant dans la catégorie Métal de nos disquaires préférés. Loin des riffs échevelés et des hurlements répétitifs et lassants de leurs confrères, POS est tout en nuances, même dans l'énergie, sait faire monter l'adrénaline par des crescendos très progressifs, mélange et reprend certains thèmes musicaux au fil des chansons. Daniel GILDENLOW enfle sa voix pour mieux la briser ou, au contraire, nous berce d'un murmure pour mieux nous faire sursauter par de soudains rugissements.
Moins original que BE, qui reste pour moi le "must" de POS, moins apaisant que 12:5, THE PERFECT ELEMENT se doit cependant de figurer dans toute bonne discothèque.

PROGPOWER - 29/06/2008 -
0 0
5/5
Un album émotionnellement intense, tout comme la voix irréaliste de Daniel Gildenlöw !
Impossible de ne pas être totalement immergé !
Sans aucun doute le meilleur album de Pain of Salvation !
Tout comme l'a si bien écrit norel, il est impossible de décrire ce que l'on ressent en écoutant cet album, si vous voulez le savoir, vous savez ce qu'il vous reste à faire !
Un album tout proche de la perfection ! 9+

KEITH_WAKEMAN - 21/08/2007 -
0 0
4/5
8-
Les alchimistes de "Pain of Salvation" arrivent avec brio à mélanger les genres : Métal "moderne", rock, ballades ... Certes le produit semble brut de décoffrage, mais les points forts des Suédois sont les mélodies subtiles et les émotions. L'album est cohérent, et de par sa construction, nul doute que nous sommes en présence d'un "Concept Album". Le plaisir auditif est là. A découvrir indiscutablement.

VOIR LES 5 AVIS DES LECTEURS
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC PAIN OF SALVATION
DERNIERE ACTUALITE
PAIN OF SALVATION: Nouvelle vidéo
Toutes les actualités sur PAIN OF SALVATION
DERNIER ARTICLE
PAIN OF SALVATION ET KINGCROW (L'EMPREINTE DE SAVIGNY LE TEMPLE - 18 SEPTEMBRE 2018)
Pain of salvation était de retour en France pour trois dates dont une en région parisienne que Music Waves ne pouvait pas rater. Tous les articles sur PAIN OF SALVATION
DERNIERE INTERVIEW
En cette fin de vacances, Music Waves a pu s'entretenir avec Daniel Gildenlöw pour la promo de "Panther" qui constitue une sortie majeure en cette année bien terne.

NOTES
4.4/5 (9 avis) 4.2/5 (18 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
PAIN OF SALVATION: One Hour By The Concrete Lake (1998)
METAL PROGRESSIF
 
CHRONIQUE SUIVANTE
PALLAS: Beat The Drum (2000)
ROCK PROGRESSIF
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT PAIN OF SALVATION
PAIN-OF-SALVATION_Panther
Panther (2020)
5/5
2.8/5
CENTURY MEDIA RECORDS / METAL PROGRESSIF
PAIN-OF-SALVATION_In-The-Passing-Light-Of-Day
In The Passing Light Of Day (2017)
5/5
3.9/5
INSIDEOUT MUSIC / METAL PROGRESSIF
PAIN-OF-SALVATION_Falling-Home
Falling Home (2014)
4/5
4.5/5
INSIDEOUT MUSIC / METAL PROGRESSIF
PAIN-OF-SALVATION_Road-Salt-Two
Road Salt Two (2011)
4/5
3/5
INSIDEOUT MUSIC / METAL PROGRESSIF
PAIN-OF-SALVATION_Road-Salt-Ivory
Road Salt: Ivory (2010)
3/5
3.3/5
INSIDEOUT MUSIC / ROCK ATMOSPHERIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020