.
.
GROUPE/AUTEUR:

SWEET SMOKE

(ALLEMAGNE)

TITRE:
JUST A POKE (1971)
LABEL:
EMI
GENRE:
ROCK ATMOSPHERIQUE

""Just a poke" est un ovni dans le paysage musical, en même temps qu'une oeuvre à la croisée des chemins de tout le sens artistique des années 1967-1975."
VANDERGRAAF - 23.01.2004 - (2) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
5/5
Attention, légende ! Cet album mythique fait l'objet auprès de certains d'un véritable culte. Et pour cause : sorti de nulle part avec une pochette évocatrice de toute une époque, "Just a poke" est l'un des albums les plus symboliques des années "cheveux longs" dans leur face la plus authentique.

Au programme des festivités, deux morceaux de 25 mn, soit à l'origine un par face de vinyle (ce disque est d'ailleurs à savourer en vinyle plutôt qu'en CD, avec le bruit de l'aiguille et les imperfections qui rendent le son plus réel). Chacune des deux s'articule autour de deux guitares, une section rythmique, et un flûtiste-saxophoniste. De quoi obtenir un vrai son post-Hendrix, la guitare râpeuse en fond sonore, la flûte qui s'envole au-dessus des vapeurs, les solos qui se laissent porter...

Ceux qui ont vécu cette époque la retrouveront mieux que jamais, et ceux qui ne l'ont pas connu pourront partager l'expérience pour en transmettre l'héritage. "Baby night", c'est le gros son planant comme on l'aime quand on est affalé sur le canapé, avec trois fois plus de copains que la pièce ne peut en contenir. "Silly Sally", c'est l'ambiance parfaite pour retrouver la fraternité. Les deux morceaux sont des fonds sonores parfaits, mais aussi des véritables remèdes à la mélancolie.

Les fans de prog' apprécieront le son riche et juteux des artistes seventies, le sens de l'impro, l'absence de limites, que l'on retrouve chez Pink Floyd et chez King Crimson à la même époque. "Just a poke", c'est un ovni dans le paysage musical, en même temps qu'une oeuvre à la croisée des chemins de tout le sens artistique des années 1967-1975. Tous ceux qui aiment cette époque trouveront dans cet album une liturgie sans nostalgie et une ambiance complète propre à la stimulation de l'esprit. Incontournable.

Plus d'information sur http://thibault.ducray.free.fr/sweetsmoke/



GROUPES PROCHES:
KING CRIMSON, THE DOORS, AGUENAOU, CAN

LISTE DES PISTES:
01. Baby Night - 16:22
02. Silly Sally - 16:24


FORMATION:
Andy Dershin: Basse
Jay Dorfman: Batterie
Marvin Kaminowitz: Chant / Guitares
Michael Paris: Chant / Flute, Saxophone
Steve Rosenstein: Guitares


TAGS:
Psychédélique, 70's
 
 
(2) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
BERTOU - 21/08/2007 -
0 0
5/5
Un album extraordinaire qui transporte vers les portes du paradis, des parties instrumentales bourrées de feeling, un son 70's qui rajoute du charme au disque, bref un pur bonheur.
KEITH_WAKEMAN - 21/08/2007 -
0 0
3/5
Peace & Love !!! Dur Dur comme ça a beaucoup vieilli ... à écouter avant d'acheter !!!
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC SWEET SMOKE
NOTES
5/5 (1 avis) 4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
EMERSON LAKE & PALMER: Tarkus (1971)
ROCK PROGRESSIF
 
CHRONIQUE SUIVANTE
SALEM HILL: Be (2003)
ROCK PROGRESSIF
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SWEET SMOKE
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020