KISS

(ETATS UNIS)

ANIMALIZE

(1984)
LABEL:

POLYGRAM

GENRE:

HEAVY METAL

TAGS:
""
REDDUST (30.08.2010)  
2/5
(0) Avis (0) commentaire(s)
Le début des années 1980 voit Kiss sortir un album chaque année. Après un excellent "Lick It Up" paru l'année précédente, Kiss sort donc en 1984 son quatorzième album, "Animalize". Exit Vinnie Vincent à la guitare, qui est remplacé au pied-levé par un auguste inconnu, Mark St-John. Ce dernier n'enregistrera que cet album avec le groupe et ne restera présent au sein de Kiss que dix petits mois. Bruce Kulick le remplacera en décembre 1984.

A posteriori, on a souvent reproché à Gene Simmons de se détourner quelque peu de Kiss à cette époque, connaissant à la même période une courte carrière cinématographique. En effet, qui ne se rappelle pas de son rôle de méchant dans "Runaway - L'évadé du futur" film avec Tom Selleck paru en 1984 ?! Il est vrai que si Gene Simmons ne produit pas "Animalize" et n'est crédité que d'une association à la production assurée intégralement par Paul Stanley, il écrit néanmoins quatre des neuf titres de l'album. Et en plus, faut-il souligner que deux de ses compositions ne sont écrites que par lui, sans concours extérieur ("Burn Bitch Burn" et "Lonely Is The Hunter"), au contraire des sept autres titres de l'album. En effet, si "Lick It Up" n'avait été le fait que des membres de Kiss, pour ce nouvel album, les deux membres fondateurs de Kiss font de nouveau appel à l'aide de compositeurs extérieurs au groupe. Desmond Child co-écrit trois titres, ainsi que Mitch Weissman, tandis que Jean Beauvoir n'en co-signe qu'un seul ("Thrills In The Night").

Cet album ne comporte qu'un classique du groupe : "Heaven's On Fire". Ce titre s'inscrit dans la même lignée qu'un "Lick It Up", avec son riff tout simple et entêtant et son refrain imparable. Mais qui ne dit qu'un classique ne veut pas dire que le reste de l'album est dépourvu de qualités. Kiss nous aligne des titres plutôt efficaces. "I've Had Enough (Into The Fire)" est une composition pêchue et entêtante et constitue une très bonne entame avec des soli de guitare concoctés aux petits oignons. "Burn Bitch Burn" est un excellent titre heavy dans la grande tradition simmonsienne, avec un refrain d'une terrible efficacité. "Get All You Can Take" est du pur Paul Stanley et nous assène des soli de guitares inspirés. "Lonely Is The Hunter", plus hard-rock que heavy, est également une petite merveille minimaliste due à Gene Simmons. Quant au redoutable "Under The Gun", il constitue le titre le plus rapide et le plus rentre-dedans du disque et a été co-écrit par Eric Carr, ceci expliquant sans doute cela. Reste que les trois derniers titres sans être mauvais n'en demeurent pas moins presque anecdotiques, à l'exception peut-être de "Murder In High-Heels" avec son petit côté catchy.

Avec "Animalize", Kiss va renouer avec un certain succès commercial. Loin d'être une des pierres angulaires de la discographie du groupe, ce disque souffre d'une production un peu brouillonne et qui a plutôt mal vieilli. Pour cette principale raison, voici un album à déconseiller à une personne voulant découvrir le groupe. "Animalize" possède un son particulier que l'on retrouve sur "Asylum", beaucoup mieux produit, et qui caractérise le Kiss du milieu des années 80. Il s'agit d'un bon album de Kiss mais sans plus, à réserver plutôt aux inconditionnels.
- Site officiel

LISTE DES PISTES:
01. I've Had Enough (into The Fire) - 3:52
02. Heaven's On Fire - 3:21
03. Burn Bitch Burn - 4:42
04. Get All You Can Take - 3:44
05. Lonely Is The Hunter - 4:28
06. Under The Gun - 4:01
07. Thrills In The Night - 4:21
08. While The City Sleeps - 3:41
09. Muder In High-heels - 3:52

FORMATION:
Eric Carr: Batterie
Gene Simmons: Chant / Basse
Mark St. John: Guitares
Paul Stanley: Chant / Guitares / Claviers
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
2.5/5 (2 avis)
STAFF:
3.2/5 (5 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
KISS dévoile les nouvelles dates de sa tournée européenne
DERNIER ARTICLE
KISS AUX ARENES DE NIMES LE 5 JUILLET 2022
Dernier concert en France : Kiss est et restera indétrônable !
 
AUTRES CHRONIQUES
ACCEPT: Death Row (1994)
HEAVY METAL -
JOAN JETT: Pure And Simple (1994)
HARD ROCK -
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT KISS
KISS_Monster
Monster (2012)
4/5
-/5
UNIVERSAL / HARD ROCK
KISS_Sonic-Boom
Sonic Boom (2009)
4/5
4/5
ROADRUNNER RECORDS / HARD ROCK
KISS_Psycho-Circus
Psycho Circus (1998)
2/5
3/5
MERCURY / HEAVY METAL
KISS_Carnival-Of-Souls--The-Final-Sessions
Carnival Of Souls - The Final Sessions (1997)
3/5
4/5
MERCURY / HEAVY METAL
KISS_Revenge
Revenge (1992)
4/5
4/5
MERCURY / HEAVY METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024