ARTISTE:

ARKAN

(FRANCE)
TITRE:

HILAL

(2008)
LABEL:

SEASON OF MIST

GENRE:

DEATH METAL

TAGS:
Growl, Planant
""
STRUCK (18.08.2010)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Si l'EP "Burning Flesh" datant de 2006, du projet né de la rencontre de Foued Moukid (ex-The Old Dead Tree) et d’Abderrahmane Abdellahoum (ex-Dawn Of Decline) était passé entre les mailles du filet du paquebot Music Waves, la cause en revient uniquement à une première rencontre live datant de 2007 ne titillant en rien la curiosité de votre webzine préféré. Mais dorénavant, fort d’une expérience de trois années, le combo a indéniablement su gagner en maturité au point d’être réclamé par les membres d’Orphaned Land pour les soutenir lors de leur tournée européenne. Ainsi par l’odeur alléchée des monumentaux progrès entrevus sur la scène, nous nous sommes penchés rétrospectivement sur la restitution studio du premier opus du combo français.

C’est ainsi que dès l’introductif "Groans Of The Abyss", Arkan nous invite en plein souk pour écouter le conte qu’il va nous narrer… Un conte clair-obscur avec pour apogée le thème "Hilal" décliné sur les cinq derniers titres, un peu à la manière d’un "Mabool" d’Orphaned Land. Et comme dans ce dernier, Arkan parvient à nous charmer, notamment à la faveur de breaks acoustiques exotiques tantôt menés par le chant clair d’Abderrahmane Abdellahoum, tantôt sublimés par le chant absolument enivrant de Sarah Layssac (The Outburst) à la manière de Shlomit Levi.
En revendiquant dorénavant totalement sa démarche qui s’inscrit dans un métissage assumé du death métal et de musique traditionnelle orientale, "Hilal" pose clairement Arkan comme une alternative à mi-chemin entre Orphaned Land et Nile.

Tout le long de ce premier opus, Arkan joue sur la fibre émotionnelle en alternant passages acoustiques charmeurs, et agressifs mélodiques. Démarche qui atteint son paroxysme entre l’interlude acoustique "Athaoura" et la violence de l’ouverture de "Chaos Cypher" caractérisée par les grunts abyssaux de Florent.
Dans le même esprit, "Lamma Bada", chanson traditionnelle reprise au oud, est un enchantement garanti, à la différence de l’agressif "Tied Fates" à l’efficacité mélodique instantanée, aidée en cela par la production sans faille signée Fredrik Nordström et le mastering de Jacob Jansen (rien que ça !).

Au final, si la démarche d’Arkan est clairement à ranger au côté de celle d’Orphaned Land, comme elle, "Hilal" peut souffrir de quelques longueurs (l’album dure plus d’une heure)… Et c’est bien là le seul reproche que nous pourrions formuler tant le death oriental proposé est des plus enthousiasmants. Mieux, pour certains fans las de voir la démarche d’Orphaned Land s’inscrire dans les voyages aseptisés des deux derniers opus, Arkan peut présenter une alternative plus extrême.
Reste maintenant à savoir quel chemin emprunteront à l’avenir les Français. Vont-ils, à l’instar d’Orphaned Land, poursuivre leur chemin sur les sentiers mélodiques comme pourrait le laisser suggérer la place grandissante sur scène de Sarah Layssac ? Une question à laquelle nous sommes impatients de donner une réponse… En attendant "Hilal" saura nous faire patienter rêveusement de la plus belle des manières.


Plus d'information sur http://www.arkan.fr/



GROUPES PROCHES:
ACYL, MYRATH, ORPHANED LAND, NILE


LISTE DES PISTES:
01. Groans Of The Abyss
02. Lords Decline
03. Mistress Of The Damned Souls
04. Lamma Bada
05. Tied Fates
06. The Seven Gates
07. Athaoura
08. Chaos Cypher
09. The Crescent Moon
10. Defying The Idols
11. El Houdou
12. Native Order
13. Amaloun Jadid

FORMATION:
Abderrahmane Abdellahoum: Chant / Guitares / Claviers
Florent Jannier: Chant
Foued Moukid: Batterie
Mus El Kamal: Guitares
Samir Remila: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (1 avis)
STAFF:
4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
ARKAN IS BACK !
DERNIERE INTERVIEW
ARKAN (09 OCTOBRE 2020)
Quatre ans après "Kelem", nous avions de nouveau rendez-vous avec les membres d'Arkan pour évoquer l'excellent "Lila H"...
 
AUTRES CHRONIQUES
PETER HAMMILL: In Camera (1974)
ROCK PROGRESSIF - Peter Hammill tourne une page, délaissant la dimension progressive de certains de ses précédents disques pour laisser entrevoir certains aspects antinomiques de ses futurs albums : un rock plus direct d'un côté, des velléités expérimentales d'un autre. Un bien bel album.
ROZZ: D'un Siècle A L'autre (2010)
HARD ROCK -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ARKAN
ARKAN_Lila-H
Lila H (2020)
5/5
-/5
AUTRE LABEL / DEATH METAL
ARKAN_Kelem
Kelem (2016)
4/5
4/5
DOOWEET / DEATH METAL
ARKAN_Sofia
Sofia (2014)
4/5
5/5
SEASON OF MIST / DEATH METAL
ARKAN_Salam
Salam (2011)
4/5
4/5
SEASON OF MIST / DEATH METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021