ARTISTE:

DELUSION SQUARED

(DEFAULT)
TITRE:

DELUSION SQUARED

(2010)
LABEL:

AUTOPRODUCTION

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
90's, Chant aigu, Chant féminin, Concept-album, Neo, Planant, Romantique
""
PETE_T (07.10.2010)  
4/5
(2) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Lorraine Young, Steve Francis et Emmanuel De Saint Méen forment le jeune groupe Delusion Squared et, avec son premier album éponyme, rentrent par la grande porte dans le monde du progressif.

En effet, cet opus au concept futuriste assez sombre met en œuvre des thèmes proches de l’univers de Ayreon et de son géniteur hollandais. Les titres s’enchaînent dans une noirceur douce (In My Time Of Dying; Sentenced) où se côtoient les 6 cordes acoustiques et électriques pour des finaux hauts en couleurs. De légères touches métal (L’enchaînement Copyrighted genes/The Betrayal) font leur apparition dans ce monde fait de légèreté sans porter atteinte à l’œuvre en cours de construction, l’ombre de Porcupine Tree rôdant dans les parages !

Le travail fait sur la voix de Lorraine pousse l’imaginaire aux confins de la sensualité car la belle porte en elle un organe assez fabuleux et original dans le domaine du progressif. Il peut être fait référence à Suzanne Vega pour les parties traditionnelles et Belinda Korcic (The Killing Mood)) pour les montées dans les aigus. En jetant une oreille sur la ballade What We Will Be, il est un défi pour n’importe quel auditeur sensible de ne pas se sentir embarqué par cette voix magnifiée par une mélodie manifestement à son service.

La composition en 2 parties qu’est By The Lake apporte une ambiance technoïde satellisée par des nappes de claviers (rarement utilisés comme cela) et c’est vers Pineapple Thief que se porte le regard des inspirations. Mais le dernier enchaînement The Departure/A Creation Myth finira par convaincre les plus sceptiques car après une introduction instrumentale digne d’un Mike Olfield vitaminé, la suite offre un air de Phideaux dans toute sa splendeur.

Pour sortir l’opus de nombre des références utilisées, il faut bien avouer que l’album gagne en intensité lorsque la fin se rapproche et crée alors une sensation de manque intense que seul l’appui sur la touche Lecture du lecteur CD peut combler. Delusion Squared frappe fort pour une première œuvre qui risque d’être celle à laquelle les futurs albums du groupe feront référence. Un opus digne de figurer dans tout bonne CDThèque aux cotés des artistes précités. Le risque pris étant faible, il n’y a plus qu’à se procurer le CD (un très beau CD Digitak en 3 volets) directement auprès du groupe via son site internet.


Plus d'information sur http://delusionsquared.com/



GROUPES PROCHES:
EARLY CROSS, PHIDEAUX, GALAHAD, PORCUPINE TREE, APRIL (FR), THE PINEAPPLE THIEF

LISTE DES PISTES:
01. The Very Day - 04:09
02. In My Time Of Dying - 05:52
03. Copyrighted Genes - 07:06
04. The Betrayal - 05:11
05. Sentenced - 05:51
06. By The Lake (mourning) - 03:12
07. By The Lake (seeding) - 04:16
08. Rebirth - 06:42
09. What We Will Be - 06:05
10. The Departure - 02:44
11. A Creation Myth - 07:50

FORMATION:
Emmanuel De Saint Méen : Basse / Claviers
Lorraine Young : Chant / Guitares
Steve Francis : Guitares / Claviers / Batterie
   
(2) AVIS DES LECTEURS    
TOPPROG - 18/10/2010 -
  0 0
4/5
Il est maintenant évident que l'influence de Steve Wilson et son Porcupine Tree rayonne sur une partie du rock prog anglais avec des groupes comme The Pineapple Thief ou Oceansize. C'est bien l'influence principale qui saute aux oreilles dès le premier disque de ce groupe. La particularité ici est le chant féminin de Lorraine Young que l'on peut peut-être comparer à Suzanne Vega ou Sinnead O'Connor mais qui dans les aigüs dévoile un timbre quasiment enfantin, un peu Jon Anderson version féminine. On peut ne pas aimer mais cela fait partie du prog les voix originales, personnellement cette voix me touche mais peut-être faut-il voir ce que cela donne sur scène une voix si éthérée et fragile.....
Le trio nous offre une musique assez punchy (non ce n'est pas Gavin Harrison à la batterie mais on s'y croirait !) avec des passages assez musclés très en contraste avec les vocaux et des parties plus acoustiques, plus atmosphériques. L'histoire "d'une fille pas comme les autres" nous est racontée en 4 parties, le tout s'enchaine délicieusement, et les mélodies sont vraiment très très belles et le tout alterne passages sombres et lumineux (mais pas de pathos comme trop souvent dans le prog).
Un seul reproche : ne pas avoir oser plus le prog (briser les rythmes et les mélodies) notamment dans les parties instrumentales ce qui donne parfois un sentiment "d'attendu" dans le discours. Une très faible réserve car le premier opus de ce jeune groupe de jeunes (ben oui il n'y a pas que des papis dans le prog) est vraiment un délice et un sans faute, avec d'excellents musiciens. Le disque est autoproduit (il faut bien sûr l'acheter et non pas le copier si on veut une suite) mais je ne doute pas que des boîtes comme Musea, Inside Out ou Roadrunner ne s'intéresse pas rapidement à ce groupe. Bravo!!!!

TONYB - 07/10/2010 -
  0 0
4/5
Pour une première, cet album est une réussite incontestable, de celles qui poussent à laisser la galette tourner en boucle.
Quelques légers passages à vide après une entame fort réussie (les trois premières plages), mais le final rattrape ces quelques égarements.
7.5 pour moi.

Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
Haut de page
LECTEURS:
3.5/5 (4 avis)
STAFF:
4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
 
DERNIERE ACTUALITE
Delusion Squared: II
 
AUTRES CHRONIQUES
STRANGEWAYS: Perfect World (2010)
A.O.R. -
LINGUA: All My Rivals Are Imaginary Ghosts (2010)
ROCK ALTERNATIF -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT DELUSION SQUARED
DELUSION-SQUARED_Anthropocene
Anthropocene (2018)
4/5
4/5
AUTOPRODUCTION / ROCK PROGRESSIF
DELUSION-SQUARED_II
II (2012)
4/5
3.8/5
AUTOPRODUCTION / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020