GROUPE/AUTEUR:

ORDINARY BRAINWASH

(POLOGNE)

TITRE:
DISORDER IN MY HEAD (2009)
LABEL:
LYNX
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

""
PETE_T - 11.06.2010 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Rafal Zak, multi-instrumentiste polonais, est un peu seul dans sa tête, un peu seul dans son monde musical et bien sûr seul aux commandes de Ordinary Brainwash, le nom qu’il se donne pour nous offrir son premier album bien nommé "Disorder In My Head". C’est qu’il y en a du désordre lorsque les références comme Porcupine Tree, No-Man, Quidam, Pineapple Thief ou même Front 242 sont celles qui viennent à l'esprit pour définir son propos.

Difficile d’accrocher immédiatement tant les écoutes successives ne font apparaître de tête de pont drainant le restant dans son sillage. Les compositions de Rafal sont certes, musicalement bien troussées, mais il y a ici un manque évident de stratégie musicale car il faut reconnaître que, soit cela part un peu dans tous les sens, soit les longs développements laissent un peu sur la faim.

L’enchaînement Snake-Chase/Execution/Sweet Agony sont les seuls titres qui sortent réellement du lot avec son soli de guitare final sur un développement tout droit tiré de "Staircase Infinities" de Porcupine Tree. La grande majorité des autres morceaux louvoient entre enfer progressif (plus quelques touches technoïdes) accompagné de voix susurrées et torturées (Very Old Deluded Kingdom Of Absolution; Mental Prostitution) et lit de souplesse musicale lovée sur guitare acoustique bichonnée aux nappes de synthés (As A Floating Leaf ; Fracture).

Le titre éponyme clôture cette première offrande avec un titre assez chaleureux sur un standard couplet/refrain/couplet à rallonge où se dégage une sensibilité proche de Pineapple Thief, ligne épurée de guitare et voix rassurante pour un atterrissage tout en douceur. Malheureusement, il y a au moins une véritable erreur de casting avec notamment un Solace qui tente de marcher sur les plates bandes du voleur d'ananas via l'utilisation d'un loop synthétique servant de fil rouge mais plus destructeur que révélateur.

Cet homme a du talent malgré son jeune âge (tout au plus la vingtaine !) et il est osé de prendre de gros risques pour une première offrande. Ce disque mérite une écoute attentive car le propos de cet artiste est foncièrement encourageant et les références utilisées montrent à quel point Rafal a de quoi s’inspirer. Alors certes, le fouillis ambiant gâche un peu la fête, mais passée la surprise et suite aux nombreuses écoutes attentives, la promesse d’un grand de notre monde musical progressif est réelle. Un premier opus inégal dans son développement mais, par la même occasion, encourageant par son contenu. A suivre et à encourager…

Plus d'information sur http://www.getaddicted.blue/



GROUPES PROCHES:
STEVEN WILSON, PORCUPINE TREE, NO MAN, RIVERSIDE

LISTE DES PISTES:
01. Freedom Of Speech, Right To Choose - 03:10
02. Insomnia - 05:18
03. Solace - 04:35
04. Fracture - 03:34
05. Very Old Deluded Kingdom Of Absolution - 06:17
06. Snake - 04:50
07. Chase/execution/sweet Agony - 06:38
08. As A Floating Leaf - 05:24
09. Mental Prostitution - 05:24
10. Ordinary Brainwash - 06:59


FORMATION:
Rafal Zak : Chant / Guitares / Basse / Claviers / Batterie / Percussions

TAGS:
Electro, Neo, Space
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC ORDINARY BRAINWASH
DERNIERE ACTUALITE
Ordinary Brainwash: ME 2.0
Toutes les actualités sur ORDINARY BRAINWASH
NOTES
3/5 (1 avis) 3/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
PRESSURE POINTS: Remorses To Remember (2010)
DEATH METAL
 
CHRONIQUE SUIVANTE
BLOOD OF KINGU: Sun In The House Of The Scorpion (2010)
BLACK METAL
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ORDINARY BRAINWASH
ORDINARY-BRAINWASH_I-mNotAddicted
I'mnotaddicted (2014)
4/5
4/5
AUTOPRODUCTION / ROCK PROGRESSIF
ORDINARY-BRAINWASH_Me-2-0
Me 2.0 (2012)
4/5
3/5
METAL MIND / ROCK PROGRESSIF
ORDINARY-BRAINWASH_Labeled-Out-Loud
Labeled Out Loud (2010)
4/5
-/5
LYNX / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020