GROUPE/AUTEUR:

LANDMARQ

(ROYAUME UNI)

TITRE:
SOLITARY WITNESS (1992)
LABEL:
CYCLOPS
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

""
PETER HACKETT - 05.02.2004 - (1) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
5/5
Solitary Witness est le premier album de Landmarq, groupe dont la musique ne pouvait être autre que du rock néo-progressif au vu des origines de ses membres et du nom de leur manager également parolier, le prolifique Clive Nolan.

En effet quand on s'appelle Steve Gee (basse), frère de Peter (Pendragon) et qu'on a tourné avec Camel, ou encore Steve Leigh (claviers), remplaçant d'un certain Mark Kelly au sein de Chemical Alice, on ne peut pas échapper à ses influences. Landmarq nous délivre donc un savoureux néo-prog tendance Arena mêlé d'un soupçon d'IQ.

Les deux premiers titres annoncent bien l'ambiance gaie de cet album, démontrant que ce style musical n'est pas nécessairement sombre.

Le chant, loin du registre théâtral d'un Fish, est puissant et toujours superbe. Pouvait-on s'attendre à moins de la part d'un chanteur dont le nom ne vous est surement pas inconnu, puisqu'il s'agit de Damian Wilson (Threshold, Ayreon).

L'excellent guitariste, répondant au nom improbable d'Uwe D'Röse, est un maître dans l'art de faire chanter son instrument dans des tonalités chaudes et envoûtantes.

Que dire des claviers, sinon que Steve Leigh a l'étoffe des plus grands et que son jeu, que ce soit aux synthés ou au piano (très présent sur l'album) n'a rien à envier aux Kelly, Martin ou Nolan.

La section rythmique est très bien servie avec un grand Steve Gee à la basse et, à la batterie, Dave Wagstaffe qui n'est pas vraiment un débutant puisqu'il a officié pour Thin Lizzy et Lindisfarne.

A noter la participation sur la piste 6 , à la guitare exceptionnellement, de Ian Salmon le sympathique bassiste actuel d'Arena.

Je suis bien incapable de faire ressortir un titre plutôt qu'un autre, car que ce soit les deux instrumentaux (April First et Freefall) ou les morceaux chantés, tous ont leur charme. En cherchant bien, et uniquement pour montrer du doigt un titre, je dirai que seul Borders est un peu en dessous de l'ensemble par son coté chanson légère et optimiste, mais peut-on réellement reprocher la légéreté et l'optimisme d'une chanson ?

En conclusion, ce disque me fascine littéralement. Chaque fois que je l'écoute, je ne peux me résoudre à l'arrêter avant la fin et j'ai envie de le programmer en boucle. Landmarq me fait penser en permanence à d'autres (Arena, La Tulipe Noire, IQ, Clepsydra, le nouvel Atoll) et pourtant leur musique n'est jamais une pale imitation de qui que ce soit. Quel dommage que les opus suivants ne soient pas de ce niveau ! Ce coup d'essai fût un coup de maître et Solitary Witness reste à mon goût le meilleur album de Landmarq.

Plus d'information sur http://www.landmarq.net



GROUPES PROCHES:
STRANGERS ON A TRAIN, TWELFTH NIGHT, IQ, CLEPSYDRA, OLIVER WAKEMAN, MOONGARDEN, COMEDY OF ERRORS, LA TULIPE NOIRE, SILHOUETTE, ARCHANGEL

LISTE DES PISTES:
01. Killing Fields - 4:51
02. Forever Young - 8:51
03. April First - 4:53
04. Terracotta Army - 6:35
05. Freefall - 3:32
06. Tippi Hedren - 7:40
07. After I Died Somewhere - 3:32
08. Suite: St. Helens - 9:40
09. Borders - 5:00


FORMATION:
Damien Wilson: Chant
David Wagstaffe: Batterie
Ian Salmon: Guitares / titre 6
Steve Gee: Basse
Steve Leigh: Claviers
Uwe D'röse: Guitares


TAGS:
Neo
 
 
(1) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
KEITH_WAKEMAN - 21/08/2007 -
0 0
3/5
Je confirme que cet album est plutôt correct, et fortement influencé par Arena ... Je ne suis pas un passionné de Néo-Prog, ce qui explique le 7/10.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC LANDMARQ
DERNIERE ACTUALITE
LANDMARQ: Roadskill - Live In The Netherlands
Toutes les actualités sur LANDMARQ
NOTES
4/5 (1 avis) 4/5 (4 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
EDGUY: King Of Fools (2004)
METAL MELODIQUE
 
CHRONIQUE SUIVANTE
VINTERSORG: The Focusing Blur (2004)
BLACK METAL
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT LANDMARQ
LANDMARQ_Roadskill
Roadskill (2015)
4/5
-/5
GLASS ONYON / ROCK PROGRESSIF
LANDMARQ_Origins
Origins (2014)
4/5
4/5
GLASS ONYON / ROCK PROGRESSIF
LANDMARQ_Entertaining-Angels
Entertaining Angels (2012)
4/5
3.5/5
AUTOPRODUCTION / ROCK PROGRESSIF
LANDMARQ_Thunderstruck
Thunderstruck (1999)
4/5
3/5
CYCLOPS / ROCK PROGRESSIF
LANDMARQ_Science-Of-Coincidence
Science Of Coincidence (1998)
3/5
3/5
CYCLOPS / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020