ARTISTE:

JORN LANDE

(NORVÈGE)
TITRE:

DIO

(2010)
LABEL:

FRONTIERS RECORDS

GENRE:

HEAVY METAL

TAGS:
Chant aigu, Compilation, Epique
""
NOISE (23.06.2010)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Les annonces de la maladie puis de la mort de Ronnie James Dio en ce triste mois de mai 2010 a fait l’effet d’une onde de choc au sein de la communauté métallique. Le lutin avait en effet sur plus de 50 ans de carrière largement marqué les esprits. Et même si artistiquement il était un peu en déclin depuis quelques années, il n’en restait pas moins un chanteur extraordinaire sur scène et une personnalité très appréciée de toute la communauté. De fait il n’est pas surprenant de voir fleurir des projets en hommage à l’ex chanteur de Rainbow et de Black Sabbath. Mais voir déjà sortir un projet complet comme celui de Jorn Lande à peine un mois après la mort de Dio met un peu mal à l’aise quand aux intentions de Lande et surtout de celles de son label.

Il apparait après lecture de diverses interviews que Lande, fan de longue date de Dio, avait lancé ce projet il y a déjà quelques mois. Le titre inédit au programme de ce disque de reprises a même, selon Lande, été composé avant l’annonce de la maladie de Dio. Le reste, à savoir 12 reprises dont une en concert, a été mis en boîte depuis l’annonce de la maladie. Malgré ces justifications, sortir ce disque dans un si court délai donne franchement l’impression que le label a tenté de profiter de la mort de Dio pour vendre des albums.

Oublions ce détail troublant pour se concentrer sur l’essentiel, la musique. Le disque démarre sur un titre inédit, la ballade Song For Ronnie James, qui malgré un aspect un peu larmoyant, passe plutôt assez bien grâce en grande partie à Lande dont le chant est au top et que l’on sent sincère dans son hommage. De plus le titre a le bon gout de s’accélérer un peu en proposant de bons riffs et soli de guitare pour un résultat final quand même assez sympathique. Puis ce sont dix reprises qui sont offertes au fan de Dio piochant dans la carrière solo plus et moins récente du bonhomme, auxquelles s’ajoutent un titre de Rainbow et deux réunis en un de Black Sabbath.

Lande a évité l’écueil évident de s’attaquer uniquement aux hits de Dio en solo pour sélectionner des titres un peu moins connus mais tous de grande qualité. Ce souci d’éviter la facilité prouve définitivement que Jorn Lande est sincère dans sa démarche.

On retrouve tout de même cinq titres du formidable 1er album de Dio, Holy Diver, mais sans l’éponyme ni Rainbow in the Dark. Et ce choix est jouissif tant Invisible, Shame on the Night et Stand up and Shout sont repris avec classe et puissance par Lande et son groupe. Et pour qui serait passé un peu à côté de ces titres, les entendre repris de cette manière est un grand plaisir. Enfin la reprise du tube Don’t Talk to Strangers est faite avec une telle hargne et une telle aisance musicale que l’on ne peut que s’incliner devant ce titre, véritable monument du heavy métal, avec son ton tour à tour assez doux, son refrain énorme et son accélération heavy.

Lande zappe alors le deuxième album pour sortir trois titres des 3èmes et 4èmes opus : Sacred Heart, Sunset Superman et Night People. Une fois de plus le résultat est bluffant et redécouvrir ces morceaux est un réel plaisir tout particulièrement Night People, excellent titre bien heavy. Enfin après avoir zappé les tristes trois albums des années 90, Lande a l’excellente idée de reprendre deux compositions assez récentes, une de Magica de 2000 et une de Killing the Dragon de 2002. Et Lord of the last day du 1er nommé fait particulièrement son effet en donnant le frisson avec son air épique typique, digne des grands titres de Dio et son refrain imparable.

Pour finir, Lande et sa bande ressortent un titre de Rainbow, Kill the King, peu original mais bien rendu et un medley de deux titres de Black Sabbath, Lonely is the word et Letters from Earth, de Heaven & Hell et Dehumanizer. Le rendu est bon, Lonely se taille la plus grande part du titre et c’est un plaisir de réentendre ce titre, pas forcément le plus connu de l’époque Dio de Sabbath.

Malgré l’aspect hautement mercantile de la chose, cet hommage est donc une vraie réussite. Jorn Lande semble sincère et a réalisé un excellent travail. Même si on peut reprocher au label son sens du timing trop rapide pour être honnête, l’écoute de ce tribute est fortement conseillée aux fans de Lande et aux amateurs de Dio.


Plus d'information sur http://www.jornlande.com/





LISTE DES PISTES:
01. Song For Ronnie James (08:08)
02. Invisible (05:23)
03. Shame On The Night (05:21)
04. Push (04:00)
05. Stand Up And Shout (03:22)
06. Don't Talk To Strangers (04:55)
07. Lord Of The Last Day (04:50)
08. Night People (04:24)
09. Sacred Heart (06:26)
10. Sunset Superman (04:55)
11. Lonely Is The Word - Letters From Earth (05:27)
12. Kill The King (04:03)
13. Straight Through The Heart (05:06)

FORMATION:
Jgor Gianola: Guitares
Jorn Lande: Chant
Nic Angileri: Basse
tom moren: Guitares
Willy Bendiksen: Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
JORN LANDE: Sortie de "Heavy Rock Radio II" en janvier
 
AUTRES CHRONIQUES
SCORPIONS: Face The Heat (1993)
HARD ROCK MELODIQUE -
WOLFSPRING: Wolfspring (2010)
METAL PROGRESSIF - "Wolfspring" est un excellent album qui explore des territoires plus vastes que Nemo tout en lui restant fidèle sur de nombreux points.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT JORN LANDE
JORN-LANDE_Heavy-Rock-Radio-Ii-executing-The-Classics-
Heavy Rock Radio Ii "executing The Classics" (2020)
1/5
-/5
FRONTIERS RECORDS / HEAVY METAL
JORN-LANDE_Heavy-Rock-Radio
Heavy Rock Radio (2016)
2/5
-/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK
JORN-LANDE_Symphonic
Symphonic (2013)
3/5
-/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
JORN-LANDE_Traveller
Traveller (2013)
3/5
-/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK
JORN-LANDE_Bring-Heavy-Rock-To-The-Land
Bring Heavy Rock To The Land (2012)
2/5
-/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021