ARTISTE:

VINCE NEIL

(ETATS UNIS)
TITRE:

TATTOOS AND TEQUILA

(2010)
LABEL:

FRONTIERS RECORDS

GENRE:

HARD ROCK

TAGS:
80's, Chant éraillé, Concept-album, Happy, Old School, Reprises
""
METALNATURE (17.06.2010)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Vince Neil, chanteur de Mötley Crüe, a combiné frasques, excès en tous genres, traversées du désert, boires, déboires et tragédies personnelles. Son retour au micro des Crüe, après s’en être fait jeté en 1992, et la sortie de "Saints Of Los Angeles" avait heureusement été accueilli plutôt favorablement par le public et la critique. Là, c’est avec un troisième album studio solo qu’il nous revient assez rapidement après ce dernier Crüe. Un album assez spécial, car même s’il est principalement composé de reprises, il est agencé sous forme de concept retraçant la vie de l’énergumène. Ce disque devrait en fait servir de bande son à une autobiographie qui sortira en septembre.

Les morceaux nous viennent presque tous des années septante, et rien que d’en lire les titres, les intérêts de l’animal sont très vite cernés. Jugez plutôt ; « He’s A Whore », « Bitch is Back », « Viva Las Vegas » ou encore « Beer Drinkers and Hell Raisers »... Aucun doute ne plane ! L’éventail du choix musical, est lui, bien plus surprenant ; des Sex Pistols à Elvis Presley, du Creedence Clearwater Revival à Sweet, en passant par ZZ TOP, les Scorpions, Cheap Trick, Elton John, les Hollies ou encore Aerosmith. Avec en outre deux compositions originales, il était donc logique de se demander ce que ce cocktail improbable, même avec une bonne dose de tequila, pouvait donner.

Pourtant, après une première écoute, la cohérence de l’ensemble est époustouflante. Neil et ses producteurs, Jack Blades (Nightranger, ...) et Marti Frederiksen, qui a collaboré et écrit pour notamment, Mötley Crüe, Aerosmith et Def Leppard, ont élaboré un son, à la fois béton et cristallin. C’est indéniablement une des clés de cette réussite.

Parmi les titres choisis, certains vont évidemment comme un gant à l'ami Vince, et il s'y glisse en douceur, tels le « Nobody’s Fault » d’Aerosmith ou le « He’s A Whore » de Cheap Trick. Il y a aussi des choix judicieux qui dynamitent des classiques hélas oubliés, comme le fabuleux AC-DC de Sweet periode Funny Adams. Neil avait d’ailleurs déjà repris un autre titre de ces princes du Glam, « Set Me Free ».

Et puis, il y a des titres plus improbables, comme ces « Viva Las Vegas » de Presley ou « Bitch is Back » d’Elton John, qui, passés à la moulinette de cette fine équipe, sonnent presque comme des hymnes de Glam rock, mais est-ce si étonnant ?

L’équilibre entre énergie débordante et émotion est trouvé avec la superbe ballade « Who Will Stop The Rain » de Creedence Clearwater Revival, sous effet guarana garanti, ainsi que grâce à cette composition pourtant magistrale de Nikki Six, « Another Bad Day », qui avait été écartée de "New Tattoo" ! Les autres titres s’intègrent sans mal et participent tous à un album festif, réjouissant, débordant d’énergie positive qui nous laisse une envie d’encore et surtout augurer du meilleur pour la suite de la carrière de ce fringuant cinquantenaire.


Plus d'information sur http://www.vinceneil.net/



GROUPES PROCHES:
-


LISTE DES PISTES:
01. Tattoos & Tequila - 03:44
02. He's A Whore (Cheap Trick) - 02:49
03. Ac/dc (Sweet) - 04:08
04. Nobody's Fault (Aerosmith) - 04:44
05. Another Bad Day - 04:07
06. No Feelings (Sex Pistols) - 02:50
07. Long Cool Woman (The Hollies) - 03:27
08. Another Piece Of Meat (Scorpions) - 03:08
09. Who Will Stop The Rain (creedence Clearwater Revival) - 02:51
10. Viva Las Vegas (Elvis Presley) - 02:54
11. Bitch Is Back (Elton John) - 03:48
12. Beer Drinkers And Hell Raisers (ZZ Top) - 02:45

FORMATION:
Dana Strum: Basse
Jeff "Blando" Bland: Guitares
Vince Neil: Chant
Zoltan Chaney: Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
5/5 (1 avis)
STAFF:
3/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
DOC HOLLIDAY: Doc Holliday (1981)
ROCK -
THE DAEDALUS SPIRIT ORCHESTRA: Ampulla Magnifying (2010)
ROCK PROGRESSIF -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022