.
.
GROUPE/AUTEUR:

LISA CUTHBERT

(IRLANDE)

TITRE:
OBSTACLES (2010)
LABEL:
MUSIC IN STONE
GENRE:
AUTRES

""
CORTO1809 - 10.09.2010 - (1) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
Après avoir réalisé en 2009 un premier EP de cinq titres, Lisa Cuthbert revient avec un LP de 11 titres (dont la reprise d’un titre d’Anathema en live). Lisa Cuthbert est une jeune pianiste dont les premières amours musicales tournaient autour de groupes tels que Led Zeppelin, Black Sabbath ou encore Metallica, et qui se reconnaît un goût prononcé pour le métal et la musique alternative.

De prime abord, de telles références peuvent paraître surprenantes pour une pianiste, car les claviers ne sont pas les instruments dominants des groupes précités. Par ailleurs, une première écoute de l’album détrompe vite l’auditeur : il ne s’agit pas d’un disque hard rock ou métal, avec des musiques puissantes et rageuses, mais d’une œuvre intimiste et douce, en pastel, brodant de délicates mélodies autour d’un axe piano/voix central.

Central, mais pas isolé. Lisa Cuthbert s’est entourée de deux guitaristes, d’un batteur, d’un violoncelliste, d’une choriste (sa propre sœur) et d’un bassiste qui n’est autre que Mick Moss (Antimatter). Tous les instruments se fondent dans le décor, aucun ne tire la couverture à lui, mais chacun apporte une touche discrète, ajoutant une profondeur subtile aux diverses mélodies. L’album déroule ainsi ses titres, alternant des compositions dépouillées où Lisa est pratiquement soliste et d’autres plus étoffées où le piano se fond au milieu des autres instruments pour des chansons légèrement plus enlevées.

Car il faut bien dire que l’ambiance générale de l’album est au calme et à la douceur, ce qui n’est pas un reproche d’ailleurs. Certes, il manque peut-être un ou deux titres plus en relief, des tubes potentiels qui s’imprimeraient dans nos mémoires et nous donneraient l’envie irrépressible de les réécouter immédiatement. Mais, à l’inverse, aucun titre ne donne envie de passer rapidement au suivant. L’ensemble est très homogène, d’une écoute facile et agréable, et constitue un tout indissociable. De plus, l’album offre une sorte de crescendo dans l’intérêt des compositions, le point d’orgue revenant certainement au splendide duo que nous offrent Lisa Cuthbert et Mick Moss sur "Nothing Left", où leurs deux voix se répondent avec infiniment de grâce.

Si Lisa Cuthbert nous charme avec son piano, c’est surtout sa voix qui est l’instrument le plus remarquable de cet album. Ne vous attendez pas à une voix de diva délivrant des performances vocales à pleins poumons. Là encore, Lisa joue dans le domaine de la retenue, mais avec maîtrise. Elle sait parfaitement nuancer les expressions de sa voix, passant du pianissimo à un mezzo forte sans à-coup. Elle utilise aussi toute une palette d’effets, échos, doublements à la tierce ou à l’octave, contre-chants, psalmodies, parfois avec l’aide de sa sœur Aoife, le tout contribuant à agrémenter de façon très efficace les différents titres de l’album. Enfin, le timbre même de Lisa est très agréable : une voix légèrement rauque, un peu voilée parfois, mais capable de pureté dans les aigus, sans discordance ni dissonance.

Vous l’aurez compris, Lisa Cuthbert possède une voix dont on peut tomber amoureux, rappelant par certains côtés celle de Kate Bush, sans les excentricités. Plus la Kate Bush de "Aerial" que de "Never For Ever". "Obstacles" est un disque envoûtant auquel il manque juste un peu d’audace. Avec le talent dont Lisa Cuthbert semble disposer, nul doute que ce sera pour la prochaine fois.

Plus d'information sur http://lisacuthbert.webs.com/



GROUPES PROCHES:
TORI AMOS

LISTE DES PISTES:
01. Blind Eye - 02:36
02. Won’t Be Long - 04:29
03. Second Leaving - 07:52
04. Ready To Unfold - 07:05
05. Cherry Blossom - 05:31
06. My Material Girl - 05:59
07. Storm Coming On - 05:15
08. Obstacles - 04:48
09. Burden - 04:23
10. Nothing Left - 05:18
11. Fragile Dreams (live) - 03:48


FORMATION:
Andy Clarke: Batterie
Aoife Cuthbert: Choeurs
Greg Clarke: Guitares
Lisa Cuthbert: Chant / Claviers
Mick Moss: Basse / Chant (4,10)
Rémi Vanvelcenaher: Violoncelle
Tim Fromont Placenti: Guitare acoustique, Ebow


TAGS:
Chant féminin, Ballades, Intimiste, Romantique
 
 
(1) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
CHILDERIC THOR - 10/09/2010 -
0 1
4/5
Connectée à la famille Anathema (elle a participé au Immaculada de Duncan Patterson et se permet même de reprendre le "Fragile Dreams"), Lisa Cuthbert livre une bien jolie offrande, propice aux rêveries mélancoliques et aux ballades introspectives. Elle est une artiste complète, à la fois pianiste, compositeur et bien entendu chanteuse. Sa voix saura vous transporter loin, très loin...
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC LISA CUTHBERT
NOTES
- /5 (0 avis) 3.7/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
COSMIC SINGULARITY: First Steps (2010)
ROCK PROGRESSIF
 
CHRONIQUE SUIVANTE
ACCEPT: Blood Of The Nations (2010)
HEAVY METAL
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT LISA CUTHBERT
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020