GROUPE/AUTEUR:

CONSTANTINE (GR)

(GRÈCE)

TITRE:
SHREDCORE (2010)
LABEL:
7HARD
GENRE:
GUITAR HERO

"Il est difficile de conseiller ce "Shredcore" même si l’honnêteté intellectuelle nous oblige à ne pas lui retirer un certain effort dans les mélodies."
NUNO777 - 22.09.2010 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
2/5
Constantine est un guitariste grec plus connu pour sa participation au groupe Mystic Prophecy. Il s’adonne aujourd’hui aux joies de l’album solo avec Shredcore, un disque instrumental sur lequel viennent jouer à la batterie Frank Huber (Ex Valley’s Eve) et aux claviers et à la guitare Bob Katsionis (Firewind). Mystic Prophecy produit un power metal aux relents speed et c’est naturellement que Shredcore se place dans ce genre musical. Avec le nombre de disques instrumentaux - plus ou moins bons - qui sortent tous les ans, comment le grec va t’il tirer son épingle du jeu?

Première information, le disque est très court (36 minutes) et les neufs morceaux sont donc rarement plus long que cinq minutes. Seconde information, Constantine n’a pas d’autre choix que d’envoyer la purée dès le début de l’album avec comme défi de montrer qu’il en a sous les phalanges. Tout l’enjeu est de savoir si ce disque est seulement l’occasion de se faire plaisir ou si un contenu original est proposé. Malheureusement c’est la première alternative qui a été choisie sur cet album qui ne propose rien de bien réjouissant.

Le premier morceau, « 2 Fast 2 Furious » est très rapide avec des interventions de clavier venant répondre aux descentes de guitare. Bob Katsionis vient même donner la replique à Constantine à la guitare. Un fond mélodique est malgré tout proposé mais il faudra ne jamais avoir entendu de guitariste instrumental avant ou alors être un fanatique de ce genre de musique pour y adhérer totalement.

Fort des années d’expérience en tant que chroniqueur, l'optimisme est de rigueur et même si rien ne vient surprendre, quelques bons moments de musique sont à mettre au crédit de cet album comme « Distracted », « A Rose For Rejection » et surtout le meilleur morceau de l’album - car plus posé que le reste - « Rational Chaos » ou le « Jihad » orientalisé.

La technique déployée dans ce disque est affolante mais difficilement supportable quand elle n’est pas synonyme de mélodie ou d’originalité. Le travail clavier-guitare de « A Rose For Rejection » est particulièrement intéressant. Dommage qu’il ne soit plus exploité. La respiration viendra de « A Fine Day To Die » au rythme plus lent et surtout « A Tear In The Open » dans lequel guitares acoustique et électrique s’entremêlent intelligemment comme sait si bien le faire un Steve Stevens.

Au final la courte durée du disque est un point positif pour Constantine car davantage de matériel aurait été plus pénalisant. Il est difficile de conseiller ce Shredcore même si l’honnêteté intellectuelle nous oblige à ne pas lui retirer un certain effort dans les mélodies. En se concentrant moins sur la technique et plus sur le contenu, Constantine aurait pu être mieux inspiré. En attendant, on peut raisonnablement garder espoir pour un prochain album solo.

Plus d'information sur



GROUPES PROCHES:
-

LISTE DES PISTES:
01. 2 Fast 2 Furious-04:14
02. Distracted-03:41
03. Rational Chaos-04:05
04. Jihad-05:36
05. A Fine Day To Die-03:50
06. The Blame Game-03:48
07. A Rose For Rejection-04:26
08. A Tear In The Open-03:15
09. Playing With Fire-03:16


FORMATION:
Bob Katsionis: Claviers
Constantine: Guitares
Frank Huber: Guitares / Batterie


TAGS:
Guitar-Hero, Instrumental, Technique
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC CONSTANTINE (GR)
NOTES
- /5 (0 avis) 2/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
KILLERS (FR): Habemus Metal (2002)
THRASH
 
CHRONIQUE SUIVANTE
PATHFINDER: Beyond The Space, Beyond The Time (2010)
METAL MELODIQUE
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT CONSTANTINE (GR)
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020