GROUPE/AUTEUR:

SOUL ENEMA

(ISRAEL)

TITRE:
THIN ICE CRAWLING (2010)
LABEL:
MALS
GENRE:
METAL MELODIQUE

"Avec cette première production, Soul Enema s'impose d'entrée de jeu comme un des groupes à suivre de très, très près et cet album va certainement tourner en boucle très rapidement sur votre platine."
TONYB - 06.07.2010 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
A l'Est… Encore du nouveau. Et si Israël devenait une nouvelle mine de pépites métalliques musicales ? Toujours est-il qu'après avoir enfanté des groupes tels que Amaseffer ou Ephrat, voilà que débarque sur nos platines le quintet Soul Enema, mené par la voix enchanteresse de Irina Sherr. Après une lente maturation et la parution d'un EP en 2003, le groupe nous propose Thin Ice Crawling, dont les 9 chapitres nous proposent de suivre le destin de 2 êtres les conduisant dans les différents aléas de la vie, et ce jusqu'à la mort.

Métal plus voix féminine ? Je vous vois venir... Encore un nième groupe évoluant dans le style désormais popularisé par les Within Temptation et autres références (ou pas) du "métal mélodique à chanteuse" comme nous avons coutume de préciser dans nos colonnes. Alors oui, il y a bien du métal avec une chanteuse dans cet album. Mais là où la majeure partie des groupes évoluant dans ce genre de musique font dans la surenchère et la démesure (pour ne pas dire la facilité), Soul Enema a choisi d'introduire de la variété, des changements d'ambiance, de rythmique, de tonalité, et de ne pas se contenter de jouer sur la voix d'une chanteuse d'opéra (ce que n'est d'ailleurs pas Irina Sherr) et d'orchestrations symphoniques en tous genres.

Et quelle meilleure introduction que The Land Derailed pour illustrer tout cela ? En sept minutes, cette première plage rehaussée par une ambiance orientalisante va nous emmener dans un voyage merveilleusement illustré, sans temps mort aucun, et donner le ton de l'album : des mélodies accrocheuses en diable, des enchaînements de thèmes soignés et toujours cette variété d'ambiance au sein d'une même plage qui rappelle ainsi les travaux d'Ayreon.

Sans jamais dépasser les limites de la complexité ou du trop-plein de métal, les plages suivantes vont ainsi confirmer la tendance initiale. Crystal Territory s'avère ainsi être une véritable pépite progressive, passant sans vergogne d'un progressif limite planant à une furieuse cavalcade de guitares et claviers avant de reprendre comme si de rien n'était sa trame mélodique initiale. Du grand art !

Ruptures rythmiques, thèmes variés, ambiances changeantes au sein d'une même plage, technique sans peur et sans reproche des instrumentistes, voici réunis tous les ingrédients qui donnent à la musique progressive sa définition. Et même si Quicksand Lies, balade un peu lourdingue, apparaît un ton en-dessous de l'ensemble, la musique menée par les claviers variés de Constantin Glantz possède tous les arguments pour séduire le plus grand nombre, tout en révélant à chaque écoute de nouvelles surprises.

Inutile d'en rajouter... Avec cette première production, Soul Enema s'impose d'entrée de jeu comme un des groupes à suivre de très, très près et cet album va certainement tourner en boucle très rapidement sur votre platine. Souhaitons simplement que la genèse du prochain album soit un tout petit peu plus rapide que ne fut celle de Thin Ice Crawling.

Plus d'information sur http://www.myspace.com/soulenema



GROUPES PROCHES:
WITHIN TEMPTATION, THE FIFTH SEASON,

LISTE DES PISTES:
01. The Land Derailed - 7:32
02. The Last Night - 8:43
03. Quicksand Lies - 5:28
04. Crystal Territory - 7:15
05. Splinter - 7:11
06. Other Line - 7:45
07. Unholy Ghost - 6:11
08. 911 - 9:01
09. Thin Ice Crawling - 7:55


FORMATION:
Constantin Glantz: Chant / Claviers
Irina Sherr : Chant
Max Mann : Basse
Oleg Szumsky: Batterie
Yevgeny Kushnir : Guitares


TAGS:
Chant féminin, Accessible / FM, Symphonique
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC SOUL ENEMA
DERNIERE ACTUALITE
SOUL ENEMA dévoile la vidéo de "Spymania"
Toutes les actualités sur SOUL ENEMA
NOTES
4/5 (2 avis) 4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
BLACK LAND: Extreme Heavy Psych (2010)
DOOM
 
CHRONIQUE SUIVANTE
LONGSHANKS: The Return Of Longshanks (2010)
ROCK PROGRESSIF
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SOUL ENEMA
SOUL-ENEMA_Of-Clans-and-Clones-and-Clownes
Of Clans And Clones And Clownes (2017)
3/5
-/5
AUTRE LABEL / METAL PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020