GROUPE/AUTEUR:

PRETTY MAIDS

(DANEMARK)

TITRE:
FUTURE WORLD (1987)
LABEL:
CBS
GENRE:
HARD ROCK MELODIQUE

""
LOLOCELTIC - 13.08.2010 - (1) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Trois ans après un "Red, Hot & Heavy" qui a révélé Pretty Maids aux yeux du monde du métal, le combo danois revient avec un nouvel album et un nouveau line-up. En effet, Allan Delong remplace John Darrow à la basse, alors que Pete Collins laisse Ken Hammer comme unique guitariste. Bien que l'attente puisse paraître longue pour un groupe qui ne sort que son deuxième véritable album, le fait est que le désormais quintet frappe fort avec ce "Future World" à la pochette colorée et lumineuse.

En effet, Atkins & Cie ont profité de ces 3 années pour mûrir leur son et affirmer leur identité. Et celle-ci passe tout d'abord par l'affirmation d'Alan Owen qui vient compenser l'absence d'un second guitariste en donnant une place omniprésente aux claviers, sans jamais que cela soit aux dépends de ses camarades de jeux. Le superbe titre éponyme en est un parfait exemple avec son intro aérienne et majestueuse, son riff cinglant alterné avec la guitare, et son solo où les deux instruments se livrent à un duel ébouriffant. Voilà qui a le mérite de mettre les points sur les i d'entrée de jeu, d'autant que le claviériste n'est pas le seul à tutoyer les sommets. En effet, si Hammer multiplie les riffs irrésistibles et les soli ravageurs, Ronnie Atkins s'impose définitivement comme un des meilleurs chanteurs du circuit, capable d'alterner chants mélodiques et rageurs avec le même talent indiscutable. Enfin, nous n'oublierons pas une section rythmique au sein de laquelle Phil Moorhead insuffle une dynamique particulièrement efficace.

Tout au long des neufs titres qui composent ce "Future World", Pretty Maids confirme qu'il a décidé de ne pas s'enfermer dans un seul style de Hard-Rock, capable qu'il est de passer d'un Hard FM musclé et entraînant ("Love Game" ou "Rodeo"), à un Métal rapide et tranchant ("Loud'N'Proud" ou "Needles In The Dark") avec le même succès, et en dotant chaque morceau de refrains accrocheurs voire hymniques. Et comme le talent n'a pas de limite, le combo nordique nous pond même un "Yellow Rain" à la structure complexe, passant d'une intro acoustique et aérienne à un heavy speed percutant après avoir enchaîné tout ça avec un mid-tempo chaleureux, Atkins éclaboussant l'ensemble de toute sa classe pour ce qui peut-être considéré comme le sommet de l'album en compagnie du titre éponyme.

Avant de conclure, nous n'oublierons pas de citer le heavy mid-tempo de "We Came To Rock", la superbe ballade "Eye Of The Storm" et l'euphorisant"Long Way To Go", chaque titre méritant que l'on s'y attarde.

Vous l'aurez donc compris, "Future World" installe Pretty Maids comme une valeur incontournable du Hard Rock au sens large du terme, et s'impose lui-même comme un album culte, doté d'une identité à la fois forte et changeante, mélangeant puissance, mélodie et refrains immédiats. Ne pas posséder cet album pourrait vite être considéré comme une faute de goût impardonnable.

Plus d'information sur http://www.prettymaids.dk/



GROUPES PROCHES:
PINK CREAM 69, PLEASURE DOME, SHAKRA, EVIDENCE ONE, MAD MAX, SEVEN TEARS, HERMAN FRANK, HAMMERFALL, DEF LEPPARD, PLACE VENDOME

LISTE DES PISTES:
01. Future World - 5:25
02. We Came To Rock - 4:30
03. Love Games - 4:15
04. Yellow Rain - 5:31
05. Loud 'N' Proud - 3:53
06. Rodeo - 4:16
07. Needles In The Dark - 5:04
08. Eye Of The Storm - 4:58
09. Long Way To Go - 3:26


FORMATION:
Alan Owen: Claviers
Allan Delong: Basse
Ken Hammer: Guitares
Phil Moorhead : Batterie
Ronnie Atkins: Chant


TAGS:
80's
 
 
(1) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
LYNOTT - 13/08/2010 -
0 0
4/5
Un album référence des années 80. Un coup de massue que laissait à peine supposer le pourtant bon "Red Hot And Heavy". Une pléiade de titres accrocheurs en diable et diversifiés comme noté dans la chronique avisée de Lolo. A cela s'ajoute une pochette lumineusement attractive et un son monstrueux.

Une incontournable galette de plus.

8,5/10.

Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC PRETTY MAIDS
DERNIERE ACTUALITE
PRETTY MAIDS: Nouvelle vidéo
Toutes les actualités sur PRETTY MAIDS
DERNIER ARTICLE
RAISMES FEST 2012 - 08 SEPTEMBRE 2012
Le festival de Raismes est de retour pour une édition réussie et ensoleillée. Tous les articles sur PRETTY MAIDS
NOTES
- /5 (0 avis) 4.2/5 (5 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
PETER HAMMILL: Fool's Mate (1971)
ROCK PROGRESSIF Un disque à l'écoute agréable et facilement accessible pour un non-initié à l'univers de Peter Hammill.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
VIEUX CARRÉ: Glispiriti Icorpi Elementi (2008)
ROCK PROGRESSIF
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT PRETTY MAIDS
PRETTY-MAIDS_Undress-Your-Madness
Undress Your Madness (2019)
4/5
-/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
PRETTY-MAIDS_Kingmaker
Kingmaker (2016)
4/5
4/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
PRETTY-MAIDS_Louder-Than-Ever
Louder Than Ever (2014)
4/5
3/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
PRETTY-MAIDS_Motherland
Motherland (2013)
4/5
3.7/5
FRONTIERS RECORDS / HARD ROCK MELODIQUE
PRETTY-MAIDS_Pandemonium
Pandemonium (2010)
4/5
5/5
FRONTIERS RECORDS / METAL MELODIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020