GROUPE/AUTEUR:

PETER HAMMILL

(ROYAUME UNI)

TITRE:
IN CAMERA (1974)
LABEL:
CHARISMA
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

"Peter Hammill tourne une page, délaissant la dimension progressive de certains de ses précédents disques pour laisser entrevoir certains aspects antinomiques de ses futurs albums : un rock plus direct d'un côté, des velléités expérimentales d'un autre. Un bien bel album."
CORTO1809 - 18.08.2010 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
"In Camera" vient clore la trilogie que Peter Hammill avait entamée avec "Chameleon In The Shadow Of The Night". Trilogie rondement menée puisque ces trois albums sortent en l'espace de deux ans. Peter Hammill va ensuite se tourner vers d'autres horizons sonores, abandonnant les influences progressives dont il émaillait jusqu'alors ses disques, pour se concentrer momentanément sur un son plus direct.

Plus solitaire que jamais, Peter Hammill assure la quasi-totalité des instruments, se faisant juste aider à la batterie et aux percussions par Guy Evans et Chris Judge Smith, ses compères de Van Der Graaf Generator, et Paul Whitehead. Et encore, Guy Evans n'apparaît-il que sur "Tapeworm" et "Gog", et les deux autres sur le très expérimental "Magog". Pourtant, curieusement, cet album sonne plus orchestral, moins intimiste que ses deux prédécesseurs, notamment que "Chameleon In The Shadow Of The Night". La voix de Peter Hammill se fait plus agressive, les moments de quiétude sont plus rares.

Il en existe cependant. Des titres comme "Ferret And Featherbird" ou "Faint-Hearted And The Sermon" développent une trompeuse, mais somptueuse, tranquillité. "(No More) The Sub-Mariner", "The Comet, The Course, The Tail" et "Again" reprennent quant à eux un procédé assez classiquement utilisé par Hammill : un chant habité accompagné essentiellement d'accords frappés (il n'y a pas d'autre mot) sur sa guitare. "Again" en particulier renvoie directement à des titres comme "Slender Threads" ou "Easy To Slip Away" du "Chameleon" précité, ou encore au "Alice" du futur "Over".

Mais "Tapeworm", "Gog" et "Magog" viennent rompre la douce atmosphère dans laquelle nous plongent ces titres en introduisant de nouvelles dimensions sonores.
"Tapeworm" est un titre étourdissant où Peter Hammill débite son texte en flots ahurissants, montant crescendo pour finir sur un cri de dément. Essoufflant!
"Gog" est une chanson menaçante, tapissé des sonorités d'un orgue lugubre (le procédé sera réutilisé plus tard dans "The Fall Of The House Of Usher"), Peter Hammill, tel un damné, éructant et coassant les mots plus qu'il ne les chante réellement pendant que Guy Evans semble chercher à casser sa batterie tant il la roue de coups. Le final complètement déstructuré amène progressivement à "Magog", première incursion de Peter Hammill dans la musique expérimentale. Il y reviendra par la suite, parfois dans des albums entièrement consacrés à cette approche. "Magog" est constitué de bruitages, de boucles sonores, de cliquetis, de battements oppressants où les seuls "chants" sont faits de voix sépulcrales ou de cris déments ou distordus. Cette première immersion est plutôt réussie, distillant une angoisse dont on a du mal à se défaire, même si ce titre peut paraître déplacé tant il est éloigné de l'atmosphère créée par les autres morceaux.

Avec "In Camera", Peter Hammill tourne une page. Il ne reviendra jamais à la dimension progressive de certains de ses précédents titres, comme s'il avait fait le tour du sujet. Par contre, il laisse entrevoir certains aspects antinomiques de ses futurs albums : un rock plus direct d'un côté, des velléités expérimentales d'un autre. Un bien bel album.

Plus d'information sur http://www.sofasound.com/



GROUPES PROCHES:
DISCIPLINE, MR AVERELL, AREKNAMÉS, VAN DER GRAAF GENERATOR, SYNDONE, DAVID BOWIE, ROBERT WYATT, GENESIS, PETER GABRIEL, JUDGE SMITH

LISTE DES PISTES:
01. Ferret And Featherbird – 03:42
02. (no More) The Sub-mariner – 05:46
03. Tapeworm – 04:20
04. Again – 03:37
05. Faint-heart And The Sermon – 06:43
06. The Comet, The Course, The Tail – 06:02
07. Gog / Magog (in Bromine Chambers) – 17:27


FORMATION:
Chris Judge Smith: Percussions sur "Magog"
Guy Evans: Batterie sur "Tapeworm" et "Gog"
Paul Whithead: Percussions sur "Magog"
Peter Hammill: Chant / Basse / Claviers / Guitares acoustique, électrique et 12 cordes, Pianos, Synthétiseurs, Harmonium, Choeurs


TAGS:
Expérimental, Mélancolique
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC PETER HAMMILL
DERNIERE ACTUALITE
Peter Hammill : nouvel album pour novembre.
Toutes les actualités sur PETER HAMMILL
NOTES
5/5 (2 avis) 3/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
ACCEPT: Eat The Heat (1989)
HEAVY METAL
 
CHRONIQUE SUIVANTE
ARKAN: Hilal (2008)
DEATH METAL
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT PETER HAMMILL
PETER-HAMMILL_From-The-Trees
From The Trees (2017)
5/5
4/5
AUTRE LABEL / ROCK
PETER-HAMMILL_--all-That-Might-Have-Been--
...all That Might Have Been... (2014)
4/5
3/5
FIE! / ROCK ATMOSPHERIQUE
PETER-HAMMILL_Other-World
Other World (2014)
3/5
4/5
ESOTERIC RECORDINGS / ROCK ATMOSPHERIQUE
PETER-HAMMILL_Consequences
Consequences (2012)
3/5
3/5
FIE! / ROCK
PETER-HAMMILL_Thin-Air
Thin Air (2009)
5/5
4.5/5
FIE! / ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020